Aller au contenu
Les Final Fantasy Forums
ENNIX

Rome

Messages recommandés

Rome est la dernière série historique made in HBO. HBO, la chaîne payant qui s'est faite remarquer par ses séries chères, bien foutues et souvent politiquement incorrectes (Sex & The City, Deadwood, Six feet under, Band of Brother, etc...) et qui a prouvé que non, les ricains avaient pas oublié comment on fait de bonnes séries télé.

 

Rome, c'est une série qui ressemble à un peplum, qui se passe à l'époque des peplum, qui coûte aussi cher à produire qu'un peplum (100 millions de dollars, la BBC a participé pour 15% de la somme) mais qui n'est PAS un Péplum.

 

Rome est une série qui raconte ce qu'on considère comme étant la "chute" de la République et l'emergence de l'Empire Romain (ce qui est un peu simplifié: Rome s'est en réalité appelé "République" jusqu'à son dernier souffle en 472 et n'a jamais été à proprement parlé une monarchie, bien que l'empereur -officiellement ll'un des deux consuls + le chef des armées- et ses conseillers aient été dans les faits une aristocratie qui ne disait pas son nom).

 

La première saison (une deuxième est prévue pour 2007) raconte les huits ans qui s'écoulent entre la victoire de César sur Vercingétorix à Alesia (en 52 avant J.C pour ceux qui ont oublié leurs cours d'histoire) et son assassinat (en Mars -44, sinon vous pouvez dire entre 701 et 709 selon le calendrier romain pour faire style).

 

 

Un série "réaliste"

 

Rome, à la différence des Péplum qui se basent sur une image phantasmée de Rome (les demeurres avec des colonnes partout, l'empereur qui attend ses lieutenants dans une salle du trône avec un plafond construit à 25 mètres de haut, les personnages qui ont tous des toges bien propres, etc...) a été crée en s'aidant d'historiens qui étaient là pour donner une image plus fidèle à la réalité, en partant du principe que la Rome réelle était déjà assez impressionnante en elle-même et qu'il n'était pas utile de rajouter des paillettes. Alors, certes, les décors coûtent chers, y a des tonnes de figurants, les scènes de défilés et de fêtes officielles sont imposantes, mais le tout veut ressembler à la "vrai" Rome, et le résultat atteint son objectif, à savoir être impressionnant sans être grandiloquant.

On voit donc d'un côté le plus gros décors jamais fait pour du cinéma ou une série télé (la Rome reconstruite à Cine Città occupe une surface de 20 hectares) des centaines de figurants qui vont dans tous les sens dans les rues de la vrai-fausse Rome, mais le travail est assez fidèle pour qu'on y croit et qu'on ai vraiment l'impression d'y être.

Ainsi, Rome apparaît énorme (ce fut la plus grande cité du monde antique) cosmopolite (on pouvait y croiser des Indiens et des Chinois venus vendre leurs vers à soie) mélangeant bâtiments immenses (le temple de Jupiter et la Curie du Forum) et grandes villas aristocratiques construites sur les hauteurs avec des quartiers plus sordides construits de bric et de broc, et abritant une société diverse, mélangeant une culture rafinée (philosophie grecque dans le texte original en guise d'enseignement et système judiciaire complexe, campagnes électorales finalement assez ressemblantes aux nôtres, chirurgie plus avancée que pendant la Renaissance) avec des murs difficelement acceptable de nos jours (prostition enfantine acceptée, légale, et même encouragée au nom du business, pillages et esclavage répandus, corruption et assassinat à tous les étages, executions dans l'arène où le peuple romain vient profiter d'un spectacle gore) et vivant dans une superstition assez difficile à concevoir (du genre, comment un peuple aussi superstiteux qui passe son temps à guetter des présages et à réciter rituels invocations et malédictions a pu commander pendant 400 ans le tiers de l'humanité? :p ).

Mais attention, Rome est une série, pas un docu-fiction, c'est à dire que si le background de la série se veut le plus fidèle possible à la réalité historique, les évènements qui surviennent dans la vie des personnages ne sont pas toujours identiques à la réalité (Titus Pullo n'était pas un légionnaire de la XIIème légion mais un centurion de la XIème, fidèle à Pompée et non à César, Octave n'est jamais allé en Gaule offrir un Cheval à César, On ne sait pas grand chose sur Atia, la mère d'Octave, mais elle était probablement pas aussi pute dans la vraie vie que dans la série) mais prennent des libertés sur la série, histoire d'offrir à la série un déroulement plus interressant et aléchant pour le public (Ainsi on voit quelques bon passages entre Brutus et César ou quelques démonstrations de la froide intelligence d'un jeune Octave qui montre déjà des prédispositions au métier d'Empereur).

 

 

"Rome ne pardonne pas ceux qui l'agressent"

 

L'histoire se déroule donc entre la fin de la guerre des Gaules et l'assassinat de César. Ça fait une longue période (huit ans) décrite en seulement 12 épisodes de 3/4 d'heure. Ça peut paraître peu, surtout que ces 8 ans sont parmis les plus intenses de l'histoire romaine, mais le petit nombre d'épisode interdit les lenteurs, et réussi l'exploit de conter non seulement les grands évènements historique mais aussi la vie quotidienne du peuple romain. On passe donc des batailles Gauloises aux conspirations menées dans les cours interrieures des villas patriciennes, puis aux cérémonies religieuse pour repasser aux débâts du Sénat en passant par les règlement de compte dans les ruelles sombres de la métropole. Le tout est mené sur un rythme intense qui ne laisse pas le temps de s'ennuyer. La grande réussite de Rome, c'est de ne pas simplement montrer l'organisation romaine de la Légion et les grands évènements, mais aussi la vie de tous les jours des Romains, les habitudes et les règles de vies un peu bizarre qui régentent la vie de lépoque, et l'intimité des personnages importants de la série. Par "importants" j'entend ceux qui ont beaucoup de temps à l'écran et pas seulement les puissants qui règnent sur Rome. L'histoire se dévellope en montrant en particulier les destins croisés des puissantes factions patriciennes (les Césars, Cicerons, et compagnie) et de deux Légionnaires, Lucius Vorenus et Titus Pullo. Ainsi, on ne voit pas seulement les décisions des puissants, mais la façon dont la vie à Rome continue pour le commun des mortels, et la façon dont l'une agi sur l'autre et vice-versa.

 

 

Tu sera Sénateur mon fils

 

On voit donc, en plus de la "grande histoire" l'histoire individuelle et l'évolution des personnages et de leurs rapports les uns avec les autres. Si l'évolution physique des personnages laisse quelque peu à désirer (Octave a la même tête à 11 et à 19 ans, mais à part changer d'acteur en route...), le reste est passionnant: l'évolution des relations conflictuelles entre Atia et ses enfants, le duo Vorenus/Pullo et ses paradoxes qui provoque ses scènes hilarantes et ses moments tragiques, l'évolution des rapports entre Brutus et César, mais aussi les péripéties que chacun affronte, et le fait que la vision du monde qu'avaient les romains est très bien rendue. C'est ce mélange très bien équilibré d'évènements historiques, de péripéties individuelles et les passages où les différents personnages montrent leur façon de voir le monde qui rend la série si passionnante. De plus, chaque personnage important est suffisement bien décrit pour être crédible, donnant plus d'épaisseur à l'ensemble.

 

Bref, Rome, c'est bien, Rome c'est disponible en DVD, et Rome, c'est Conseillé par le Castor, que dire de plus? :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

wah, t'as même fait des sous-titres! je lirai tout ça bien demain!

Rome j'ai commencé, mais on m'a abandonnée en cours de route parce qu'il y avait "des bites sur les murs dans le générique"...

 

bravo les gens! :p

 

(mais je vais continuer)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon tour d'y aller de mon commentaire sur Rome parce que le pavé du castor n'a pas harrangué les foules à l'évidence. Pourtant Rome ça rosque.

 

Mais pourquoi c'est bien ? Bah Rome y'a du sang, du sexe, de la torture, des complots, des décapitations, des trahisons, de la corruption, de la drogue, et du broute-minou. En somme, tous les ingrédients d'une vie sociale réussie :D

 

Mais ce que je kiffe par dessus tout, ce sont les personnages. Titus Poulo le grosbill complètement débile qui va sodomiser des morues dans les bordels.

Y'a Marc-Antoine le beauf opportuniste et malsain, pas très malin non plus mais suffisament pour savoir quel cul il faut lécher.

Y'a Octave, futur empereur et jeune ado qui est un petit branleur froid et calculateur.

César avec son esclave bras droit pd Poska qui lui envoie tout le temps des vannes

Mais surtout, surtout...

Il y a Attia. Attia de Juli..... Je suis amoureux :glare:

Une rousse manipulatrice et perverse qui complote de partout, baise dans tous les sens pour obtenir ce qu'elle veut, fait manger à son fils Octave des testicules de bouc fraîches (très fraïches...) et crues pour "renforcer son penis". Qui organise constament des orgies. Qui bute le mari de sa fille parce qu'elle l'aime pas et qu'il ne lui sert a rien et qui ensuite va jurer croix de bois croix de fer dans les yeux de sa fille éplorée que non, ce n'est pas elle :molo:

Elle organise le dépucelage de son fils : "Tu as beaucoup trop attendu. Tu vas pénétrer quelqu'un aujourd'hui ou je brule tous les livres dans la rue !"

Et enfin... si tout ça ne vous a pas déjà donné envie. Attia elle a un esclave qu'elle fouette quand elle a besoin de se défouler et cet esclave, il s'appelle Castor :dry:

 

Pour conclure, on peut toujours ajouter quelques citations...

Un mec qui demande à son ami des conseils a propos de sa femme :

"je devrais peut-etre la frapper ?"

"oh j'en sais rien... ça marche seulement si on le fait régulièrement tu sais..."

 

Attia qui prépare un homme-pénis enrubané pour offrir en cadeau :

"un gros penis ça fait toujours plaisir tu ne crois pas ?"

 

Avec l'arrivée de Cléopatre :

"sa Majesté t'ordonne de la pénêtrer"

 

En bref, cette série déchire, il faut la voir :^^:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rebump parce que je viens de commencer la saison 2 et c'est toujours aussi bon.

 

Bonne nouvelle, Octave semble enfin un peu plus vieux, chx plus foncés et visage un peu élargi. Ca ne fait pas de mal.

 

Atia est toujours une énorme sal#pe vénale :molo:, Marc-Antoine toujours une ordure :molo: Lucius Vorenus (que j'aime pas) s'en prend plein la gueule :cry2: et Pullo est toujours aussi beauf, mais - ce qui pressentait déjà dans la saison un - devient de plus en plus "au grand coeur" que "bourrin", et ça c'est ballot parce que bon... quand il baise Cleopatre c'est quand même vachement plus drôle que quand il demande à Irenemachin de l'épouser

 

Ah, aussi, LE défaut de Rome - car il y en a un - n'a toujours pas été corrigé et on doit toujours subir ce pu### de générique moisi de 1 minute 30. Alors certes on peut avancer, mais c'est quand même relou de devoir se bouger le cul :blink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:molo: :molo: :D :p :dry: :p :p :0 :D :D :D :D :D

Castor a enfin révélé sa véritable nature ! :cry2:

 

C'est parti pour que je kiffe vraiment la saison 2 niourfniourfniourf :blink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis en pleine mission : finir Rome avant samedi, vu que je dois rendre le coffret à son c#nnard de proprio (oh c'est sorti tout seuuuul! bon c'est vrai que j'ai un peu abusé et ça me motive comme ça), du coup, j'en suis à la moitié et je pige toutes vos citations (sauf Cléopatre, y'a pas encore eu) et c'est très drôle :molo: mais quel joli cadeau ce gros pénis sur pattes avec un anneau d'or et des rubans :^^: tu remercieras bien ta mère!

 

donc comme Atia, je vais appeler Castor pour aller le fouetter :D

 

(et c'est vrai que le générique il est vraiment pas terrible)

(et Vorenus et sa sal#pe ça lourde un peu, mais bon, là ils sont partis en bateau rejoindre César, mais les vagues n'ont pas l'air d'avoir apprécié l'offrande à Triton...)

 

edit : mission accomplie avec plaisir, surtout les derniers épisodes! comme Nix le disait, faut vraiment prendre Rome pour "une série et pas un docu-fiction", vu la modernisation de la chose pour rendre le tout assez palpitant et c'est vrai que ça va vite, 12 épisodes pour huit ans, surtout que la dimension temporelle est pas toujours super rendue (mêmes transitions qu'on soit 2 heures ou 2 semaines plus tard), mais bref, les persos butent bien par contre et on sent même qu'ils prennent un malin plaisir à détourner les vieux tabous télévisuels, les gamins ne sont pas innocents (il était comme un taureau Octave :^^: ), l'amour n'est pas chaste (quand on baise, on baise) et surtout, ça saigne :D :D :D le combat de Pullo dans l'épisode 11 ma émerveillée, surtout que je ne m'attendais pas à ce que ça charcle autant, c'était très bien :D (et je te tranche la tête avec mon bouclier, et je t'enfonce ta propre lance c#nnard!), en plus, bonheur, on est débarrassé de Niobe :molo:

 

vivement la saison 2 \o/ qui commence d'ailleurs fin juin sur canal si jamais...

 

ah oui, à noter que le coffret est franchement classe, déjà comme objet, et y'a l'air d'avoir plein de bonus cool (et des commentaires audios que je n'aurai pas le temps d'écouter T_T), ça donne envie de l'acheter! (mais y'a quelques fautes d'ortho dans les sous-titres fr >_>)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je fais partie des decus de rome. Deja 4 scenes de cul dans le premier episode brof. Bon ok, elles servent à l'action et a preciser le caractére des personnages.

Tain la scene ou marc antoine prend la pauvre bergere contre un arbre asur le chemin du retour vers rome avec la legion qui le regarde. Je l'ai trouvé fabuleuse.

J'ai adoré titus poulo. que j'appelais Paulo pour faire plus court. Comme le dit Phonios, c'est un bourrin grosbill qui baise des putes et tranche tout ce qui depasse. Contrairement à Phonios, peut etre parce que je suis plus romantique, j'ai bien aimé sa demande en mariage avec l'esclave qu'il sauve, je l'ai trouvé chou chou.

Ma decpetion ca vient de l'affrontement cesar l'autre c#n qu'on attend pendant un moment durant la saison 1 et qui est expédié en 3 images. Vraiment, trois images de soldats brandissant l'epée et hop, finito la lutte fratricide. Par contre, la scene de baise entre

la fille d'atia et l'ancienne maitresse de cesar

elle est bien longue....

 

En parlant d'elle, mais quelle gourde la fille d'atia, pas une once d'intelligence, elle se fait manipuler dans tous les sens et elle en redemande... Elle m'a desespéré au possible.

J'avais commencé la saison 2 mais j'ai pas tenu le choc, trop de cul tue le cul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nan, la mort de César, elle est bien mise en scène: franchement, tu t'attendais quand même pas à ça j'espère?

 

Ensuite, Octavie elle est gourde, oui, mais faut dire qu'historiquement, elle a surtout fait parler d'elle pour avoir épousé Marc-Antoine en seconde noce et s'être faîte cocufiée en beauté (le frangin a pas apprécié), alors bon, que veux-tu :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je te parle pas de la mort de cesar je te parle de l'affrontement entre cesar et pompée. On nous bassine avec ca pendant des plombes et paf 3 images.

 

j'ai bien aimé le mariage

octavie marc antoine

et la nuit de noce... tellement magnifique XD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha bah, ça, la bataille, que veux tu: reconstruire Rome ça leur avait coûté cher, y avait plus les moyens de faire venir figurants, armures, canassons pour monter la bataille :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.
Remarque : votre message nécessitera l’approbation d’un modérateur avant de pouvoir être visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...