Aller au contenu
Les Final Fantasy Forums

Spartan

FF Administrateurs
  • Compteur de contenus

    9 216
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Spartan

  1. Sur ce, je vais aller bosser. Il donne le ton, c'est le................... :admin: (bon, sinon, le chat est toujours interdit, de même que les messages vraiment inintéressants de chez inintéressant - oui, je sais, là, je montre l'exemple à ne pas suivre :molo: -)
  2. Bon bin dans un premier temps, je crée ce sujet pour les nantis qui ont pu mettre la main sur FFXII en version US, à savoir Molo qui l'a, mais fini d'abord Okami, Nix qui devra attendre quelques jours avant de pouvoir s'y mettre et moi-même. Avant-propos, je copie-colle ce que j'ai déjà écrit sur mon blog : Mise à jour au bout de +6h de jeu. 6h de jeu, c'est toujours le début. Si j'ai pu faire quelques combats avec plusieurs personnages, il est encore trop tôt pour que le scénario ait eu le temps de décoller. J'ai découvert quelques personnages principaux, 4 en fait, mais je passe le détail histoire de ne pas spoiler. Les combats se font à trois, avec, par moment, un guest en plus. C'est dommage, j'aurai aimé qu'on puisse combattre à plus, surtout que, le jeu se veut réaliste, pas de différence entre exploration et combat, alors, ils auraient pu pousser le réalisme jusqu'au bout et permettre à tout les personnages de participer aux combats, ça nous aurait changé, surtout que j'ai l'impression qu'il y a assez peu de personnages dans le jeu. Les combats changent dans la forme mais peu dans le fond. Alors, s'il est possible de faire bouger son personnage sur l'air de combat, dans les faits, ça ne change pas grand chose. Si on cible un ennemi lointain, le héros se déplace tout seul, et à l'inverse, bouger dans tous les sens n'empêchent pas les ennemis de faire mouche. Pour le reste, ce qui est assez "amusant", c'est que ce FF12 reprend le designer de Vagrant Vagrant, le directeur de Vagrant, le compositeur de Vagrant, alors, je n'ai jamais eu l'occasion de faire le jeu, mais l'ambiance est telle que je l'imagine, en marge des autres FF, jouant beaucoup sur les personnages (les scènes de dialogues sont assez particulières, mettant beaucoup en avant les personnages et les doublages sont, fort heureusement, mieux travaillés que pour le X où la post-synchro ne collait que pour les gros plans), avec des design qui rappellent de beaucoup ce jeu... mais sans les gros pixels tout pas beau. Et la suite plus tard.
  3. Spartan

    Des Jeux

    Parce que des fois, on a envie de parler de jeux, et que l'on sait que cela ne va pas faire un bon ou long sujet. Parce que l'on a juste envie de donner son avis sur un truc. Parce que des fois, on veut juste parler d'un truc qu'on a découvert, je propose ce sujet inutile du jeu vidéo. Et je commence tout de suite. Alors, tout d'abord, un petit (gros en fait) coup de gueule. J'ai passé lundi dernier une commande de jeux aux USA. Dedans, 5 jeux : Legaia 2, Wild Arms 3, Grandia Xtreme, Suikoden 3 et Jak & Daxter, pour la modique somme de 1000F (sans compter les frais de douane). Alors déjà, j'ai eu (j'ai encore) plein de problèmes avec. Suiko qui est passé en rupture de stock entre le moment où j'ai passé ma commande et le moment où les jeux ont été envoyés, ce qui fait que pour le moment, il n'est pas encore parti. C'était une commande de jeux d'occaz, donc J&D n'a pas de livret, et Wild Arms ni livret, ni boite :cry2: Mais le pire d'en tout ça et que le Grandia Xtreme a eu droit à un laisser-aller extreme (si je puis dire) de la part de la boutique, car le petit malin qui a revendu le jeu s'est amusé à mettre un DVD bonus de spiderman avec un autocollant de Grandia dessus. Donc, là, je me retrouve à devoir renvoyer le jeu. Mmm, ça veut dire payer des frais de transport, et peut-être à nouveau les frais de douane. Donc, moi : :cry2: Et puis sinon, ce que je voulais dire, Jak & Dexter (Daxter ? je sais déjà plus), j'ai le jeu US, j'ai une console US, mais, ma PS2, j'ai mis les réglages en langue Française. Et quelle ne fut pas ma surprise en lançant le jeu d'entrendre les personnages parler en... français. En fait, sur le jeu US, il y a les dialogues en Anglais (normal), Français, Allemand, Italien et Espagnol. Mmm, en gros, ils ne se sont pas foulés. Une version Jap, et une pour le reste du monde. Quoi que, je suis en train de me dire que ce n'est peut-être pas un jeu Jap... Enfin voilà. Bon, au sujet de ce... sujet, vous êtes libres de parler de ce que vous voulez, mais si un thème devient trop récurent, mieux vaut créer un sujet à part. Ici, parlez de vos expériences, des jeux que vous découvrez, etc, etc...
  4. Spartan

    Secret of mana

    Souvenez-vous ! Zelda vous avait marqué. Vous esperiez un autre jeu du genre. Et tout a coup, a grand renfort de publicite dans les magazines, un nouveau jeu est apparu. Bien sur, ce n'etait pas encore un PRG comme nous y jouons tous aujourd'hui, mais l'univers etait bien la. Secret of Mana, celui que nous connaissons tous est le deuxieme du nom, suite de Seiken Densetsu sorti sur Game Boy. Il raconte l'histoire de trois heros, un garcon, une fille et un elfe qui parte bouter les mechants hors du monde afin de sauver l'arbre Mana, pillier de leur monde. Le jeu etait bien mieux developpe que Zelda, notament grace a ces trois persos et a un systeme d'armes et de magies bien plus approfondi. La suite n'est malheureusement pas sortie hors du Japon, Seiken Densetsu 3(a ne pas confondre avec Garou Densetsu = Fatal Fury) est un radical changement plus grand, plus beau et avec plus de personnages. Il est disponible sur Internet avec une version traduite en Anglais. <br>Le dernier en date, Legend of Mana, sur PS, lui, propose deux personnages. Le jeux se base autour d'un nombre hallucinant de sous-quetes ou viennent se joindre a vous de nombreux personnages secondaires. Le design des decors est signe par la meme equipe que SaGa Frontier et les musiques de l'auteur de celles de Parasite Eve (facilement reconnaissable aux morceaux au piano ou a la batterie). <br>Bref, bref, a vous !
  5. Bin voilà, en fait, je pause pas vraiment la question pour que vous veniez dire à quel jeu vous jouez, c'est surtout qu'en ce moment, on est une minorité à parler de jeux vidéo sur le forum. Y a bien Molo, Ninix, Reedinou ou moi qui parlons de jeux (pas toujours sorti sur le continent Européen, certes), ou d'autres qui créent des sujets sur les jeux vidéo à venir, mais outre Phonios qui vient nous parler de tous les jeux GC sorti en France (c'est pas une critique Phopho), il semblerait que plus personne ne joue en ce moment. Je parle pas du phénomène FF, on a fait le tour de la question, et il ne reste plus qu'à attendre que Square Enix nous balance quelques nouveautés par chez nous pour que le forum soit à noveau un peu plus rempli, mais tout de même, vous avez tous abandonné votre manette ou bien que vous ne venez pas causer des jeux auxquels vous jouez ? Et si vous me répondez que vous passez votre temps à bosser, je ne vous croirais pas :xmas:
  6. Spartan

    Dragon quest

    Dragon Quest (ou Dragon Warrior aux USA) est le concurrent majeur de Final Fantasy, tout au moins au Japon puisqu'il y connait de meilleurs ventes. Je n'ai malheureusement pas eu l'occasion d'y jouer. Les 4 premiers opus sur Nes ont ete traduits et donc emulés, mais pour les suivants sur Snes, niet, alors, pour ceux qui ont l'occasion de les choper sur Internet, faut aussi chercher les patchs qui vont avec. Dragon Quest, qu'est-ce que c'est ? Des combats en vue subjective (a travers les yeux des persos donc) et un design signe Akira TORYAMA, le pere de Dragon Ball. Apparement, le systeme du jeu est bien plus profond que celui des FF, ce qui explique son succes retentissant au Japon, mais pas son absence de traduction. Je crois que le 7 devait arriver sous nos lattitudes, mais rien pour le moment. Et vous, connaissez-vous ? <br><br><!--EDIT|Spartan|23 Février 2002,19:44-->
  7. Spartan

    Les Simpson

    Je ne viens pas vraiment parler d'un anime, puisqu'il s'agit d'une série Américaine, mais je tenais à créer ce sujet pour cette série qui me tient particulièrement à coeur. J'en ai vu des séries dans ma vie (certes, pas autant que certain(e)s), mais celle-ci à une place particulière dans mon coeur. A l'époque où je l'ai découverte, j'avais le même âge que Bart, et si lui n'a pas grandi, moi, des années après, je prends toujours le même plaisir à regarder les épisodes de la famille la plus jaune du petit écran. (c'était la minute émotion de Spartan ^^) Je ne doute pas apprendre quoi que ce soit à personne, mais les Simpson est une série créée par l'Américain Matt Groening, précédement dessinateur du comics "Life in Hell", dont les principaux protagonistes étaient des lapins ^^, qui décida de troquer ses personnages à poil contre des êtres humains à la peau jaune. Pour ceux qui ne le saurait pas, la raison pour laquelle les Simpson sont jaunes, c'est que tout simplement, le jaune coûtait moins cher que le rose... Les histoires tournent autour de la famille, Homer, le père, parfois idiot, souvent colérique, toujours immensément drôle, Marge, mère aimante entourée d'une famille qui la rende folle, Lisa, la tête pensante de la famille, sortant souvent des phrases trop intelligente pour qu'aucun enfant de son âge ne soit capable d'en faire autant, Maggie, le bébé qui ne parle toujours pas depuis plus de 10, et Bart, l'enfant terrible de la famille. Viennent se gréffer autour des ses personnages principaux, d'autres, plus ou moins secondaires. Dans cette catégorie rentrent Seymour Skinner, proviseur de l'école dont Bart est la bête noire, Milouse, le copain ringard de Bart, Charles Montgomery Burns, patron d'Homer à la centrale nucléaire où Homer officie en tant que contrôleur de la sécurité, et tant d'autres : Otto, Moe, Lennie et Carl, Barney, Patty et Selma, Ned Flanders, etc, etc. Malgré que pour les non-amateurs, cette série ne soit que vulgarité et grossierté, si l'on creuse bien, on s'apperçoit qu'elle est beaucoup plus profonde qu'il n'y paraît. Outre être une satire de la société américaine : Burns et l'argent, Homer qui se laisse avoir par toutes les pub tapageuses, Bart et toutes ses farces qui lui retombent assez souvent dessus ; beaucoup d'épisodes sont pronfondément humains : Homer, qui semble faire preuve d'une indifférence étonnante vis à vis de ses enfants, sait tout à fait faire montre d'une grande sensibilité, Marge nous montre ses questionnements en tant qu'épouse et en tant que mère, etc, etc. Les scénario, malgré 14 années d'existance à présent, savent se renouveller sans jamais se répêter, ce grâce aux nombreux personnages secondaires, toujours grandissant, toujours évoluant. Et si je me permets de laisser ce sujet, c'est pour saluer la plus qu'appréciable initiative, bien qu'étant déjà dans sa troisième année à présent, de sortir chaque saison en DVD, dans leur intégralité, remplie de bonus, avec chaque épisode commenté. Bref, tout fan des Simpson ici présent (y en a ? si ça se trouve, même pas en fait :wub:) se doit de posséder ces coffrets collector. Et donc, que serait un sujet sur une série animée si on ne montrait pas d'images ? Alors, en voici quelques unes : Tout premier épisode, alors sous forme de cartoon de cinq minutes dans le Tracy Hulman Show... On peut pas dire que le design soit déjà ça... En fin de 3ème saison, le changement est radical ^^ Le premier épisode format 25 min... Qu'est-ce qu'il a mal vieilli !! Bart chez les Français... Pour quoi ils nous font passer dans cet épisode, je vous jure T_T L'épisode à plus fort audimate, où Bart réussit son test de justesse, ce qui lui évite de redoubler (notez que plus de 10 ans plus tard, il a toujours la même prof...) Le tout premier Spécial Halloween, avec la première apparition des extraterrestes Kand et Kodos. Marge rencontre Homer. Oooh, so sexy ! De nombreuses Guest Star au fil des années : Magic Jordan Ou Aerosmith Bref, en un mot : Eat my short !
  8. Spartan

    Zelda

    Je sais, je sais, ce n'est pas un RPG, mais il faut reconnaitre que pour bon nombre d'entre nous, Zelda a eu une forte influence durant notre prime jeunesse. Le premier etait une horreur d'un point de vue graphique mais d'une telle richesse du point de vue de sa complexite que meme aujourd'hui je prends encore du plaisir a y rejouer. Le deuxieme a ete plus critique car on abandonne la vue d'en faut pour un scrolling vertical tout bete. En ce qui concerne le 3e opus sur Snes, c'est une veritable revolution. Long, beau, complet et deux mondes a notre disposition. Je n'ai malheureusement pas eu l'occasion d'y jouer, mais je ne desespere pas de le faire en emulation un de ces quatres matins.<br>Et vouis, qu'en pensez-vous ?
  9. Spartan

    Des Rpg De Tout Et De Rien

    J'avais pas créé un sujet poubelle pour tous les RPG ? Ou alors c'était avant que le forum ne plante ? Bref, je recommence pour parler d'Okage, le jeu où personne ne jouera et ou personne ne répondra (en tout cas pour mettre son avis dessus) : Okage: Shadow King, aussi connu sous le nom Beelzebub and I, est un vieux RPG PS2 sorti en 2001 sur PlayStation 2 et développé par Sony. C'est l'un des premiers RPG sortis sur la console et, quatre ans plus tard, ça se sent. Okage, c'est l'histoire d'Ari, un ami qui vous veut du bien... Non, pardon, Ari tout court, un jeune garçon (oui, c'est très novateur) dont le père, un grand curieux de nature, va mettre un jour la main sur une étrange bouteille contenant un ancien démon, Stan (un nom qui fait peeeeeur), qui rêve de s'emparer du monde. Stan, n'ayant pas encore toutes ses forces, a besoin d'aide pour retrouver ses pouvoirs d'antan et il va alors se loger dans l'ombre d'Ari qui deviendra alors son serviteur. Les deux partiront alors à la reconquête des pouvoirs de Stan en affrontant l'un après l'autre les faux rois démons qui ont absorbé ses pouvoirs. Bien entendu, comme dans tout bon RPG qui se respectent, notre héros fera la connaissance de différents protagonistes qui se rallieront à lui pour l'aider dans sa quête. Ainsi, Rosalyn, une héroïne (oui, c'est son métier) pourfendeuse de démons, Kisling, scientifique un peu fou-fou, Big Bull, démon roi combattant, Linda, démone reine chanteuse et Epros, démon roi acteur, se joindront à eux. Bien entendu, comme dans tout bon RPG qui se respecte, si le début de partie a pour thème la recherche des pouvoirs de Stan, petit à petit, on va sentir qu'il y a quelque chose de pourri au royaume d'Ari et qu'une force plus grande tire les ficelles de tout ce petit monde. Voila donc un résumé rapide du jeu, servant par la même occasion d'introduction, tout aussi rapide, des personnages. En fait, pas grand chose à dire à tout cela, les personnages sont très stéréotypés et pas tous très utiles, ni même intéressants. Alors voyons donc le jeu plus en détail. Il y a des jeux, vous savez, vous l'achetez un peu par curiosité, pour savoir à quoi ça ressemble. Parce que ça vous a titillé depuis longtemps, et la curiosité vous pousse à en savoir d'avantage, même si toutes les critiques sont unanimes et, même si le jeu n'est pas mauvais, on est loin d'avoir la tuerie du siècle. Et bien Okage, c'est un jeu comme ça. Acheté même pas 10€ (il n'est disponible qu'en version US par contre), ce qui avait attisé ma curiosité était le design très stylisé (ou stylé, je sais plus lequel on emploie) des personnages et des décors, ainsi qu'un humour omni-présent. Pour l'un comme pour l'autre, les critiques n'avaient pas menti. Et si le système de jeu est plus que bancale, il s'en dégage tout de même une véritable présence. Les personnages, particulièrement les NPC lambda et leur gueules cassées sont tous plus bizarres les uns que les autres. Les ennemis, c'est autre chose. Même si on a toujours affaire à ce style décalé, les ennemis (ici un crocodile et deux grenouilles je dirais) sont presque difficiles à reconnaître. Mais bon, l'ensemble est très cohérent, on ne peut rien redire. Deuxième point très agréable : le scénario du jeu ou plutôt l'ambiance général, et les dialogues en particulier. Vous avez pu vous en douter à la lecture du résumé de l'histoire, mais c'est un fait, Okage est un jeu qui ne se prend pas une minute au sérieux. Si Ari se retrouve au service du seigneur des démons, celui-ci, ayant perdu en grande partie ses pouvoirs, n'arrive plus à faire peur aux humains qu'ils croisent, ces derniers pensant qu'Ari est au mieux un magicien capable de faire des tours avec son ombre et pendant ce temps, Stan s'étouffe de ne pouvoir se faire craindre. Rajoutons à cela que le troisième personnage principal est une héroïne dont l'ombre à virer au rose depuis que Stan s'est emparé d'elle quelques années plus tôt. Je vous passe les autres personnages mais, même si le dernier quart du jeu donne plus dans le sérieux, les 15 premières heures restent très plaisantes à jouer. Enfin, si ce n'était pour les défauts du jeu... Car des défauts, il y en a. C'est l'un des premiers jeux PS2, et ça se sent. Outre le fait, détestable au possible, que le jeu tient sur CD avec pour c#nséquence principale des temps de chargement horriblifiques (oui, j'invente) à faire passer ceux de Xenosaga pour les plus rapides du monde, on en reste pas moins avec un jeu basique au possible dans sa réalisation, à des années lumières d'un Final Fantasy X sorti pourtant la même année. Allez, notons tout de même deux idées sympa dans les combats : premièrement la possibilité de faire patienter les personnages durant les combats pour réaliser une attaque à deux ou trois, beaucoup plus mortelles pour les ennemis, deuxièmement, de temps à autre apparaît Stan en début de combat qui va poser quelques QCM à Ari (Dis-moi quel genre de démon je suis. Donne-moi la meilleure technique pour effrayer les humains, etc, etc...) et en cas de bonne réponse, celui-ci nous donne un coup de main des plus pratiques en début de combat. A part cela, les musiques n'ont rien de bien transcendant, quelques morceaux sympa, mais à des lieues d'un Xeno, FF ou Star Ocean. Bref, Okage n'est pas un "mauvais" jeu. Ce n'est pas non plus un bon jeu. C'est juste un jeu moyen, avec une durée de vie pas trop longue. Des dizaines de jeux sont à faire avant, mais si rien ne devait sortir durant 6 mois, ma foi, pourquoi ne pas le faire. Moi, je l'ai bien aimé, mais objectivement, c'est dépassé depuis longtemps.
  10. Spartan

    Final Fantasy Et Vous ?

    Nous dit Ennix dans son Blind Test actuel. Alors voilà, je me pose la question comme ça... Quels sont les FF auxquels vous avez touché ? Et surtout, quels sont ceux que vous avez fini ? Parce qu'au final, on se rend compte que sur les premiers FF, peu d'avis sont présents (certains ont commencé FF Origins, mais peu l'ont fini...), et donc, à chaque nouveau Blind, Ennix se plaind que personne ne trouve les FF, alors que les Roms sont dispo, et certains même achetables sur PS1. Donc... Les FF et vous ? Je vous donne la liste des FF dispo, histoire que personne n'en oublie. Si moi j'en oublie, dites le moi : Final Fantasy 1 (Nes) Final Fantasy 2 (Nes) Final Fantasy 3 (Nes) Final Fantasy 4 (Super Nes) Final Fantasy 5 (Super Nes) Final Fantasy 6 (Super Nes) Final Fantasy 7 (PS1) Final Fantasy 8 (PS1) Final Fantasy 9 (PS1) Final Fantasy 10 (PS2) Final Fantasy 10-2 (PS2) Final Fantasy 11 (PS2) Final Fantasy 12 (PS2) - si vous me répondez celui-ci pour le moment, vous êtes des menteurs ^^ - Les Gaiden (les "à part") Final Fantasy Mystic Quest (Super Nes) Final Fantasy Tactics (PS1) Final Fantasy Tactics Advance (Game Boy Advance) Final Fantasy Chrystal Chronicles (Game Cube) - Même remarque que pour FF12 :angry: - Final Fantasy Mystic Quest (Game Boy) - Mais je sais plus combien il y a d'épisodes... :/ Final Fantasy Legend (Game Boy)
  11. Spartan

    La PS3 en Europe

    Oui, parce que le sujet "la PS3 enfin dévoilée", ça fait un peu vieillot. Au moins, on aura peut-être droit à des consoles pas (trop) bugguées qui ne font pas office de grill. Et peut-être une baisse de prix d'ici là. AH AH AH AH AH AH AH AH AH, qu'est-ce que je raconte ? Comme si on ne prenait pas pour les Européens pour des vaches à lait doublés de c#ns ! :p
  12. Spartan

    Apparté

    J'aurais bien vu un petit sujet interne a ce topic ou on pourrait parler des films un peu plus anciens qui nous ont vraiment marqué. Mais si personne n'est d'accord, je le ferme celui-la <!--emo&:D--><img src="http://www.fantasy-forums.com/ikonboard/iB_html/non-cgi/emoticons/rolleyes.gif" border="0" valign="absmiddle" alt=':roll:'><!--endemo--> <br><br><!--EDIT|Spartan|24 Avril 2002,01:01-->
  13. Spartan

    Castlevania

    Ca fait bien longtemps que je veux parler de cette série, et comme le forum est assez mort aujourd'hui, c'est une bonne occasion. Castlevania, c'est une de mes trois séries de jeux de plateforme préférées (avec Mario et Megaman, d'ailleurs, faudra que je fasse un jour un sujet sur cette dernière). Castlevania, ou Akumajou Dracula en version Japonaise, qu'est-ce que c'est ? A la base de cette série de Konami est un mythe, l'un des plus fameux au monde, celui de Dracula. Les différents épisodes de la série raconte les péregrinations de la famille Belmont, chasseuse de vampire de père en fils, obligée de ressortir de temps en temps son arme de prédilection, un fouet ma foi bien utile, pour casser de l'affreux qui trouve toujours un moyen quelconque de ressortir de son tombeau (petite faim, secte religieuse, etc, etc...), et quand ce n'est pas l'un des membres de la famille Belmont qui est de service, ce n'est rien de moi que le propre fils du pas beau, Alucard (oui, oui, comme Dracula à l'envers), de mère humaine (et oui, Dracula mange des humain(e)s dans tous les sens possibles - pardon, c'est limite) qui va boter les fesses de son pater. Quelques images ? Simon Belmont, Richter Belmont, le bel Alucard... Castlevania, c'est une très longue série, déclinée sous tous les formats possibles et imaginables : Nes, Snes, Gameboy, N64, Arcade, Megadrive, PS, bientôt PS2 et tant d'autres. On compte au moins 22 jeux dans la série, ce qui nous fait une assez belle petite série (plus d'info ici). Mais pourquoi est-ce aussi bien ? Tout d'abord, Castlevania, c'est une atmosphère unique, pas très loin de nos chers FF. On retrouve là bon nombre de créatures de nos mythologies : morts-vivants, fantômes, méduses, chauves-souris bien sûr et quelques guest star du genre de Frankenstein. C'est aussi un gameplay très agréable et instinctif. Bien qu'étant riches, les jeux sont simples à jouer. Un bouton pour sauter, un pour taper au fouet, le haut de la croix plus le bouton du fouet pour lancer un des objets que l'on trouve sur son chemin (couteau, hache, bouteille d'eau bénite, montre qui gèle le temps, croix religieuse, etc etc). Parfois, selon les opus, et ne les ayant pas tous faits, je ne les connais pas tous (logique...), on se retrouve dans la possibilité d'utiliser de la magie (Symphony of the Night sur PS ou le premier sur GBA que je possède mais dont j'ai oublié le nom) etc etc... Quelques images des jeux, ça vous dit ? J'ai peur des chauves souris comme dirait Bigard Castlevania 1 Nes Ne pas lâcher, surtout, ne pas lâcher !!! Castlevania 4 (Snes) Upside down... :mus: (Megadrive) Cours Alucard! Cours! (PS1 - à une époque où la 3D tatonnait, Konami décida de faire rien de moins que l'un des plus beaux jeux en 2D de tous les temps. Et bien, mes amis, il y arriva) En 3D (N64, mais il paraît qu'ils sont pourris... T_T) Le renouveau ? (PS2 - à venir donc) Enfin, un point qu'on ne peut pas ne pas mentionner, c'est bien la musique. Elle contribue aisément à donner le ton aux jeux. Le plus souvent des musiques rythmés style Rock ou Hard Rock qui colle à l'atmosphère. Il y a pas mal de CD dispo que ce soit les versions normales ou améliorés (mais pour ça, je vous conseille d'aller voir mon avis sur le sujet de Molo - pub copinage :angry:). Enfin bref, voilà mon avis plus ou moins détaillée sur cette excellente série. Et vous, est-ce que vous pensez ?
  14. Spartan

    Final Fantasy IV à VI

    Je savais plus trop s'il y avait déjà un sujet. D'après Molo, il y en avait eu un sur le fo temporaire, mais ici, je n'ai rien retrouvé. Je crée donc un sujet spécial FF4 à 6 version GBA. Je ne sais pas quand je vais mettre la main sur le 4 (quand je le trouve à 5€ à Carrefour comme Dawn of Souls ? :D ... que je n'ai toujours pas fini...), mais en attendant, des nouvelles du 5 : Source Alors, pour les costumes, on a d'un côté la Compagnie Créole, au bal masqué ohé ohé, et de l'autre, Napoléon, qui est mort à Saint Hélène, vu que son fils Léon lui a crevé le bidon ! FF4 et 5, je ne les ai fait qu'une fois chacun, mais entre les deux, c'est le 5 que je voudrais surtout refaire ! (pis donnez-nous FF6 avec un nouveau donjon et autres bonus ><)
  15. Spartan

    Wii

    Ca ne sert pas à grand chose, mais j'ouvre un sujet Wii. Jusqu'à présent, nous discutions de la console dans le sujet Revolution, mais autant séparer les choses, d'un côté avant, d'un côté après. Ca ne change pas grand chose, c'est histoire de dire. En attendant, le design du bundle Wii qui arrivera bientôt dans toutes nos bonnes crêmeries est tombé *boum* C'est... euh... blanc ?
  16. Spartan

    News Square Enix général

    J'ai la flemme de souligner pour faire résumé. Bref, Square Enix a compris qu'il fallait investir dans le hardware parce qu'apparement, les joueurs en ont marre de toujours jouer pareil. Perso, investir dans des tonnes d'accessoires, c'est pas non plus ce qui me branchent. Un rpg beau, long et passionnant, c'est tout ce que je demande. Beau, long, passionnant et avec une nouvelle façon de jouer en plus, ça va faire beaucoup ? J'en sais rien, j'ai été interrompu pendant que j'écrivais :D
  17. Voilà. Reed sera content comme ça... On veut parler de ce qu'on vient de voir au ciné, mais on a pas le droit sinon Reed nous saute dessus parce qu'il s'agit d'un long métrage d'animation Japonaise, et bien soit... Ce sujet sera remis à jour 3 fois par an vu que c'est à peu près le nombre de films d'animation qui venaient poluer son sujet, et bien soit... Voilà, le sujet est ouvert, maintenant, faudra attendre 6 mois avant qu'il n'y ait un nouveau message...
  18. Spartan

    Bd Bd Bd Bd

    Et oui, super pampa, personne n'a repondu a ta question sur calvin & hobbes dans le forum pour les livres car c'est une BD. Alors ce forum est cree pour ca. Comme un forum anime - manga existe deja, ici, je propose de venir parler de toutes autres formes de bandes dessinees autres que les mangas. ce pourra donc etre nos bonnes vieilles bd franco-belges et meme les comics. a vos bulles !
  19. Spartan

    Info FF

    Parce que j'en ai marre de devoir faire le tri entre les info d'un FF, les info Square pas FF, les info qui vont ailleurs. Au moins, comme ça, ici, on peut coller dès que ça parle de FF et qu'on sait pas où ça doit aller. Et pour commencer, des rumeurs : Bon bin perso, j'avoue qu'un MMORPG, ça me passe un peu au-dessus de la tête, tant que ça restera payant (autrement dit... toujours ?) mais sinon, attendons quand même les autres surprises pour les 20 ans.
  20. Spartan

    En cas de spam

    Vous avez remarqué que depuis quelques temps, on se tape du spam sur le forum. Dans l'état actuel des choses, on ne peut rien faire mis à part interdire les forums aux invités. C'est une solution qui ne me plaît pas, et apparement, la version suivante du forum aura un catchpa pour permettre justement aux invités de laisser des messages en entrant un code mais... c'est Wise qui a les accès, donc s'il ne met pas les nouvelles versions en ligne, moi, je ne peux rien faire. Donc, en ce qui concerne le spam qui nous arrive, merci de l'ignorer, moi et le reste de l'équipe technique (Guen's quoi), nous les effaçons et je fermerai les forums aux invités.
  21. Spartan

    Nouveautés DVD

    Parce qu'à chaque fois, les DVD se mélangent avec le reste de nouveautés, donc je crée un sujet à part juste pour mettre les belles (ou non) pochettes de DVD à venir, les licenses, les éditeurs, les machins, les choses, bref, tout ce qu'on veut et qu'on peut ainsi séparer du reste des nouveautés. Et pour commencer, une image trouvée sur manewsexpress pour réveiller vos coeurs de petites filles... Aheum... (ouais, j'aurai pu trouvé mieux pour le premier sujet)
  22. Spartan

    Final Fantasy The Black Mages

    Tout d'abord, avant de commencer ce texte, je tiens à remercier Reed qui m'a passé l'information sur ce CD, et FD surtout puisqu'il m'a donné l'adresse pour le télécharger. Je mettrais donc à la fin de ce message ce qu'il faut faire pour que vous puissiez vous aussi l'avoir. Edit : et un grand merci à Molo pour m'avoir fait découvrir le programme. Mmm, cela faisait des années que l'amateur des musiques douces et poétiques que je suis attendais ce CD. De quoi s'agit-il ? Des musiques de combats des FF revisitées dans le style Metal. Mmm, tout un programme. D'un point de vue instrumental, le groupe est composé d'une guitare solo, d'une guitare accompagnement, d'une basse, d'un clavier, qui sait se faire orgue, synthé ou violon pour les besoin, et d'une batterie. Musicalement, si je devais rapprocher ça d'un groupe connu, ce serait Deep Purple pour l'utilisation de l'orgue ou Symphony X pour certains morceaux bien speed (mais pas trop) comme je les aime. Au menu ce soir, comme il est dit, différents morceaux, des thèmes de combat, issus des Final. Presque tous les FF sont représentés puisque seuls manquent à l'appel FF3 (dommage), FF4 et FF9 (pourquoi ??). On note que certains ont eu un traitement de faveur, en particulier FF6 qui voit ses 3 thèmes musicaux adaptés (j'y reviendrais plus tard) et FF7 où Jenova et la musiques des boss répondent présent. Ma première écoute fut mitigée. En effet, la première chose que l'on fait quand on a quelque chose sous les yeux (ou les oreilles), c'est de le comparer à ce que l'on connaît. Et possédant 2 albums de Castlevania (Dracula Best Collection - mais je ne suis pas sûr du titre) dans le même style, ce CD de FF m'a paru un poil plus fade en comparaison. Les écoutes suivantes m'ont permis de relativiser tout ça. En général, les morceaux suivent le même schéma. Une introduction déroutante, souvent au synthé et pas particulièrement particulière (ce n'est que mon avis), puis le thème arrive, savamment arrangé, accompagné par des solos de folie, et des frissons garantis. Bref, d'une manière générale, bien que pas toujours égaux, les morceaux tiennent la route. Je tiens tout de même à détailler mon avis sur un morceau. Dancing Mad, le long, long thème du combat contre Kefka. Ici, l'adaptation fait bien plus que tenir la route. Le morceau en durée est identique à l'original (13 min), son seul bémol est l'utilisation de voix synthétique qui font penser à la version Snes. Un véritable chœur aurait été le bienvenue. Mais le passage le plus... tripant... du morceau reste le mémorable solo d'orgue (orgue d'église ce coup-ci) qui, si vous êtes amateurs de Toccata tout comme moi (j'ai mes classiques ^^), ne pourra que vous émouvoir tellement il est magnifique. Yarg, j'en ai des frissons. Et tout comme l'original, après ce passage religieux arrive le combat à proprement parlé contre Kefka. Ici, c'est un pur slow metaleux. Comprenez un rythme lent et une guitare solo qui s'emballe. Les notes se suivent à toute vitesse, la mélodie s'enchaîne, des chœurs viennent soutenir le tout, c'est... incroyable (oui, je sais, je suis en train de l'écouter en même temps, alors je ne suis plus tout à fait maître de moi-même). Alors, une dernière chose, comment télécharger cette excellent CD ? Mmm... Allez, je le dis. Tout d'abord, il vous faudra bittorent le programmable téléchargeable ici (clic-droit -> enregistrer sous) et le fichier nécessaire au dl du CD que vous trouverez ici. Enregistrer le programme, ouvrez le, l'installation est automatique et instantanée. Ensuite, ouvrez le second fichier enregistré. Le programme vous demandera un dossier d'enregistrement, et c'est tout. Attendez, et écoutez ! 600 mots ce texte ? Mmm, la musique, ma muse... Dites moi si vous avez des problèmes avec les liens au-dessus.
  23. Spartan

    Onegai Teacher

    Musique d'accompagnement : Boom Boom de John Lee Hooker : Boom boom boom, je viens vous parler d'un anime. boom boom boom, que je viens juste de regarder. boom boom boom, je sais pas si quelqu'un va me répondre. boom boom boom, mais en tout cas, ce sujet, j'vais vous l'pondre ! (note pour Molo, c'est juste pour la rime que j'ai dit ça ^^). Or donc, Onegai Teacher, qu'est-ce donc que c'est ? Je recherche mon AnimeLand où ils en parlaient, histoire de faire le gars qui s'intéresse, mais je ne le retrouve plus... Tant pis, va falloir improviser. En plus, je suis en train d'écouter un morceau qui me tue l'ambiance, ça va être gai... Enfin, je blablatte, mais je ne raconte pas grand chose d'intéressant. Donc, Onegai Teacher, c'est une série en 13 épisodes (12 + 1 OAV), c'est une comédie romantique, un peu un mélange entre Love Hina pour le héros, Ah My Godess pour la situation... L'histoire est celle du jeune Kei Kusanagi (non, pas celui-là, celui-là...), un jeune étudiant qui souffre d'une drôle de maladie comme seuls les Japonais savent les faire : il "withdraw", en français... euh... bref, il nous fait un genre de coma plus ou moins passagé lorsque ses sentiments prennent une claque. Seuls son oncle et sa tante, chez qui il vit, le savent. En fait, ce qu'on ne sait pas au début (mais on l'apprend très vite), c'est que, bien qu'il ressemble à un jeune de 15, il a déjà passé 3 ans dans ce genre de coma et a donc aujourd'hui 18 ans. Un soir où le ciel était noir et le soleil couché, et qu'il était au bord du lac, il voit une étrange lumière pas loin. Cette lumière, c'était une extraterrestre du nom de Mizuho Kazami, une jolie extraterreste donc (à gros seins comme dirait Molo) qui est venue sur Terre pour nous observer. Celle-ci se retrouve alors à jouer la prof de Kei et de sa classe. Par ailleurs, elle eménage à côté de chez lui et font, alors, plus ample connaissance. Un peu trop même et le proviseur du lycée n'est pas très chaud quant à leur relation (pourtant rien de bien méchant... au début :molo:). Ainsi, pour éviter tout souci, Kei, du haut de ses 18 ans, se retrouve à devoir épouser sa professeur-extraterrestre. Bref, voilà le tout début du scénario. Autour de ces deux perso, et outre la tante et l'oncle, gravitent quelques personnages, principalement les classmates du héros : Herikawa, qui l'aime en secret, (je viens de retrouver mon Animeland, chouette, il se trouvait à 10cm de moi... T_T), Hyosuke, dit Simplet et sa petite copine Misumi dite Timide (photo de groupe ^^), Morino, complétement glaciale, mais pourtant excellente puisque, au tout début, au milieu des mensonges et quiproquos, elle comprend de suite la vérité et la déballe sur un ton d'une neutralité affligeante ^^ Enfin, du côté de Mizuho, on a Hatsuho et Maho, respectivement mère et fille, qui ne sont pas sans rappelé Urd et Skuld (plus sûr de l'ortho) d'Ah My Godess d'un point de vue physique comme caractériel. Et puis j'en oublie un : Marie, qui, malgré son nom, est un "un"... Dans cette série, un peu comme dans Chobit avec les persocon, mais à, je pense, un bien moindre niveau, Mizuho et sa soeur, on des petites poupées qui leur sert à faire un peu tout et n'importe quoi : téléportation, recherche d'un individu. Bref, voilà Marie, le personnage mignon de la série. Sinon, outre tout cela, l'histoire est ma foi bien sympatique. Comme les deux amoureux doivent se cacher de leurs congénères, cela entraine un assez grand nombre de quiproquos qui, même s'ils sont assez prévisibles, sont assez amusants. Vers la fin, l'histoire tombe un peu dans le miévreux, mais seulement quelques passages des derniers épisodes, jusqu'au 13ème qui renoue complétement avec l'humour des premiers épisodes. Bref, ce n'est pas LA série du siècle, c'est un cran en dessous de Love Hina, mais ça se laisse agréablement regarder, alors, si vous le pouvez et que vous aimez le genre, ça va sans dire, je vous conseille de vous laisser tenter. Il y a une version française entièrement subée, pour ma part, je n'ai eu que les 2 premiers et le derniers en VF, le reste en VO :dry: Enfin, ça n'empêche pas d'apprécier l'histoire ^^
  24. Spartan

    Suikoden

    Et youpi, je cree ce nouveau sujet. <br>Qui ne connait pas Suikoden et Suikoden 2 (en attendant les prequelles - prequelle = contraire d'une sequelle - qui ne sortiront jamais en France), ces histoires de heros qui prennent la tete... de toute une armee pour sauver leur pays et leurs fesses =)<br>Le sujet est ouvert, a vous de le remplir.
  25. Spartan

    Moon Princess

    Moon Princess est une série récent (2003) - cf. Que choisir en Octobre ? - de 12 épisodes plus un prologue, créée par le studio JCSTAFF et tiré d'un Doujin Game, à savoir un jeu vidéo amateur. Un résumé rapide de l'histoire : Trouvé ici. On en finit avec les liens puisque je vous propose de suite les liens Bibit trouvables ici. J'ai pris la version Anime-One, très bien faite. C'est une série que j'ai particulièrement appréciée. Le design est particulièrement classe (cf. images plus loin), le scénario complexe mais pas forcément compliqué, la mise en scène très agréable : un rythme de narration assez lent, rempli de dialogues, mais sachant faire la part belle à l'action quand il le faut, une musique (un peu dans le genre Jin-Rho) et un choix des couleurs qui donnent une touche très mélancolique à la série. La série étant assez courte, on n'a pas le temps de s'ennuyer, et on en redemanderait bien à la fin, mais les chances d'avoir une suite sont à mon avis quasi nulle. Pourquoi ? Et bien regardez la série pour ça ^^ Quelques images pour finir. Je n'en dis pas plus sur la série, je ne voudrais pas spoiler, mais j'invite tout amateur d'animé (beuh, Ennix aimerait pas l'animation -_-) à visionner cette série le plus vite possible, le soir, dans la pénombre, pour se mettre bien dans l'ambiance ^^ Les personnages donc : Shiki Tohno, le héros de la série... Un étudiant comme un autre (?) Akiha Tohno, sa soeur, plus pince sans rire, tu meurs Les deux avec leurs domestiques, oui, n'est pas riche qui veut... Les camarades de classe du héros Ciel-senpai Arcueid Brunestud, personnage central de la série avec Tohno Et comme je le disais, il y a des dialogues, mais aussi... De l'action. Molo et Draz, je compte sur vous pour me tenir compagnie ^^
×