Aller au contenu
Les Final Fantasy Forums
CattiBri

Oblivion

Messages recommandés

Morrowind (elder scroll III) a eut bien bien du succès par la qualité du jeu et par le set de construction permettant à tout ces fans de prolonger la durée de vie du jeu avec les "mods" . Le 4eme opus Oblivion était donc fort attendu ! quand est-il vraiment ? et est-ce qu'un autre l'a testé ... est-ce que cette section un jour sera active .?? humm ouais ok, probablement pas ^^"""

 

Mais allons y :

 

mon ancien pc avait bien du mal a faire tourner morrowind donc je n'y ai pa beaucoup joué mais j'en sais quand même pas mal de chose par le badon (est-ce que qqn se souvient encore du badon déserteur ? oo) qui y a joué longtemps. Par contre mon nouveau petit joujou n'a aucun mal à faire tourner Oblivion ( aussi longtemps qu'aucun alt tab n'est demandé, le jeu ne suporte pas.. ). Alors quel est le verdict ?

 

je ne ferais pas une longue présentation que personne ne lira mais directement un jugement !

 

Les points positifs :

 

+ : magnifique. vraiment très beaux décors et des personnages que l'on peut faire très laids ou très beaux , nous ne sommes donc plus comdamnés à la tête de gorille de l'opus précédent. on reprochera juste un effet trop glow ( trop lumineux ) sur les pierres.

 

+ : on retrouve bien l'univers avec les races, l'histoires et ya même quelques clins d'oeil à morrowind

 

+ : une histoire principale interessante même si elle ne gagnera pas le prix de la créativité. on s'attache même à certains personnages bien travaillés.

 

+ : un nombre de quetes secondaires impressionant qui donne une sacré durée de vie au jeu pour celui qui a envie de fouiner partout. Certaines ne manquent pas d'humour ou même de rebondissements !

 

+ un monde très vaste ou chaque coin de maps possède une zone cachée à explorer ^^ le niveau des monstre étant déterminé par celui du joueur , il n'y a pas d'ordre d'exploration imposé, on va où l'on veut quand on veut.

 

+ : le comportement des NPC est vraiment travaillé ! ils vivent, se déplacent, travaillent, mangent, dorment, discuttent entre eux, au rythme des heures et des jours , c'est vraiment très impressionant.

 

+ : interactivité avec les éléments du décor. il y a meme des pièges activables pour notre malheur ou celui des ennemis.

 

+ : les thèmes musicaux.

 

+ : doublé en français et excellent doublage ! mention spéciale pour la race "lézard" au timbre vraiment chouette.

 

+ : cette fois le fait de possèder une maison et d'y entreposer son matériel d'alchimie ou nos collections d'équipement n'est plus l'exclusivité des mods crées par les fans, c'est inclus dans le jeu !

 

+ : toujours le set de construction inclu qui permet à tous de créer lieux, zones, quetes ou modificateur du gameplay à sa convenance

 

 

Les points négatifs

 

- les donjons sont très nombreux mais ils ne sont que de 4 types : plan d'oblivion, grotte, fort, ancien sanctuaire. et au final on a un peu l'impression d'explorer toujours la même chose . Ca me gène surtout pour les grottes car c'est monotone. Il n'y a pas de construction humaine comme des pièges ou mécanismes d'ouvertures à trouver et puis des grottes ça pourrait quand même avoir un design different selon les régions et la nature du sol quoi.. >.<

 

- l'interactivité avec le décor c'est génial mais là c'est un peu poussé.. dès qu'on touche a un objet sur une table ça bouge tous les autres.. les objets dégringolent aussi trop facilement. bref c'est un probleme pour la décoration de sa/ses maisons et l'agencement de nos collections >.<

 

- une classe d'armure et certaines maitrises d'armes présentent dans morrowind ont été supprimé.. au final il y a donc moins de choix de maitrise si on veut se spécialisé ou une durée de vie plus courte si on veut tout apprendre à son personnage.

 

- il est toujours possible et même plus facilement, de devenir grand maitre de toutes les factions.. je trouve vraiment ridicule de pouvoir adhérer et a forciori diriger des guildes avec des principes et règlements oposés ( guilde des mages, des guerriers, des voleurs, des assassins.. ) . Mais bon là c'est un point négatif à mon avis, d'autres aiment.

 

 

 

Au final on peut donc dire qu'Oblivion n'est pas parfait mais qu'il est tout de même très très bon ! Sa durée de vie pour chaque aventurier - mais aussi la durée de vie du soft en lui même - promet d'être à nouveau bien longue :^^:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je m'en souviens du Badon :p un souvenir lointain :^^:

 

mais sinon, je joue pas sur PC, donc forcément je joue pas à Oblivion, d'ailleurs, je pense qu'il tournerait pas chez moi! mais par contre, j'ai lu que des avis positifs... mais je vais pas non plus acheter une XBOX 360 pour y jouer, résultat, c'est un peu mort ^^'

 

mais je ne voulais pas te laisser toute seule! t'as des images?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le remontage de LA MORT avec un message datant de 4 ans dans lequel je dis : pas de 360 pour Oblivion !

Je n'ai pas menti, je n'ai pas acheté la console pour lui mais... Vu que j'arrive gentiment au bout de Mass Effect, je pense me prendre Bioshock qui est désormais vendu en bundle avec ... Oblivion !

 

Donc ma question : est-ce que vous pensez que ça peut me plaire ? (c'est le genre de jeu dans lequel il faut s'investir au moins 100 heures c'est ça ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oblivion, c'est surtout le genre de jeu où tu passes 100h rien qu'à te déplacer.

Mon avis va être plutôt négatif comparé au premier post, mais je n'ai jamais accroché ni à Morrowind (20h de jeu environ), ni à Oblivion (1 ou 2h).

 

Pas qu'ils soient nuls, les points positifs énoncés par CattiBri le méritent. Mais disons que le style de jeu est vraiment marginal dans le genre, on peut y stocker les deux Elder's Scroll cités ci-dessus, et dans une moindre mesure, Fallout 3.

Pour te donner une idée, je vais faire un petit résumé de ma tentative de partie de Morrowind. :D

Ca remonte à maintenant un bon moment, ça risque d'être flou et caricatural, pardon d'avance !

 

Déjà, ça commence plutôt bien. Pour tirer son personnage, il y a plein d'options, choix de race, de job, de spécialité selon le mois où on est né, ou de signe du zodiaque, etc... Il y a vraiment moyen de customiser son petit pépère. Dès qu'on valide, c'est là que les ennuis commencent. L'univers est joli (Oblivion propose un univers charmant), et les PNJ semblent en effet avoir leur vie propre, pas comme dans la plupart des jeux où tout le monde est debout h24 pour nous rendre service. Et là, c'est le drame. Je fais quoi ?

 

Une petite visite dans le lac avoisinant me procure ma première mort, tué par un petit poisson. L'orgueil en mange un coup, mais le bouton reload me fait de l'oeil.

Soit, on y retourne !

 

Après trente minutes passées dans une ville minuscule, j'ai enfin un semblant de quête (que je n'aurais pas terminé dans ma partie de 20 heures), apporter un courrier à un type qui est quelque part.

Dans le fond, on s'en fout, il y a une route, je la suis ! Après tout en ayant passé 10 minutes dans mon journal, j'ai appris qu'il fallait que j'aille au nord, puis à l'ouest.

 

Sur le chemin, une petite grotte.

On entre, vigoureux et motivé !

Et on en ressort après une dizaine de morts contre trois squelettes, et des portes fermées... Fermées, impassables. Au passage, récupérer des HP est un duel de tous les instants. :(

 

Soit !

Il en faut plus pour m'abattre.

En continuant, je remarque qu'en sautant et courant, je "monte" mes caractéristiques de saut et de course. Il va sans dire que jusqu'à la fin de ces 20h, tous mes déplacements se feront en sautant.

Ridicule ? Certes, mais ça monte !

 

La suite est une succession de promenades de villes en villes, de minimum 5 ou 10 minutes entre chaque, avec des quêtes dont on n'a aucune idée où aller à moins de check en permanence son journal, sa boussole et de jouer avec sa chance. Le leveling était, dans le genre, très étrange. Une fois 10 "points" accumulés, on gagne un niveau, et il y a des points à répartir, plus élevés en fonction des compétences qu'on a monté. C'était tellement un casse-tête à l'optimisation que pour cette partie, j'ai abandonné l'idée d'être efficace.

 

Chaque combat est une succession de rage pour cause de coups ratés.

Chaque tir à l'arc est un ode à l'échec.

Chaque coup porté avec une arme de corps à corps fait frémir à l'idée de se faire rouster par le moindre rat aux alentours.

 

Et pour finir, après avoir gagné quelques niveaux, et être revenu dans le tout premier village, le petit poisson m'a retué.

J'ai quitté le jeu.

 

Tadam. :p

 

---

 

Au final, ce sont des bons jeux, si on aime les RPG très ouverts, avec énormément de choix, de possibilités, et qu'on adore être largué au milieu de nulle part, sans sa b##e et son couteau, et surtout sans objectif, dans un univers original et très, trop complet. Et il parait que c'est possible de se promener de villes en villes rapidement. :molo:

Modifié par Zhuge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que les Elder Scrolls sont un peu victime de l'ambition de leurs développeurs, ça fait partie des rares jeux où je conseillerais aux nouveaux venus de jeter un coup d'il à la soluce AVANT de commencer la partie ^^"

 

Pour le système des niveaux, en tout cas pour Oblivion (mais je crois que c'est le même système que Morrowind), il faut noter que:

Petit un: le joueur sélectionne les skills qui lui font gagner des niveaux d'XP (par exemple, si tu choisis Épée, faire progresser ton talent à l'épée fera progresser ton niveau d'XP mais faire progresser ton talent de combat à main nues ne fera pas progresser ton niveau d'XP): tu choisis 7 skills majeurs, et chaque fois que tu monte de 10 niveaux dans ces skills (ça peut être 10 niveaux concentrés sur une seule capacité ou 1 ou 2 niveaux répartis sur les 7), ton niveau d'XP monte;

Petit deux: l'augmentation des statistiques à chaque niveau dépend de la progression de l'ensemble des skills (donc si le combat à main nue n'a pas été sélectionné comme skill majeure mais que tu as passé du temps à donner des bourres pifs entre deux niveaux d'XP, ta force augmentera davantage au moment de progresser: si tu gagne deux niveaux de combat à main nue, tu peux faire croître ta force de 1 point au niveau suivant; quatre niveaux deux, deux points; six niveaux, trois points; jusqu'à +5 points par statistiques);

Petit trois, la force des ennemis est calculée à partir du niveau d'XP du héro, ce qui signifie que si tu progresse trop vite en niveaux d'XP sans faire augmenter tes statistiques en utilisant des skills mineurs, progresser devient impossible, simplement parce que les statistiques des ennemis progressent plus vite que les statistiques des personnages.

 

Le truc pour ne pas se faire avoir est donc de choisir comme skills majeures des skills qu'on utilise jamais (par exemple des écoles de magies dont on utilise pas les sorts). Ensuite, puisque tu peux faire progresser trois types de stats par niveau, tu les sélectionne à l'avance (c'est là que le papier et le crayon deviennent utiles), et tu fait progresser les skills mineurs qui sont liés à ces stats: par exemple, tu veux faire grimper ta force, ta vitesse et ton endurence, tu fait gagner 10 niveaux d'une capacité liée à la force à ton personnage (bourre-pifs, épée, etc), 10 niveaux à une capacité liée à la vitesse, 10 niveaux à une capacité liée à l'endurance, puis tu fait gagner 10 niveaux aux skills majeurs que tu n'utilise jamais, et voilà: 15 points de statistiques supplémentaires.

 

Oui, je sais, c'est lourdingue comme système, et le pire, c'est que c'est le seul moyen de ne pas se faire frustrer par la force des ennemis quand on arrive loin dans le jeu. Mais si on fait attention quand on développe son perso, et que l'on se concentre sur les quêtes secondaires (la quête principale est odieusement courte), on arrive à rendre le jeu agréable et puis rentrer dans une crypte de vampires avec un perso correct et foutre le feu partout a son charme :molo: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le système de Morrowind est très similaire en effet.

En tout cas, preuve que 20h de jeu n'ont pas été suffisantes, je ne savais pas qu'il fallait choisir des skills qu'on ne va pas utiliser, et booster le reste, c'est une logique assez peu logique dans le fond. :D

 

Mais dire que le jeu est trop complet, je pense que ça colle. Il y a énormément de textes à lire, de livres à lire, on peut discuter avec les PNJ de 50 sujets différents, l'univers est construit.

Juste, c'est quoi cette méthode "miracle" pour aller instantanément de ville en ville ?

 

:molo:

Modifié par Zhuge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas Zhuge, ta description est très drôle, surtout le petit poisson qui te retue après 20h de jeu à sauter :molo:.

 

Bon ça a l'air super compliqué comme système, pas sûr que ça me plaise :|. De toute manière, je vais prendre le bundle, alors on verra bien.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça dépend ce qu'on recherche, en fait. Le jeu est tellement complet qu'il y a moyen de s'y faire plaisir.

Juste que le trip "Jeu de Rôles papier sans MJ", on se sent un peu perdu dans un monde qui est immense.

 

Ça serait un peu comme se promener dans FF VII sur la map du monde, à part que là on serait en mode zoom permanent, donc chaque mouvement inter-villes est certes magnifique mais un peu long.

Par contre, si on laisse totalement de côté la trame scénaristique, et qu'on se promène juste pour le principe de se promener, on croise de magnifiques terrains. Et des rats. Et des poissons. :molo:

Modifié par Zhuge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais si on dévellope correctement son personnage, les rats et les poissons (et le crabes) ne sont même plus une gêne. Le plus problématique au bout du compte, c'est de ne pas blesser son cheval durant les rencontres ^^'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mon dieu de la vie dans cette section !

 

mon dieu² Ennix tu fais aussi els rpg pc ? oO

 

Oblivion je ne l'ai pas fini mais je ne sais plus pourquoi... (en même temps le nombre de jeux que j'ai pas fini pour être juste passé à autre chose est hallucinant) . Je ne me souviens pas de difficulté particulière. Ya une règle simple: quand c'est chaud au corps à corps : prends un arc ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ahahaha pareil !

 

La dernièrement j'en ai trouvé une qui reflétait bien mon état d'esprit quand j'ai vu pour la première fois le trailer du jeu :

 

 

 

Sauf que moi j'ai pas eu une érection comme le monsieur hein

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×