Aller au contenu
Les Final Fantasy Forums
ENNIX

La Trilogie Arc The Lad

Messages recommandés

Attention Attention: le premier épisode est dispo en téléchargement pour 4 euros, je répète, le premier épisode et est dispo en téléchargement pour 4 euros, les autres devraient pas tarder à suivre: les propriétaires de PS3 n'ont aucune excuse pour ne pas faire ces jeux, les propriétaires de bobox n'ont aucune excuse pour avoir donné leurs sous à Billou.

 

Update: épisode 2 sorti: si vous n'êtes pas comme Pande -qui abandonne tous ses RPGs au moment où ça devient intéressant- prenez les deux épisodes.

 

Hop, j'étoffe et j'édite parce que puisque Catti ressort mon vieux sujet, autant en profiter pour rajouter quelques trucs (et corriger quelques fautes tongue.gif )

 

Il semblerait que personne n'ai touché à ces jeux à part moi sur ce forum... Et Après sept longues années, personne n'est toujours venu au bout des jeux de la trilogie d'origine, si c'est pas malheureux :cry2: C'est vraiment dommage, car on a droit à trois jeux qui, s'ils semblent basiques au premier abord, sont en fait très complets et cachent une histoire captivante (et tragique au possible)

 

 

Tout d'abord: je dois dire que Les 3 Arc the Lad ne sont interressant que pris tous ensembles (ils furent d'ailleurs vendus ensembles en version US sous le titre "Arc the Lad Collection" qui comprend les 3 épisodes, un jeu bonus, le making of, le tout sur 6 CD, quant à l'Europe, on a eu droit au quatrième épisode sans les trois premiers, merci les éditeurs). Ils forment une trilogie magistale (je n'ai pas fini le 3, mais je peut m'avancer là dessus sans crainte J'ai depuis terminé le troisième épisode, et je reste sur mon premier jugement, même si Arc 3 est inférieur à Arc 2), située quelque part entre les Shining Force (vue de dessus, pléthore de personnages spécialisés) et FFT (pour la customisation de l'équipement et l'importance accordée aux quêtes secondaires) en termes de gameplay.

 

Penchons nous maintenant sur l'Histoire: elle débute comme un hommage à la liste des clichés des RPGs console: un jour, une habitante d'un patelin appelé Touvil éteint un brasier, que l'on dit allumé depuis 3.000 ans et censé être partie intégrante d'un sceau maintenant un ancien et puissant démon enfermé sous la montagne. Étant donné que le maintient en l'état du sceau signifie que Kukuru (l'habitante en question) est obligée d'épouser l'héritier du trône de Seirya (le royaume où se situe Touvil) au nom d'une tradition qui remonte quasiment à la préhistoire et que la miss n'a pas vraiment le goût des mariages forcés, elle préfère éteindre le brasier, certaine qu'il ne s'agit que d'une vieille superstition qui n'a plus sa place dans le monde moderne. Bien entendu, il y avait VRAIMENT un démon scellé sous la montagne, et cet acte va être l'élément déclencheur d'une succession d'événements qui vont aller crescendo jusqu'à l'excellent final du 2ème épisode. (Le troisième poursuit l'histoire une dizaine d'année plus tard et raconte les efforts d'un nouveau groupe de héros essayant de réparer les dégâts des épisodes précédents).

 

Sans trop raconter l'histoire, je dirais que le scénar n'est pas loin du niveau de celui de FF6 (Les Arcs et FF6 ont d'ailleurs quelques points communs), avec un aspect qui est propre à la série: d'abord simple dans le premier épisode (très court, d'ailleurs: 10 heures pour le finir, 20 heures si on veut dévelloper ses personnages à font en vue du 2), le scénario va durant le deuxième épisode s'étoffer, entremélant avec talent une histoire de fantasy classique (le coup du mal en attente d'être éveillé) une succession de complots politiques ourdis par Romalia (la super-puissance expansionniste de service), et les quêtes et errements personnels de chacun des personnages jouables (il y en a 21 en tout, en comptant les 3 épisodes, sans compter les monstres qui peuvent être apprivoisés et/ou invoqués).

 

Bien que ne débordant pas d'originalité, au moins dans un premier temps, le scénario est mené de bout en bout, sans temps mort (sauf quand on prend le temps de faire les quêtes secondaires: nombreuses, très longues et difficiles, et encore, elles s'insèrent assez bien dans la trame générale), et sans ménager les rebondissements. Dans le même temps, l'histoire d'Arc passe petit à petit de la gentille série B à une ambiance beaucoup plus sombre: génocides, enfants soldats, emploi d'armes chimiques, intolérance et extrémisme religieux se mêlent de la partie alors qu'Arc et ses comparses, au début clairement des héros du bon côté de la morale, prennent des décisions de plus en plus ambiguës, à tel point qu'on fini par se demander si en tant que joueur on est en train de diriger une équipe de héros de la résistance ou une sorte d'Al Quaïda boostée au stéroïdes

 

Que ce soit au niveau du déroulement de l'histoire ou de la personnalités des héros (pas aussi fouillée que dans un Xenogears, masi sufisament pour donner à chaque perso une identité propre), le travail est de qualité, et en ce qui concerne le monde d'Arc the Lad, il s'avère être l'un des points forts de la trilogie: il est à la fois vaste (TRÈS vaste: on a pas accès à la totalité de la carte, mais à différentes contrées –15 dans les 2 premiers: ce qui fait pas mal d'endroit à explorer–) et plus son histoire est plus fouillée que dans les RPG moyens programmés durant cette période: puisque, chaque contrée ayant été plus ou moins isolée des autres après le conflit ayant réexpédié l'humanité à la case préhistoire 30 siècles plus tôt, chaque contrée a sa propre histoire, sa propre culture, et sa propre manière de réagir par rapport aux autres: Romalia fut la première nation à s'industrialiser, et cet aspect des choses influe sur tout le reste du scénario, Greyshinne continue de fonctionner comme une contrée isolée, Aldia qui se développa en imitant le modèle de Romalia devint un allié de cette dernière malgré la méfiance que les dirigeants Romaliens inspirent aux Aldians, Yagos qui resta longtemps isolée resta à la ramasse techniquement malgré les traces qui montrent que cette île était technologiquement avancée autrefois, Niedel dont le territoire d'origine était petit et accolé à la puissante Romalia devint une puissance coloniale, Seirya est pris entre son statut de plus vieille nation du monde et son propre développement industriel... et grosso modo, le style du jeu fait penser aux années 70-80 (on y trouve des voitures, la post-industrialisation des pays riches est clairement en marche, il y a une claire différence entre les pays riches et l'équivalent local du tiers-monde, même si les pays pauvres sont indépendants, ne serait-ce que de manière purement formelle... et les héros forment un groupe de terroristes internationaux dont les portraits sont diffusés dans toutes les villes), notamment durant le deuxième épisode, ce qui est un type d'époque finalement peu utilisé dans les RPGs, et donne comme l'impression de suivre l'histoire récente de pays contemporains (et non de contrées sans originalité toutes situées au Fantasyland)

 

Pour les graphismes, on a droit à de la 2D "old School" pour les 2 premiers, alors que les graphismes du trois sont plus proches de Grandia ou de BoF4. Ils sont en tout cas fins et détaillés (surtout les décors) et loin de décevoir. Les musiques par contre sont assez décevantes:soit trop courtes, sot de qualités moyennes, elles ne sont pas inoubliables, si l'on excepte quelques exceptions (dont certaine mises dans le sujet des musiques marquantes)

 

En ce qui concerne le déroulement du jeu: c'est un RPG Tactic, donc avec des combats au tour à tour sur des échiquiers. Par contre, le côté RPG classique revient avec, non seulement la gestion de l'inventaire, des persos, etc, mais aussi avec le fait que des donjons, parfois très longs, apparaissent lors de la progression, et que les terminer demande de se farcir à la suite parfois plusieurs dizaines de batailles. Ce qui rend le jeu autrement plus difficille étant donné qu'il n'y a pas le classique "batialle-recharge-totale-des-persos-sauvegarde-bataille-suivante". (Sauf dans le premier, qui sert surtout de prologue, et où il y a peu de passages où les batailles s'enchaîne les unes à la suite des autres sans pause).

 

La grande qualité du jeu est sa démesure, que ce soit par le nombre de lieux à visiter, par la variété des quêtes et des événements, et par la durée de vie qui n'a pas de concurence dans ce genre. De plus, une fois pris dans l'histoire, on a du mal à lâcher, car on veut voir la suite des événements, surtout quand le scénario quitte les berges de la banalité rassurante pour plonger dans les eaux de la prise de risque scénaristique

 

En bref: un jeu que toute personne qui prétend aimer les RPGs devrait essayer. Et Finir

 

Un gros inconvénient par contre: le prix: cette trilogie de la vieille PSone coûte la bagatelle de 75$ US Hors taxe. Je vous laisse imaginer le prix d'un tel jeu en import... depuis, je ne saurai dire si le prix du jeu a baissé du fait qu'il n'est plus une nouveauté ou s'il a augmenté au nom de la rareté, mais comme l'émulation PSone a progressé et que Sony n'a jamais pris la peine de nous mettre une version Européenne sur le marché, il n'y a pas à se sentir tenu par une quelconque obligation morale :molo:

Non, finalement ils ont mis la série sur PSN en jeu téléchargeables

Modifié par ENNIX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hé non tu n'es pas tout seul, j'ai fait le premier et en jap il y a de ca euh ouh là ca me semble tellement loin... Si j'en ai gardé un bon souvenir je me souviens également que c'est trop facile et trop court.

 

Je pense que les nouveaux du jeux vidéo auront du mal avec les graphismes, maintenant quant au prix en import en France il est clair qu'il vaut mieux décider Papa / Maman a passer sa carte bleue et à commander via internet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bah voui, moi aussi j'avais le 1 en jap qu'on m'avait filé, mais j'avoue l'avoir juste essayé pour voir, mais après le manque de temps et mes connaissances zéro en japonais ont fait que...

mais depuis, j'ai récupéré les trois épisodes en anglais, donc il faudra que je m'y mette, mais j'ai déjà teeeeeellement de jeux en retard... biarg... :cry2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'est ce que je devrais dire...On devrait jamais acheter 13 jeux d'un coup...

Molo,quand j'aurais le tps,je te demanderai de penser a moi en ce qui concerne ces petits jeux qui m'intriguent depuis des annes.Quand je pense que j'aurais pu acheter le 1 il y a des annees,mais que le test console + le cassait et donc j'ai laisse passer...J'ai depuis compris que ce magazine n'etait pas specialiste du tout en RPG,c'est fou le nombre de boulettes de ces types...

Enfin a Rennes,j'ai vu le pack,a 750 frs,j'etais etudiant j'avais pas les moyens...2 semaines apres je reviens,le pack etait a 1000...La j'ai pousse ma gueulante et j'ai claque la porte...1000 balles,c'est trop,non? :cry2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1 000 balles: soit 150 Euros. Ce qui correspond à 50 Euros le jeu et à 25 Euros le CD. Ce n'est pas que ce soit trop, mais c'est vrai que balancer cette somme d'un coup, pour un étudiant, ça fait mal. Voilà pourquoi, quand on a des parents qui font la bêtise de demander si on manque de rien, il faut TOUJOURS gonfler ses besoins en matière de céréales (de blé, j'entend).

 

Par contre, casser Arc 1 en tant que jeu isolé n'est pas vraiment une boulette. Je m'explique:

 

Au début: Arc 1 et Arc 2 devaient former un seul et unique grand RPG, qui devait servir d'ambassadeur à la PSX. Seulement, le temps manquait aux dévellopeurs, et ils craignaient qu'en sortant un RPG complet, mais commencé aux débuts de la Playstation, il ne fasse plus le poid face aux productions qui seraient sorties d'ici là. (Arc 1 date de 95, alors que, si le jeu prévu à l'origine était sortit, il aurait été dispo sur le marché en même temps que FF7, ce qui aurait eu des effets néfastes sur les ventes d'un jeu dont les graphismes rappelaient l'aire des 16 bits... N'est pas Enix qui veut). Ils ont donc sortie une version qui correspondait à 10-15% du projet initial. Le résultat fut un jeu sympas, mais très court et très linéaire (malgrès l'ajout de quelques quêtes secondaires dont un donjon de 50 étages avec une bataille par étage, à faire aller-retour).

PAR CONTRE, si on possède la trilogie: le jeu prend de l'ampleur, car il permet d'attaquer le 2 en comprenant parfaitement le scénar. (ce qui n'est pas le cas, si on prend le 2 sans avoir joué au 1). Et puis, le 1 et le deux ensembles, ça fait quand même 80-100 heures de jeux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, je remets à jour le sujet car je me suis rendu compte qu'il manquait des images: alors voilà:

 

Quelques Artworks:

 

Image montrant Arc et Kukuru (les deux héros du 1) de dos, avec la Silver Noah, le vaisseau de Arc, prenant son envol dans le soleil couchant: c'est l'image du devant du boitier de CD

 

Arc de profile, et Elc, le hero du deuxième épisode (mon perso préféré d'ailleur :0 )

 

Dire que certains veulent la tête d'Arc est un euphémisme

 

Alec (le héro du 3, un Romalien) entouré de Tosh (qui vient de Arc 1) et de Shu (Arc 2) Pour Reed, je dirai que ce sont en quelque sorte les Victor et Flik de la trilogie qui viennent donner un coup de main au héro du 3.

 

Quelques Screens du premier épisode:

 

Les graphismes ont pris un coup de vieux, certe, mais ils étaient déjà soignés (et à l'époque, en Europe, on jouait encore à Secret of Mana)

 

Seirya: le pays d'Arc: un Archipel qui rappelle le Japon.

 

Ceci est un jeu légèrement écolo sur les bords

 

Attention: ceci est la plus vieille scène en image de synthèse tirée d'un RPG sur Playstation: une minute de silence devant ce monument de l'histoire (qui paraît bien moche aujourd'hui :p )

 

Maintenant, passons au chapitre 2:

 

Arc revient dans cet épisode avec tous les objets qu'il a obtenus et toute sa force du premier épisode.

 

Image de l'intro du 2: Le petit habillé en vert au millieu de l'ecran: c'est Elc: Pas étonnant ensuite qu'il ai la haine une fois adulte

 

La Silver Noah à l'attaque d'une platte forme construite au milieu de l'ocean. Et c'est pas du pétrole que les héros vont trouver

 

Voici grosso-modo le quart nord-est d'Aldia: la patrie d'adoption de Elc

 

Vas-y que je vais te descendre ton gros navire de guerre avec... euh... Mon petit ballon dirigeable orange

 

Et pour finir: le 3:

 

Eteru: une île apparue à la fin du 2

 

Ce sortilège s'appelle Knife Rain, alors en cur: "I siiiiiing iiiin the rainnnn, I siiiiiing iiiiin the rain" :mus:

 

Gislem, une ville qui ne paye pas de mine, mais où il faudra revenir assez souvent

 

Une invoc: il y en a une petite centaine dans Arc 3.

 

 

 

Et un lien vers une page dédié à Arc

Oui mais à l'anime. Et oui, ce jeu a même été tourné en anime, mais je n'ai vu que le générique. Il paraît qu'il est bien, mais bon, je peux pas trop confirmer

Modifié par ENNIX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon perso, je vois aucune de tes images, c'est que des liens morts, mais c'est peut-être un problème qui vient de chez moi! juste quelques petites précisions sur l'anime, je ne sais pas si tu sais de quoi il retourne, mais même si je ne l'ai pas encore vu, ze peux te dire que l'histoire reprend en gros celle du 2 avec un certain Elc pour personnage principal! je crois qu'il y a aussi pas mal d'éléments et des personnages du premier qui sont aussi de la partie! l'anime a une assez bonne critique me semble-t-il (surtout si tu es fan du jeu, cela va sans dire)... il date de 1999 et comprend 26 épisodes! si jamais, les épisodes sont disponibles en version us en dvd ou vhs chez ADV Films... sinon, moi aussi c'est promis, je m'y mets dès que je peux!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon: J'ai fait un peu le ménage, en mettant des liens au lieu des images (je ne sais pas si ça va marcher, mais au moins j'aurais essayé) et en condensant tout sur un seul post. Bon, si ça marche, ça permettra à tout le monde de voir les images :cool:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon: apparement, y a pas moyen d'afficher les images :molo:

Je crois que si une âme charitable voulait me préter quelques octets de bandes passantes, histoire de les rendre visible :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon: Arc4 est dispo version US: je n'ai pas la moindre idée sur la qualité du jeu, vu que payr une PS2 plus une puce, plus le jeu US à 80 balles, plus la carte mémoire, ça faisait mal à ma carte bleue :sad: Cela dit, il y a donc un 4ème épisode à la série, et je mettrai la main dessus tôt ou tard :molo: D'ici là, si l'info interresse quelqu'un

 

Au fait, Andross, il en pense quoi?

 

Quant à Reed: dans une petite quarantaine de jour, ça fera quatre mois :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi aussi je viens faire ma maline en parlant de Arc the lad. Alors mon avis sur le soft ? J'adore.

Les graphismes ont certes pris un shoot mais j'adore les combats qui sont tactics les ennemis ne mettent 8h pour faire une action comme dans FF tactics advance. Les persos sont attachants (surtout le soldat puyo je crois, celui qui tombe la tête première quand Arc arrive au chateau) Niveau scénario le début est plutôt classique : le petit villageois qui va chercher son père disparu et qui est l'élu mais j'en suis qu'à 2h de jeu donc forcément je peux pas avoir un avis super developpé sur le scénario mais j'ai vraiment accroché et y'a de très fortes chances pour que je revienne poster après plusieurs heures de jeu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui

OUI

OOOOOOOOOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUUUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

 

 

Un avis sur Arc the Lad

 

Merci merci merci merci merci Pande :p

 

 

Alors, j'en profite pour étaler ma science: Le soldat (musicien dans l'armée serait plus exact) s'appelle Poco, et c'est le premier personnage à rejoindre Arc, il est de type mi-offensif, mi mage blanc, sauf qu'il se bat avec des instruments (à ce propos, inutile de passer des heures à chercher son dernier instrument: de 1, c'est vraiment pas la peine, de 2, il l'a d'office dans Arc2). C'est un perso plus efficace qu'on ne le croit, attachant, même s'il est loin d'être le plus interressant de Arc.

 

Le système de combat est l'un des trucs qui me font préférer ce jeu au monument qu'est FFT: très intuitifs, avec une gestion des attaques simples, attention quand même, par la suite, certains écrans de combats plus étendu feront que le rythme en soufrira quelque peu.

 

Niveau scénar, je te préviens, il ne démarre vraiment que dans Arc2 (et tu verra que Arc Eda Ricolne n'est pas SEULEMENT un pecno de Touvil), et d'ici la fin, tu aura droit à du scénar de haute volée, tendance désespérante (génocide, petits meurtres entre amants, complots politiques, guerres à répétition, manipulation génétiques, bref, pas du petit lait), croit moi, à la fin de Arc2, t'es sur les dens (surtout après un boss disposant de 15.000 HP, tu le sens passer celui-là) et 'en veut encore, ce qui tombe bien, vu que le 3ème épisode t'attend alors.... Par contre, il vaut mieux être ouvert d'esprit, parceque à partir de Arc 2, on passe son temps à jouer les Ben Laden (Bein oui, les bombes sous les trains ou les touurs qu'on démoli... ça y était dans Arc, ça m'a fait drôle de refaire un certain passage après les attentats de Madrid d'ailleurs)

 

Le plus important à faire dans Arc 1, pour profiter d'un Arc 2 encore davantage c'est:

 

1.D'amener tous les persos (sauf Chongara, c'est pas utile) au niveau 60

2.Récupérer le plus de pièces d'inventaire possible, en particulier la silk Belt et Necklace (si tu veux je t'expliquerai comment les avoir)

3.Allez tout au fond du donjon à 50 étages qu'est forbiden Ruins pour obtenir Choko

4.Récupérer les 4 romancings stones (maximise Arc dans le 2 et file lui un certain objet obtenu avec ces 4 pierres, et tu souffrira moins face au dernier boss)

 

Une dernière chose: Arc peut être fini en 10-12 heures (même si en prenant mon temps dans ma partie actuele je l'ai fini en pratiquement 24 heures) mais le deux t'en demandera une 50aine (64 dans mon cas, là, j'en suis à 27 heures, et j'ai même pas encore toute la carte d'accessible) et le 3 une trentaine à une 50aine (pour la petite histoire, finir les 3 épisodes m'a pris 122 heures, mieux qu'un DQ7, c'est dire)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je te le demande là puisque si je t'envoies un mp tu vas râler que je te harcele :0 tu n'aurais pas un bon coin pour faire un peu d'xp? Non parce que Arc il est au niveau 21 et donc il est pas mal du tout les autres persos en général ça va mais la pauvre Kukuru elle est à la masse avec ses 30 petits hp, j'en suis au point où un seul coup la fait mourir T_T du coup elle augmente jamais de niveau et reste toujours le boulet du groupe.

 

Sinon merci des éclairages et donc, si j'ai bien tout compris avec ma sauvegarde du 1, je pourrais avoir des trucs en plus dans le 2, c'est assez interessant...

Niveau scénario je suis un peu plus avancée avec le ministre et son miroir mais c'est quand même un peu répétitif, "on va chercher les gardiens, ho mais le méchant est en fait un monstre :p " mais j'ai eu du mal à m'en décrocher hier soir (et je sens bien que je vais m'en remettre une couche au lieu de réviser tout à l'heure ^^)

J'aime bien le fait qu'on puisse aller où on veut, on est pas obligé de rejoindre directement le palai par exemple, on peut faire des détours. Par contre, les musiques me marquent pas beaucoup, pas déplaisantes mais pas enchanteresses non plus. D'ailleurs, je serais bien incapable de reconnaitre la musique d'intro c'est pour dire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors, voilà mes recommendations pour t'en tirer par la grande porte:

 

Pour Kukuru, retourne à Millmana et refait les zones de combat, en ne faisant, si possible, combattre que Kukru, et en usant et abusant de la magie. Si au bout d'un combat, tu n'a pas passé de niveau, c'est que les monstres sont trop faibles pour la faire progresser assez vite, alors passe à une autre zone.

 

Sinon, les meilleurs endroits pour faire de l'XP sont Raiden temple à Zariban et les forbiden ruins d'Alatos.

 

Autre chose, si Arc arrive ou dépasse le niveau 35, utilise le le MOINS POSSIBLE, sinon il gagnera vite en nivaeux, et ce n'est pas souhaitable. Plûtôt, amène tous tes persos au niveau 35 ou supérieur (sauf Arc) et par à Forbidden ruins, descend jusqu'à l'étage 46, SANS UTILISER ARC (ou en tout cas le moins possible, même si sa magie total healing sera TRÈÈÈÈÈS utile) et là, récupère dans le coffre l'accessoire "Necklace" file le à Arc, et fait le combattre à nouveau: tant qu'il aura Necklace équippé, Arc gagnera entre 6 et 8 HP par niveau, c'est un must pour pouvoir faire de lui un gros bill en puissance (et tu en aura besoin face au boss de fin de Arc 2). Puis continue ta descente jusqu'au 50ème sous-sol (non, ce n'est pas le fond du dongeaon, il y a 20 étages suplémentaires dans Arc2 :p ) et là, tu récupèrera l'une des 4 romancing stones (autre objet qui aide bien dans la politique de grosbillisation de Arc) et surtout... surtout... Choko, CHOKO, le perso qui renvoit Cidolfus à ses cahiers d'écoliers, le perso secret qui a 20 tours d'action avant que les monstres puissent en placer une, le perso plus fort au niveau 1 qu'Arc ou Tosh au niveau 60, un perso quasi-indispensable pour finir le 2ème jeu.

 

Et enfin... Comment peut tu oublier la musique d'intro? l'une des premières intro de jeu jouée par un orchestre symphonique, la musique récurente qui revient à chaque jeu et même dans l'anime?

Surtout que, soit dit en passant, c'est l'une des meilleures musiques.... :mus:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.
Remarque : votre message nécessitera l’approbation d’un modérateur avant de pouvoir être visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...