Aller au contenu
Les Final Fantasy Forums
ENNIX

Locke Lamora et les Salauds Gentilhommes

Messages recommandés

Avant toute chose et parce que la question va bien entendu être posée:

 

OUI, le héros de la série de bouquin dont je vais vous parler a bien été baptisé en l'honneur du "chasseur de trésors" que nous connaissons tous.

 

I think it's one of the most brilliant and heartbreaking console roleplaying games ever created, a real work of art

 

dixit Scott Lynch

 

Vous vouliez un triomphe culturel des joueurs de RPG? Bah vous l'avez :(

 

***

 

Aloooooooors

 

Les Salauds Gentilhommes est le nom d'une série de 7 livres de fantasie, dont deux déjà publiés.

 

L'histoire de ces livres tourne autour de Locke Lamora et de sa bande, dont les membres se sont baptisés, vous l'avez deviné, les "Salauds Gentilhommes"

 

Locke Lamora est un voleur, ou plus exactement un arnaqueur extraordinairement doué, le genre de mec qui arriverait à pousser un empereur à vendre les deux tiers de ses territoires contre une demi baguette de pain rassi et du vieux fromage, tout en donnant l'impression au dit empereur de réaliser l'affaire du siècle. Lui et sa bande opèrent à Camorr, une cité-état lourdement inspirée de Venise, où ils passent le plus clair de leur temps à monter des escroqueries toutes plus rocambolesques les unes que les autres, puis à investir l'argent gagné dans une autre arnaque encore plus barrée que la précédente.

 

Car au début du premier tome, Locke est déjà assez riche pour se payer un petit domaine, le truc, c'est que ce personnage prend plus de plaisir à détrousser öes aristocrates qu'à dépenser sa colossale fortune.

 

***

 

Mais prenons les choses dans l'ordre:

 

Deux livres ont été publiés:

 

Les mensonges de Locke Lamora (Tome 1)

et

Des horizons rouge sang (Tome 2)

 

Le premier tome raconte deux histoires parallèles: la première est la description de la dernière grosse arnaque que le cleptomane de génie a imaginé, la seconde est une sorte de long flashback progressif (© :0 ) qui s'intercale dans le premier récit et qui raconte l'enfance de Locke et son apprentissage de l'art subtil de l'escroquerie.

 

Trois choses font de ces deux bouquins deux excellentissimes livres: le premier est le soin tout particulier aporté au background: La ville de Camorr (et les différentes endroits ques les Salauds Gentilhommes visitent) s'anime comme une authentique cité, avec son apparence, ses lois, ses traditions, sa culture... Le deuxième grand point fort du livre est la qualité et la profondeur des personnages: chacun est travaillé avec soin et on s'attache vite à cette bande dárnaqueurs de haut vol, au point que quand d'ici le deuxième tome, je peut vous garantir que quand vous lirez qu'un personnage chiale, vous chialerez avec lui, et quand un personnage sera en colère, vous aurez envie de jeter le livre sur les passants pour vous passer les nerfs avec lui. La troisième grande qualité de ces deux ouvrages déjà paru, c'est leur très grande originalitŽ2. il se dégage de ces livres une sensation de fraîcheur, de nouveau, servie par une écriture de qualité, qui vous prend, vous jette dans le monde de Locke, et ne vous donne plus envie d'en sortir.

 

Voilà, c'etait le coup de cur nixien pour l'année 2007-2008: Locke Lamora, c'est du très très très bon, alors lisez en :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

très bien, je vais voir si je trouve ça demain (et après j'y lirai dans 10 ans, mais bon, j'adore acheter des livres *3*)

 

mais y'a pas de sang de sexe de violence ? :D

c'est classé dans fantasy ?

 

ah la jaquette c'est important

 

9782352940272.jpg

 

et c'est un coup de coeur de la fnuck ! :D

 

mais c'est cher ! 20 euros >_<

 

bon faudra déjà que je le trouve... Scott Lynch, je note dans ma tête...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais, vais voir ça un jour peut être, ca peut être bien.

Mais c'est marrant comme tes textes sont moins appuyés quand tu éloges quelque chose :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention, participation super utile à venir ==>

 

Locke Lamora, la moutarde lui monte au nez ?

 

Voilà, je suis déjà plus là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mais y'a pas de sang de sexe de violence ?

 

Question sexe, y a un problème: Locke est amoureux d'une nana qui s'est barrée à 3000 bornes de là: amoureux au point de devenir impuissant dès qu'il se trouve l'occasion de sauter une autre fille (pratique pour s'assurer de la fidélité du gars vous me direz)

 

Question sang et violence, si Locke est la plupart du temps un froussard qui compte sur ses mensonges pour s'en sortir, il semble avoir comme une sorte de seconde personnalité (qu'il nomme "la Ronce de Camorr") qui parfois prend le dessus et se révelle beaucoup plus agressive, ce qui donne lieu à quelques scènes particulièrement... graphique :D

 

PS pour Nio:

 

C'est pas ma faute: il est difficile de raconter dans le détail (et donc "d'appuyer mes textes") sans méchamment spoiler l'histoire :D

Modifié par ENNIX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ouais, en tout cas il est même en sélection à la fnuck de chez moi (c'est le mois fantasy en même temps...), mais il est gros et cher, il sort quand en poche ?

la Ronce de Camorr ça me fait penser à la Conque de Ramor :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

alors j'ai acheté le bouquin :molo: pour deux raisons : 1 la présentation fort interessante d'Ennix, 2 parce que l'editeur est bragelonne. Quand j'achete un bouquin grand format je prefère toujours filer mes sous à un vrai éditeur de fantasy de qualité qui n'a ni peur de publier de la fantasy originale ni peur de publier les texte intégraux et avec une vraie illustration sur la couv en prime ! :molo:

 

Première réaction en débalant le bouquin ( ben oui acheté sur le net ) : ca va : 550 pages écrit en petit , on en a pour ses sous :ohmy:

 

Mais l'important reste le roman en lui même : et bien je ne l'ai pas fini, j'en suis au deux tiers à peu près mais je suis fan et il ne m'en faut pas plus pour savoir que je vais acheter toute la série :ohmy:

 

Je dois avouer que le coup du flash back me faisait un peu peur car en général je trouve ça plus chiant qu'instructif. Mais là ce n'est pas le cas ! chiant parfois dans le sens où l'on rale deux secondes quand on change d'époque car on aurait aimé la suite.. mais deux secondes seulement car même si les arnaques ne sont pas de même echelle , on a autant de plaisir à voir grandir les petits salauds qu'à suivre leur mésaventures d'hommes !

 

Je me demandais si le livre serait une version fantasy d'arsène lupin ou autre " malins et gentils" détrousseurs de riches qui échappent toujours à la police et bien.. à la fois oui et non car là ou j'en suis il devient clair que les problemes rencontrés par la petite bande de salauds est loin de se border aux recherches de la police locale.. (et là je recherche l'ancien smiley qui pleure sans le trouver. snif )

 

Pour ce qui est de la ville de Camorr je dois dire qu'en effet c'est une belle réussite ! Dans la fantasy on peut trouver des histoires bien racontées mais au background des plus classiques ou discrets, d'autres encore qui inventent des mondes incroyables mais en en rajoutant de trop.. Et puis de temps en temps on trouve une perle : un univers ( qu'il soit monde, royaume ou seulement une ville ) truffés de bonnes petites idées , d'élements de fantasy originales tout en ne perdant pas de vue que ce qui importent ce sont les hommes qui évoluent dedans et les heros en particulier. Bref un background riche qui sait respecter son role et rester derrière pour servir l'histoire. :D

 

Bref : merci Ennix pour ce topic ! :cool:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hop voilà c'est fini et le second volume est en commande ^-^

 

je dois dire que je suis assez surprise par la fin!

 

 

Je me doutais bien que locke serait pris mais qu'il pourrait s'en sortir en proposant son aide d'une façon ou d'une autre, le gris étant une plus grande menace que lui. Ce qui m'a surprise c'est que l'histoire du Roi Gris se termine justement. J'aurais cru a une histoire de vengeance étalée sur toute la série ! D'ailleurs là - à part les titres et sous titres de la couv- s'il ne restait pas le mystère du dernier membre des Salauds gentilhommes que l'on a jamais rencontré même dans les flash back, et bien on pourrait se croire dans un roman à tome unique ^^ ce n'est pas courant dans un cycle de fantasy d'avoir des histoires differentes d'un tome à l'autre

 

 

 

enfin bref, vivement la suite !

en esperant qu'il ne fera pas mourir jean ! nan mais oh ça suffit les morts !! è_é et puisque la suite semble se passer hors camorr je me demande bien ce qu'il va trouver pour faire un decor digne du premier volume :p

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

C'est volontairement que l'auteur a écrit son histoire manière à ce que celle-ci ai une conclusion dès la fin du premier tome

, Ceci dit, il reste encore beaucoup de choses à raconter:

Au cas où tu ne l'a pas remarqué, le Fauconier appartient à une association à but lucratif de 400 grobills qui ont rayé en une nuit un empire grand comme la moitié du Canada de la Carte. Et tu te doute que les 399 qui restent risquent de pas aprécier l'interprétation assez particulière de la règle "tu ne tuera pas un mage-esclave"

, d'ailleurs, à ce sujet, les équilibres politiques, notamment le rôle et la puissance de Kartain dans le monde de Locke, sont davantage évoqués dans le deuxième volume, ainsi que la personnalité de Locke, qui

comme tu as dû le remarquer au vu du traitement réservé au Fauconnier et au sort du roi gris, est beaucoup moins débonnaire qu'on ne le pense au début du livre

 

 

Mais je te rassure: le deuxième tome est généralement considéré comme meilleurs que le premier par la critique (qui a déjà encensé le premier tome) et

les salauds gentilhommes auront l'occasion de voir du pays (et de monter des arnaques toujours plus barrées).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui tu as raison

j'avais oublié le "détail" du fauconnier mutilé et sans aucun doute avide de se faire venger par son ordre de fous furieux XD. c'est clair que l'auteur n'a pas pris autant de soin à décrire ce qu'ils sont capables de faire pour ne plus s'occuper d'eux par la suite ! Miam ça promet ^-^

 

tu disais dans ta présentation que le tome 1 faisait alterner les flash back et le présent. Ce n'est donc pas le cas du tome 2 ? on ne connait pourtant qu'une partie de la jeunesse des salauds gentilhomme, même si c'est sans doute le plus gros.

 

et pas la peine de me rassurer, je n'ai pas d'appréhension, d'où la sortie immédiate de la CB pour commander la suite ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faites-moi penser à oublier les spoilers que j'ai lus (en diagonale) d'ici à ce que je finisse Royal Assassin, vous m'avez donné envie de lire votre saloperie, là.

Bande de vils.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha, mais il y a du flashback progressif aussi dans le tome 2, qui d'ailleurs, n'est pas écrit dans l'ordre chronologique (on se perd donc un peu avec les va et viens dans le passé durant la première partie du livre), tu aura donc l'occasion d'en apprendre un peu plus sur les salauds :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon et bien j'ai fini le second tome et je peux donc en toucher quelques mots :molo:

 

Ce second volet est excellent également il n'y a pas à dire. Alors certaines questions liées aux passé n'ont toujours pas de réponse

qui est la fille du groupe, que s'est-il passé tout ça ; le Père a-t'il eu une mort naturelle ? quel est le vrai nom de lamora ?

, l'auteur s'arrange juste pour en reparler une fois histoire de rappeler que le mystere est toujours là et.. tout aussi épais. De même pour le gros danger planant sur leur tête, la aussi l'auteur s'arrange pour montrer qu'il n'a pas disparu bien au contraire mais tout cela n'aura aucun déroulement dans le second tome qui a son histoire bien à lui! Pas grave, on le sait que la série n'est pas fini et l'auteur sait se faire attendre et garder sans doute le meilleur pour la fin! ^^

 

Alors cette histoire reprend deux des grosses ficelles de la première, on pourrait même dire le schéma

avec locke aimant toujours autant avouer par avance son méfait a ses futures victimes pour mieux les entuber ( quoique la il n'a pas dit toute la vérité et en plus au final.. c'est une victoire et une défaite a la fois.. ) et bien sur les salauds gentillhome se retrouvent coincés, forcé par des autorités locales à agir contre leur gré dans des plans totalement tordus dont on se demande bien comment ils vont s'en sortir

Mais ça marche toujours aussi bien !

 

Les cités, le cristald 'antan, l'alchimie et les medikiners continuent à être présents mais de façon plus discrète. L'univers reste donc cohérent et original mais se centrant encore plus sur l'humain. De la joie, du suspense, de la peine, de la colère et des larmes il y en a encore et toujours et comme le disait Ennix on rie et pleure avec nos petits salauds :ange:

 

Cependant je trouve tout de même à ce second volet un défaut que n'avait pas le premier : sa fin. Elle est.. et bien déjà elle est très courte. Trop courte par rapport au reste du livre. Mais il n'y a pas que le nombre de pages, car après tout l'histoire dure des mois ( 2 ans même si on compte les flash backs ) et le dénouement se fait sur 24heures de pure action et retournement.. donc quelque part ça reste logique que ce soit court.

Ce qui me gène donc davantage c'est.. ben je dirais le scenar de la fin.

des pages et des pages qu'on se demande comment ils vont s'en sortir.. et au final ben ils pensent d'un coup a la 3eme autorité locale, une autorité certes citée mais qui n'a jamais eu aucun role. Et hop d'un coup paf on découvre que c'est lui l'auteur des tentatives d'assassinat et hop locke lui retourne la cervelle en quelques phrases , le met dans sa poche et ce gars permet ben tout le reste, la fuite de chez requin, la fin du vilain maitre chanteur.. C'est.. je dirais trop facile. Tu vois c'est un peu comme si dans un policier ben paf a la fin on te dit que le coupable c'est le voisin qu'on a vu une fois dans le film quand il rentrait chez lui et a juste dit ' bonsoir'.. ou si dans un film d'action le hero s'en sortait juste parce qu'un anonyme de passage lui sauve la peau. C'est un peu décevant et hors propos. Le truc bien par contre c'est que le problème du poison soit finalement confirmé mais pas résolu ! Ce qui laisse -avec les magiciens- un épée de damocles de plus sur la tête de locke dans l'episode suivant ! miam :molo:

 

 

Enfin c'est pas bien grave, cette série est excellente et quand la suite sera publiée, elle sera mienne également :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×