Aller au contenu
Les Final Fantasy Forums
jyelka baron de la biere

Mount and Blade

Messages recommandés

Je crée ce topic pour vous donner un bref aperçu de ce jeu aux multiples possibilités, pour des visuels et d'autres avis, référez vous à ces deux « tests »

 

pour se faire un avis

http://www.cyberstratege.com/magazine/2008...oi-des-steppes/

 

ou encore ici http://www.jeuxvideo.com/articles/0001/000...-blade-test.htm

 

Le site officiel où télécharger le titre http://www.taleworlds.com/ et voir le forum pour les modules.

 

Mount and Blade assemble plusieurs genres de jeux en UN. Pour le décrire, disons que c'est un mélange entre un RPG, un jeu de guerre (dynasty warrior, operation flashpoint), jeu de gestion strategie (pirates de Sid Meier et defender of the crown, et un truc de management d'équipe) et combats en temps réel (bushido blade et riddick notamment pour le système de combat). Aligner cette liste prestigieuse de titres ne dit pas grand chose sur le jeu, disons donc que mount and blade est un jeu de rôle à dominante médiévale dans lequel vous êtes libre de mener vos guerres et de développer un fief.

 

Un jeu à essayer gratuitement

 

Avant de décrire plus en détail les possibilités offertes, il convient de savoir que le jeu bénéficie d'un système de diffusion hérité du shareware. Il se télécharge ici en version d'essai, le jeu complet, deux limitations : impossible d'aller au-delà du level 7 ou de 30 jours de jeu. Sinon, c'est le jeu complet, pour aller au-delà payer la licence.

 

http://www.taleworlds.com/mb_download.html

 

Le Native

 

Caldaria est un contiennt divisé en 5 royaumes en conflit perpetuel. Basiquement, chacun reprend des grands traits d'une culture de l'époque médiévale. Les rodhcks et les swadians s'inspirent du Moyen Age Européens donc avec une cavalerie forte surtout les chevaliers. Les Noords sont des sortes de vikings, très bonne infanterie. Les vaegir et khegirs sont inspirés des peuples nomades de l'Est, avec une cavalerie et des archers montées très bons pour du harcelement. Dans chacun de ses royaumes, vous trouverez des villes, des guildes, la possibilité de commercer, de prendre part à des tournois ou à des intrigues politiques (chacun d'eux dipose d'un prétendant légitime dont le trône a été spolié).

 

Cepedant, Mount and blade ne propose pas d'histoire à proprement parler, mais un univers de jeu et un moteur 3D exploité par divers mods. Lors de cette présentation, je me contenterai de parler du jeu de base aussi appelé native. En Native, vous ne pouvez pas mourir (mais vous pouvez être battu et capturé), idem pour les lords ennemis. Ensuite, l'histoire dépendra de vos choix.

 

Un RPG guerrier

 

Le jeu débute par la phase de création de son personnage, elle se fait en 3 étapes :

- Un questionnaire va déterminer vos origines et vos aptitudes de départ. (sexe, noble, roturier, équipement et stat de base)

 

- Une fiche de perso, découpée en 3 catégories dans lesquels on répartit des points:

 

A) les aptitudes au nombre de 4 : la force, l'agilité, l'intelligence et le charisme

B) les skills qui dépendent de vos aptitudes (celles-ci peuvent être personnelles pour le combat, de groupe pour sa gestion et disposer d'avantages, ou de leadership)

C) les compétences d'armes (une ou deux mains, lance, arcs, armes de jet et arbalète)

 

- La création du visage de son avater

 

Une fois ces formalités effectuées, vous voici sur la carte du monde. Plusieurs options, se balader, explorer, aller au training field s'entrainer, se rendre en ville ou dans les villages. Vous croiserez sur cette carte d'autres bandes : bandit, fermiers, mercenaires ou autres hostiles, indifférents ou amicaux

 

Dans les villages/villes, vous pouvez recruter, piller ou acheter des marchandises, ou obtenir des quêtes. Des tournois sont organisés de temps à autres dans les grandes cités.

 

Selon les situations des batailles peuvent prendre place. Et là se trouve le cur du gameplay

 

Avoir la plus grosse

 

Les batailles constituent le cur du jeu. Escarmouches de 50 contre 50 (modifiable via un petit mod qui permet de faire des combats à plusieurs centaines), elles se déroulent en temps réel, disposer d'un avantage numérique facilite la tâche. Il est possible de donner des ordres basiques mais suffisants à ses hommes.

 

Vous êtes en vue subjective (ou 3e PS), avec vos armes et éventuellement un bouclier, vous prenez par tà la mêlée. Mais, le jeu devient grisant dès le moment où à cheval, on maîtrise un peu les armes pour charger avec sa lance ou son épée car le jeu attribue un bonus à vos frappes avec la vitesse. Face à une lance de cavalerie, la piétaille ne fait pas long feu.

 

Une fois les combats gagnés, les unités dont vous montent en grade avec les exp. L'orientation des vos troupes est à définir en fonction de vos besoins (même si en Native, la cavalerie est avantagée sauf lors des sièges) mais des unités plus puissantes demanderont une solde hebdomadaires plus c#nséquentes. Il faut donc parvenir à faire tourner votre PME guerrière de façon à payer vos troupes, tout en achetant votre équipement et l'approvisionnement en nourriture.

 

Peut être qu'à un moment ou un autre, vous obtiendrez un fief, un château ou une ville. Il faudra les défendre en y laissant des troupes en garnison (pour moitié de leur coût hebdo), les améliorer en achetant des bâtiments ou encore s'y rendre pour collecter les taxes.

 

Chacun peut décider de son destin dans l'univers de Caldaria. La création et la taille de sa troupe dépend de son facteur leadership, mais aussi de la renommé qu'on gagne lors des batailles et des tournois. Un systèmes d'honneur et de relation regit les rapports avec les autres lords.

 

Au delà du Native

 

La magie du jeu PC, et surtout le talent de la communauté de moddeurs permet d'étendre l'expérience de jeu au delà du moyen-age. Certains modules augmentent le role play en intégrant des quêtes, d'autre l'aspect gestion (en native il est impossible de devenir roi), certains améliorent le graphisme ou le gameplay.

 

Il y a des mods pour presque toutes les époques. De la préhistoire, aux guerres antiques en passant par la guerre de 100 Ans. D'autres ajoutent des armes à feu, et ça change la manière de batailler (dès la renaissance)

 

Voilà pour un petit tour d'horizon de ce fabuleux jeu (j'ai décroché de draqué 5, de chrono trigger et de suiko DS, ainsi que des manics shooters pour my plonger)

 

Si vous avez des questions/remarques ou autres, n'hésitez pas.

Modifié par jyelka baron de la biere

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je connais quelqu'un de complètement mono maniaque, fan incongru de ce jeu, si je puis dire. J'ai failli y jouer, je l'avais installé et tout, mais j'ai eu l'impression que l'avoir vu jouer m'était suffisant. En fait ça a l'air plutôt sympa... mais vraiment kitsch. Le jeu est dur de base, mais il avait changé la difficulté pour massacrer des dizaines de paysans sans trop en souffrir.

 

A part ça je me permet une remarque sur la présentation de ton sujet. Espacer, c'est bien, mais là c'est vraiment trop, trop espacé. Je sais pas si il est censé y avoir des images, si il y a un souci et que je les vois pas, mais c'est un peu relou à lire en l'état.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OMG !! :D :^^:

 

un nouveau topic ici :0 :molo:

 

*instant grande émotion* :molo: :molo:

 

Je ne connais pas du tout je dois dire, mais les présentations ( la tienne comme celles mises en lien) donnent assez envie et je pense que j'essayerai prochainement ! J'espère donc pouvoir revenir poster bientôt ^-^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je connais quelqu'un de complètement mono maniaque, fan incongru de ce jeu, si je puis dire. J'ai failli y jouer, je l'avais installé et tout, mais j'ai eu l'impression que l'avoir vu jouer m'était suffisant. En fait ça a l'air plutôt sympa... mais vraiment kitsch. Le jeu est dur de base, mais il avait changé la difficulté pour massacrer des dizaines de paysans sans trop en souffrir.

 

A part ça je me permet une remarque sur la présentation de ton sujet. Espacer, c'est bien, mais là c'est vraiment trop, trop espacé. Je sais pas si il est censé y avoir des images, si il y a un souci et que je les vois pas, mais c'est un peu relou à lire en l'état.

 

Désolé pour la mise en forme, petit problème du passage de word au forum.

 

Le jeu est paramétrable de façon assez large niveau difficulté. IA, vitesse, intelligence en combat, nombre d'ennemis sont réglables.

 

Il faut reconnaitre que les unités ne sont pas toutes équilibrés, et que dans des batailles où le rapport de force est défavorable, certaines unités, notamment les Swadian knights font la différence.

 

Pour ma part elle est à 43%.

 

Tu peux en effet rendre le jeu très aisé, en ralentissant les fight et supprimant le friendly fire, + une option dans laquelle ton perso subit moitié moins de dégâts.

 

Après, avec sa monté en niveau, le personnage peu devenir une bête de combat etéquipé des meilleurs armures tu es presque intouchable par les péons. Mais des knights peuvent te tuer en un coup de lance bien placé. Il m'est déjà arrivé, même à assez haut niveau de me faire avoir car débordé par la masse des soldats.

 

Ensuite, dans les mods comme Age of Blackpowder et Dukes and mercennaries, qui ajoutent des armes à feu, la mort par balle arrive très vite.

 

 

http://www.gamekult.com/blog/kenjutsu/1274...ount+Blade.html un tr!s bon post sur un blog à propos de ce chef d'oeuvre

Modifié par jyelka baron de la biere

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste une petite correction, tu as inversé les rhodoks et les vaegirs dans ta description, sachant que les vaegirs et swadiens sont les plus polyvalents, les Khergits les plus orientés cavaleries, les Nords infanterie lourde, et Rhodoks, c'est leurs piquiers et arbalétriers. ;)

 

J'avais pas mal joué à Mount & Blade, premier du nom, et il m'avait vraiment plu aussi, même si on s'ennuyait un peu lorsqu'on possédait plusieurs villages, chateaux et grandes villes.

Mais je vais plutôt parler de sa suite, Warband, qui est sortie il y a peu.

 

Mount & Blade Warband !

 

1 - Mount & Blade 1.5 ?

 

Pour commencer, on n'est vraiment pas dépaysé du tout. L'interface est identique, les graphismes sont légèrement améliorés, ou plutôt, la compatibilité graphique a été adaptée aux machines récentes. La création de personnage suit toujours le même schéma, à savoir choisir l'enfance du personnage, l'origine de ses parents, son job, son motif de départ à l'aventure... Et c'est parti pour une quête épique dans Caldaria ! Les quêtes de Lord, de village, de Guild Master, les tournois, les arènes, les guerres, les sièges, les prises de château, etc.

 

En fait, l'essence du jeu est resté exactement la même.

Mais :

 

2 - Améliorations

 

En pratique, le jeu est une amélioration notable du premier, avec des idées mieux pensées.

 

Tout d'abord, la première amélioration visible, est le nouvel aspect de la map de jeu. Ca peut paraitre insignifiant, dit comme ça, mais les emplacements des empires sont mieux pensés pour maximiser les guerres. Il n'y a plus un empire au milieu et quatre autres placés en charognard. De plus, un sixième camp a été rajouté, le Sultanat Sarranide. Placé dans une région désertique, avec un style très moyen-oriental, ce camp est agréablement rafraîchissant. L'autre grosse modification majeure de la carte de Caldaria, c'est l'absence quasi totale de brigands aléatoires. En fait, les brigands, pirates, malfrats, possèdent tous un "repère", d'où ils sortent, patrouillent, et aggressent les groupes alentours. Lorsqu'on s'approche d'un de ces repères, on peut croiser plus d'une dizaine de groupes de l'unité associé, jusqu'à 200 ou 300 adversaires au bas mot, si on additionne tout ça.

 

Et pour disperser les groupes, il est possible d'attaquer le repère, si on le trouve.

Si on aime bien se retrouver à six contre 50, sans avoir droit aux renforts, alors que les adversaires - tous équipés de bouclier, armes de jets et armes de corps à corps - viendront par groupes successifs. Ces missions souffrent d'un énormissime problème d'équilibrage à mon goût. Elles sont faisables, en ramassant un nouveau bouclier dès qu'un tombe, en se cachant derrière chaque arbre pour lutter en 1 vs 40 sans mourir, en utilisant les parades + les coups en reculant.

 

Ce qui m'amène à une autre amélioration du jeu : La difficulté.

Elle a été réhaussée depuis le premier opus, à un stade où la mort attend à chaque pas, à chaque bataille, si on n'est pas suffisament prudent. La recherche des héros alliés est indispensable pour avoir une main d'oeuvre remplaçable.

La surpuissance et la précision des archers, lanceurs de hache/javelots, et arbalétriers y est sans doute pour quelque chose !

Cependant, lorsqu'on apprend à réagir tactiquement à chaque groupe opposé, ça va déjà mieux.

 

Sinon, en vrac, d'autres améliorations que j'ai pu noter :

- La possibilité de construire son propre empire, et de faire des names qui nous suivent, des seigneurs.

- La possibilité d'être invité dans des fêtes - voire de les organiser ? - pour rencontrer pas mal de seigneurs, et surtout des femmes. Et oui, alors que dans M&B, on ne croisait que des "épouses de", ou des "mères de", participer aux fêtes permet de voir des cousines, des nièces, des filles, et donc d'essayer d'arranger sa succession par un mariage. Mais pour ça, il faudra non seulement plaire à la dame, à son père, mais aussi avoir beaucoup d'honneurs. Si vous avez choisi de jouer une femme, il faudra trucider et monter sa réputation jusqu'à en faire baver les Lords alentours. Mais de la diplomatie est nécessaire, pour que le futur époux ne se sente pas écrasé par sa femme. :D

- L'amélioration des unités coûte de l'argent, et peut revenir assez rapidement à une assez grosse somme.

- L'argent de nos fiefs sont automatiquement reversés lors des comptes en fin de semaine, ça fait plaisir !

- La vente d'armes/armures spéciales est localisée. Si vous avez la patience, à vous les items à 25.000. x_x

 

Probablement d'autres améliorations (au niveau des quêtes ?), j'éditerai si besoin.

 

3 - Multijoueurs

 

Enfin le multi a été implémenté dans Mount & Blade !

Mais grosse déception, la campagne n'est pas jouable à plusieurs. Surtout que le système de batailles en temps réel n'est pas génant, vu qu'on peut déjà les rejoindre en cours de route.

 

Du coup, on se retrouve avec des Death Match, des Capture the Flag, des attaques/défenses de château, sympathique mais pas exceptionnel.

Surtout que les serveurs de Steam font mal fonctionner le multi apparement. Mais des méthodes pour contourner le problème ont déjà été postées sur le forum officiel.

 

En attendant, je retourne décapiter du brigand. :><:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autant j'aime beaucoup ce jeu, autant je trouve qu'à partir du niveau 25, ça devient très dur d'avancer, vu que les camps auprès desquels on est proche n'offrent quasiment plus aucune quête.

Du coup, ça devient très très dur de persuader un type de devenir notre vassal, ou un ami tout court.

 

Puis même, on a l'impression d'être arrivé au delà de la fin du jeu et de se dire "tiens y'a pas de crédit et je peux encore jouer !".

Ce qui est d'autant plus dommage que tout le reste du jeu est vraiment, vraiment énorme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai arreté d'y jouer juste avant que ca n'arrive, en meme temps, je jouais vassal chez les Vaegirs donc j'avais toujours de quoi m'occuper, entre les quetes, les campagnes militaires et la gestion de mes fiefs.

 

Pour situer un peu, déjà j'étais sur warband, j'ai pas testé l'original. Je jouais un cavalier des steppes mercenaire équipé soit d'un arc, soit claymore + bouclier (je sais, une 2 mains avec un bouclier c'est mal, mais une épée avec beaucoup d'allonge = miamiam ^^). Niveau stats, pas de prise de tete, moitié en combat, moitié en charisme/commandement, pour aller botter des culs en ayant beaucoup de renforts derriere moi (un peu suicidaire mais ça marchait à la perfection :D ). Il était conseillé de ne pas avoir une grosse armée, mais raf, troupes au max et tant pis pour la vitesse. Je suis entré en mercenariat chez les vaegirs, et on a littéralement désintégré les Nords. A savoir, premiere guerre contre eux, on leur a pris 3/4 de leurs possessions :D La guerre se termine, les 4 autres factions entrent directement TOUTES en guerre contre nous pour "modérer notre expansion" XD La trève des Nords se termine, ils nous déclarent la guerre à nouveau pour récupérer leurs territoires, les 4 factions signent l'armistice aussitot avec nous, nous laissant seulement en guerre contre les Nords. Là j'avais assez d'influence pour emmener les troupes du maréchal prendre les derniers fiefs Nords --> faction éliminée :D

Par contre après ça, on se payait guerre sur guerre, on a morflé. J'ai demandé au roi de me passer vassal, il a automatiquement accepté, puis j'ai demandé la main d'une donzelle à un des Boyards, accepté aussi :p Ensuite je demande au roi de me sponsoriser pour avoir Praven, une des villes Nords, je l'ai eu.

J'ai tenté de faire florir l'économie de ma ville, mais manque de chance, on était en guerre contre les Rhodoks, ils décident d'assiéger Praven, on va la libérer. Assaut repoussé, il nous restait pas beaucoup de soldats quand aussitot après la bataille, les Swadiens déclarent la guerre, ramènent toute la piétaille devant mes portes, à savoir 1200 soldats (contre 300), et me réduisent en charpie. Je sors d'emprisonnement avec zéro troupe, juste 2 compagnons (sur 7, les autres ont fui). J'essaie de me reconstruire une armée, j'embauche mercenaires, paysans, on était 40, quand 5 groupes de 40 bandits chacun me tombent sur le rable EN MEME TEMPS, 200 contre 40, j'ai tenté l'impossible, à la fin j'étais tout seul, zéro troupes, zéro compagnons, la foirade totale :D (Je jouais en réaliste en plus, sauvegarde auto) Donc après cette soirée de la méga loose, j'ai arreté mount and blade, ca faisait déjà quelques jours que j'envisageais de faire une grosse pause, vu que ca me bouffait tout mon temps, et que j'avais encore essayé aucun jeu que j'avais eu à noel et que j'avais mis Red Dead en pause, du coup après cette loose, c'était rédhibitoire :D

 

Donc Mount and Blade est vraiment un jeu excellent, aucune finalité, à la manière des MMO, seulement on farme de la réputation, on anéantit des bandits, on se fait une place au sein de la noblesse, on fait prospérer ses territoires, on les défend, on conquiert, on fait du commerce, on court les jupons des petites de la noblesse, ou bien meme, j'ai pas encore essayé, on construit sa propre nation. Y'a tellement à faire, ca m'a vraiment rendu accro, et je dois dire que les batailles en campagne me manquent :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La lecture des Piliers de la Terre (roman assez oyen) m'a remis le gout de Mount and Blade dans la bouche.

 

Donc retour à Caldaria, j'ai repris ma partie de Warband,

comme toujours, je joue solo. Je me suis mis à dos les vaegirs qui ont financé mon effort de guerre (pillage de leurs villages et de leurs caravanes). Puis, j'ai tenté un coup d'éclat en capturant un de leurs chateaux et me voilà roi du Royaume de Saint Loup.

J'ai opté pour un combo offensif basé sur un coeur de Huscard Noords, troupe d'infanterie quasi invincible, super efficace en siege ou pour encaisser des charges en bataille meme en infériorité numérique. Quelques archers Noord aussi pour le principe.

Je reste fidèle aux chevaliers Swadians meme si leur puissance a été réduite dans warband.

 

Mon objectif eliminer la faction adverse et les mettre tous dans es geôles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et tu comptes recruter où ? A moins d'arriver à un stade où un royaume est agonisant et verra donc une hémorragie de seigneurs si tu as pris un château en solo tu vas avoir du mal, puisque tu n'as pas monté les relations auprès de seigneurs, si ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je plussune l'avis d'Armoric, le gros soucis d'être roi c'est qu'il faut penser à avoir construit ses relations diplomatiques avant d'être passé roi, sous peine de passer le jeu entier à faire des guerres défensives vu que les seuls alliés qu'on peut nommer seigneurs sont les names (et vu les malus que ça fout avec tous les Lords du jeu, c'est une voie à sens unique, soit les names, soit les Lords). Idéalement il faut tout d'abord obtenir le plus de relations possible avec le plus de Lords, puis ensuite quitter le service d'un Roi sans briser l'amitié (attendre que le contrat finisse), sinon ça sera un rival qui va lancer une guerre, même si le fait d'être Vassal permet de garder ses possessions lors de la scission des deux royaumes.

 

Ensuite faut envoyer tous ses names gagner de la renommée et du "Droit de Régner", ce qui permet de faire en sorte que les autres Rois te considèrent comme un égal et non pas comme un plouc. :D

Ma prochaine partie sera comme ça et non pas le mec qui prend un château avec sa bite et son couteau, un peu trop bloqué par la suite. :molo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un contrat ? Tu veux dire passer mercenaire, mais pas vassal, pour être affilié à la faction et donc multiplier les contacts ?

Dans ma partie j'ai 99 en droit à régner, je dois être le 3è royaume sur 5 qui restent (sur le papier, dans les faits l'IA de mon marshal a l'air c#nne, ils sont jamais rassemblés), pourtant à chaque fois que j'envoie une salutation à un seigneur il snobe, enfin ne me reconnaît pas comme égal. En ce qui concerne le nommage de names, il y a malus si on anoblit un roturier en fait, mais à part Alayen je ne sais pas qui est noble... même Ymira est une bourgeoise, fille de marchands.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après avoir mis hors de combat les vaegirs, toutesles autres factions me sont tombées tour à tour dessus. J'ai pu conserver que mon unique château. (j'avais 3 villes que les noords m'ont repris)

 

J'ai 35 en droit à régner. Je lutterai jusqu'au bout, mais je souffre surtout d'un moral très bas chez mes troupes nords qui se traduit par des défections régulières. j'ai pu tout de même reprendre une coté pour éculer mon butin ccar sans ça jétais en faillite et déficit.

 

Tant pis pour la diplomatie, je la ferai au fil de l'épée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×