Aller au contenu
Les Final Fantasy Forums
Molochai

Le topic Megaten : Shin Megami Tensei,

Messages recommandés

*******************************

 

PREAMBULE ECRIT LONGTEMPS APRES LA CREATION DU SUJET :

 

Au départ, j'avais créé ce sujet pour parler de mon coup de cœur sur Shin Megami Tensei III Nocturne et pour remplacer le sujet de Nix à ce propos, malheureusement parti aux oubliettes après un plantage du fo (le sujet hein, pas Nix :cool:). Depuis, ce sujet s'avère concerner les jeux de la licence Megami Tensei en général, donc je me permets de faire un simple récapitulatif des jeux présentés en détail, pour si jamais vous cherchez juste à lire une bûchette.

 

Shin Megami Tensei III Nocturne : juste ci-dessous

Digital Devil Saga ~ Avatar Tuner

Digital Devil Saga ~ Avatar Tuner 2

Shin Megami Tensei 2

La Saga Persona et ses adaptations hors Japon (ptêt pas vraiment exacte, mais bon...)

Persona 3 (et je m'aperçois que je n'ai pas écrit d'avis final sur Persona 3 FES :/ il reste mes impressions pendant le jeu avec celles de MeMento dès la page 13 :D)

Persona 2 Innocent Sin

Persona 2 Eternal Punishment

Persona 4

Devil Summoner - Raidou Kuzunoha vs the Soulless Army

Devil Survivor

 

 

En attendant la suite :^^:

 

*******************************

 

Le pauvre sujet de Nix étant décédé, je crée un nouveau! Et bientôt, une maj pour DDS -->

 

Bon, je pensais écrire genre 2 pages pour vous parler du jeu, résultat, ça m’a pris beaucoup plus de place que je ne le pensais… Alors, vous pouvez aller vous chercher un café et du chocolat, en espérant que vous survivrez jusqu’à la fin ^^.

 

Shin Megami Tensei III – Nocturne (Atlus - Playstation 2 - dispo partout)

 

ME0000393051_1.jpgME0000563331_1.jpgME0000581366_1.jpg

les différentes jaquettes, japonaise, américaine et européenne, cherchez l’erreur de goût -_-

 

Call it what you will -

a revelation from God, or a curse of the demon king.

The fact remains that our world came to an end.

 

A heretic called upon an unearthly light, and devastation ensued.

Chaos crawled out the depths of the ocean, from the black abyss.

 

Death upon death... Nothing but death in this barren land.

Who can we pray to? There are only demons and fiends here.

 

A voice in the dark beguiles me,

"Truth is a mystery, unraveled by the candle’s flames."

 

- From The Journal of a Man Who Wandered into Another World

 

Ainsi commence Shin Megami Tensei III – Nocturne.

 

Comme vous vous en doutez, Shin Megami Tensei III – Nocturne, que j’appellerai désormais Nocturne, est le troisième volet des Shin Megami Tensei. La licence des Megami Tensei (MegaTen) englobe toutefois une grande ramification de jeux comprenant pas mal de spin-off. Je ne vais pas parler de tous les titres, mais faire juste un petit rappel succinct de l’évolution de la série :

 

- le tout premier jeu, nommé Digital Devil Monogatari – Megami Tensei est sorti sur NES et est l’adaptation d’un roman d’Aya Nishitani mélangeant cyber-punk et démonologie, ces thèmes seront le fil conducteur de tous les MegaTen et associés! Cependant, dès Megami Tensei II, toujours sur NES, les auteurs créeront des scénarii originaux qui se détacheront de la source originelle

 

- à la suite des épisodes NES, la série va continuer sur SNES avec les Shin Megami Tensei I et II mais aussi Shin Megami Tensei If, une histoire parallèle aux SMT. Il faudra donc attendre Nocturne sur PS2 pour avoir le troisième volet, mais entre temps, la série a continué avec d’autres jeux reprenant des caractéristiques des SMT, cf ci-dessous.

 

- les dérivés sont multiples, bonjour pour ne pas s’y perdre! les Majin Tensei sont sortis sur SNES et reprennent un système de combat plus axé stratégie, la Gameboy et la SNES ont également été les plate-formes choisies pour accueillir les séries Last Bible et Devil Children

 

- deux Devil Summoner sont sortis sur Saturn/PSX , d’ailleurs Devil Summoner – Soul Hackers (le 2ème) devait être traduit en américain, selon les rumeurs, mais cela ne s’est jamais fait T___T. Le troisième Devil Summoner vient de sortir sur PS2 au Japon

 

- les Persona sont les plus connus chez nous, vu qu’ils sont sortis aux USA. Toutefois, le premier Persona a plutôt été massacré (censure, remaniement des artworks, traduction niaise). De plus, Persona 2 est en fait divisé en deux jeux, Innocent Sin et Eternal Punishment, et seul le second a franchi la frontière japonaise. Persona 3 vient d’être annoncé sur PS2!

 

- à la suite de Nocturne, le moteur du jeu a été repris pour les deux Digital Devil Saga, sortis sur PS2, dont je vous parlerai plus tard vu que je viens de commencer le 1 ;D

 

Comme vous le voyez, c’est un peu le bordel! De toute façon, je vais me concentrer essentiellement sur Nocturne, que vous pouvez très bien faire sans avoir joué aux jeux précédents, vu qu’il a une histoire propre à lui, y’a pas de souci!

 

017lq.jpg020dj.jpg

un exemple de décor assez spécial et argh, un Pisaca qui vous attaque, faut imaginer, tout son abdomen, c’est une énorme bouche pleine de dents, beurk…

 

La Playstation 2 a eu l’honneur d’accueillir le troisième épisode de la série des Shin Megami Tensei développé par Atlus, donc. Tout commence en 2003 avec la sortie au Japon de Shin Megami Tensei III – Nocturne, la première mouture de la chose, qui se verra remplacée l’année d’après par Shin Megami Tensei III - Nocturne Maniax, une nouvelle version du jeu corrigeant ces quelques défauts et surtout proposant des bonus plus que c#nséquents. Entre les deux versions, le choix est vite fait, et ça tombe bien, vu que les versions américaine et européenne ont directement repris la version Maniax. On retrouve donc rien de moins que cinq donjons supplémentaires (en vérité, c’est un TRES grand donjon divisé en 5 parties distinctes), menant à une nouvelle fin inédite, mais également un personnage ajouté au scénario et recrutable à la fin, oui c’est lui, le désormais légendaire Dante de Devil May Cry. Rien que ça! Pour l’Europe, le jeu est renommé Shin Megami Tensei – Lucifer’s Call, ce qui est un peu c#n, mais bon… Au moins ils l’ont sorti (et en 60 Hz, lui).

 

Les MegaTen sont assez peu connus chez nous, et pour cause, ils ne sont quasiment pas sortis du Japon, forcément, ça n’aide pas! Certains ont été traduits par des fans (et je les en remercie ;D) comme notamment les deux Shin Megami Tensei sur SNES ou encore Persona 2 – Innocent Sin. Mais pourquoi les MegaTen sont-ils si boudés? On trouve en général deux explications :

 

- la moindre est la difficulté générale des jeux, les MegaTen SONT durs, il faut y investir du temps et de la patience pour en voir le bout, la moindre erreur est fatale et dirige donc plus les jeux vers les « hardcore-gamerz » que vers le grand public… à l’époque, on avait pas non plus autant de RPGs traduits chez nous que maintenant, alors forcément…

 

- la raison plus souvent invoquée est le côté TRES subversif des MegaTen, qui critiquent à foison la religion, notamment catholique (comme beaucoup d’autres RPGs d’ailleurs…). Il y a un refus total du manichéisme, vu qu’il y a des camps, oui, mais jamais de dualité gentils/méchants, vous pouvez choisir avec qui vous comptez faire votre route parmi les démons présents, et si c’est le « mal » qui vous attire, hé bin faîtes-vous plaisir! Vous pourrez peut-être bien même affronter Dieu en boss de fin… forcément que pour importer tout ça, certaines questions peuvent se poser! Dans le genre, Nocturne se pose bien là, dans cette même mouvance et c’est un vrai bonheur!

 

Mais pas trop d’inquiétudes, Nocturne propose deux modes de difficulté : mode normal ou démoniaque. J’ai pris le mode normal, parce que bon, hein! C’est pas pour autant que ça devient facile, comme vous le verrez plus tard dans le texte, mais en tout cas, c’est faisable (avec un peu de level-up ^^).

 

038kb.jpg047tw.jpg

le héros face au premier boss (oui, c’est une carpe volante avec une couronne ;D) / arpentant un des nombreux couloirs du jeu (le truc bleu au loin, c’est une âme à qui vous pouvez causer)

 

Le héros, un jeune Tokyoïte lambda auquel vous donnerez votre nom, a rendez-vous avec deux amis à l’hôpital du coin pour rendre visite à Yuko, leur professeur. Sur le chemin, vous aurez déjà vent d’une vague de meurtres atroces et mystérieux ayant eu lieu la veille au Parc Yoyogi. Découvrant un hôpital complètement désert, vous comprendrez vite que tout cela n’est pas bien catholique (gag), vu qu’un certain Hikawa semble mener un culte satanique dans les sous-sols. Toutefois, vous trouverez Yuko, sur le toit de l’hôpital, qui vous avouera vous avoir fait venir pour assister, et surtout survivre, à la Conception. En gros, le monde est malade et touche à sa fin, il faut le détruire afin de le reconstruire d’une façon différente. Bon… Vous êtes donc témoins de la destruction totale de Tokyo, plongé dans une espèce de phase anarchique et informe remplie de démons. Vous croiserez aussi un garçon blond accompagné d’une femme voilée qui vous injectera une espèce d’insecte-larve dégueulasse dans l’œil, expliquant que c’est une Magatama et que c’est bien ;D. Vous vous réveillerez à l’hôpital pour vous apercevoir que vous avez bien changé, vu que vous êtes devenu mi-homme mi-démon, avec des beaux tatouages qui brillent dans la nuit! Il va donc falloir survivre dans ce monde pour le moins chaotique et partir en quête des différents partis en route et découvrir comment le monde va pouvoir être re-créé (c’est quand même le but, ne l’oublions pas).

 

Première chose, quand je dis que ce monde est peuplé de démons, le mot « démon » comprend un peu tout comme créatures surnaturelles, qu’il s’agisse de vrais démons, d’anges, de figures mythologiques, de dieux issus de différentes religions, etc. C’est vraiment un terme générique. Ensuite, vous comprendrez bien vite que pour créer le monde, il faudra choisir un parti, un point de vue, un axe pour pouvoir modeler tout ça. En l’occurrence, il y en a trois principaux, récurrents aux MegaTen, que je vais vous laisser découvrir en fait! Vous pouvez aussi rester neutre si vous aimez la Suisse. Selon vos choix pendant le jeu, vous vous aiguillerez sur une de ces Reasons et cela déterminera votre fin. Il y a 6 fins en tout, une par « parti », deux fins neutres et la fin démoniaque exclusive à la version Maniax que vous ne débloquerez que si vous finissez les cinq donjons bonus, ce qui inclut également de battre plein de boss optionnels ;D. Alors, c’est une approche scénaristique dont on n’a pas forcément l’habitude. Déjà donc, il n’y a pas de gentils ou de méchants, il y a des gens qui agissent de telle ou telle façon, et c’est à vous de décidez comment vous allez les considérer. Pendant le jeu, on vous pose souvent des questions après un acte, pour savoir si vous êtes plutôt pour ou plutôt contre ce qui vient de se passer (ou ce qui va se passer). Vous n’êtes pas non plus pris par la main par de longues cinématiques, y’en a plutôt peu (y’a pas de doublage au passage, c’est du texte) et vous êtes principalement témoin d’évènements qui vous aideront à faire vos choix. Je considère qu’il y a un scénario, parce que quand même, il se passe des trucs quoi, mais certains joueurs ont vite été perdus dans cet espèce de canevas d’idéologies, ne sachant/n’arrivant pas rentrer dans l’histoire. Je préfère préciser, parce qu’effectivement, ça peut être spécial, et si on accroche pas, c’est pas la peine! Le déroulement du jeu est quand même classique, à savoir que vous allez quelque part, vous faîtes le donjon avec le boss de fin, il se passe quelque chose et c’est reparti, comme d’habitude.

 

058bb.jpg065yy.jpg

Thor que vous devrez affronter (et qui porte un string o_O) et un Eligor qui aime bien vous envoyer péter!

Modifié par Molochai

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme vous l’avez compris en lisant le résumé, Nocturne ne se passe donc pas dans un monde magique type médiéval-fantastique ou autre, comme on a souvent l’habitude dans les RPGs. L’histoire est censée être contemporaine, même si évidemment, c’est complètement surréaliste vu que le monde est plongé en plein chaos. Tokyo est totalement désassemblé par cette phase critique, mais vous visiterez des lieux connus comme le Parc Yoyogi que j’ai cité plus haut, ou encore les quartiers d’Ikebukuro ou de Ginza, etc. L’ambiance est extrêmement sombre et apocalyptique, normal pour un jeu démoniaque ;D, par exemple, vous visiterez un charmant bâtiment dont le but premier est de torturer les Manikins, une des peuplades que vous rencontrerez et dont je vous laisse découvrir la véritable origine, et vous pourrez leur faire causette en les contemplant crucifiés, en train de se faire pomper leur énergie, traces de sang sur les murs à l’appui. Miam!

 

D’un point de vue technique, je le rappelle, le jeu date de 2003 déjà! Il est entièrement en cell-shading, ce qui peut plaire comme déplaire (perso j’adore toujours). Le style et l’ambiance graphique sont dans la lignée des MegaTen. Les décors peuvent sembler assez vides, surtout trois ans plus tard, mais ça ne m’a pas du tout dérangée, comme vous vous en doutez, vu qu’en plus, ça s’inscrit très bien dans le scénario, un Tokyo dévasté et l’architecture de certains bâtiments est démesurée, à l’image de la folie des démons présents (et si j’allais tout en haut des QG des Mantras, oohhh c’est le 300ème étage o_O). Autre grosse patte rémanente des MegaTen, le design de Kazuma Kaneko, très marqué et assez spécial, qu’en général on adore ou on déteste. Ce que j’ai beaucoup aimé dans Nocturne, c’est que même si le jeu est sérieux, y’a du bon lâchage dans certains designs, avec certains démons super charismatiques et d’autres qui veulent rien dire tellement ils sont ridicules ;D. Là encore, bin faut aimer le style de Kaneko, mais enfin, les monstres du jeu ressemblent à ses dessins, merci la modélisation 3D! Etant donné que les développements psychologiques ne sont pas forcément très présents dans le jeu, c’était essentiel d’avoir un chara-design très personnalisé, qui compense le reste. Le tout est très diversifié, heureusement, vu qu’il y a plus d’une centaine de démons différents.

 

Justement, parlons-en des démons. Vous avez remarqué, je n’ai parlé que du héros, avatar du joueur, mais pas de ses compagnons, alors que bon, un RPG c’est des combats, et se battre seul, c’est pas top. Le héros n’a PAS de compagnons de jeu, vous rencontrerez d’autres humains pendant l’aventure, mais ils ne rejoindront pas votre équipe. Mais comment faire alors? T_T. C’est simple, un des gros pans des MegaTen, repris ici, c’est le recrutage de démons. Pour composer votre équipe, vous allez devoir recruter des démons pendant les combats. Pour se faire, outre les commandes basiques style ‘attaquer’, etc, vous avez la commande ‘parler’ pour vous adressez à vos ennemis, il faudra alors les convaincre de venir dans votre camp. Pour se faire, il faudra souvent les amadouer avec des Maccas (l’argent local) ou des objets, ou répondre correctement à une question (genre : les faibles méritent de mourir? oui/non). Au début du jeu, une Pixie vous rejoint d’office (et ne faîtes pas comme moi, gardez-la jusqu’à la fin du jeu ^^’), mais après, c’est à vous de vous démerder! Certains démons viennent facilement, d’autres pas, faudra essayer pour voir. De plus, le Kagutsushi influe sur leur comportement. Il faut savoir que le temps est arrêté pendant cette phase de pré-reconstruction du monde, toutefois, le Kagutsushi est là. C’est pour simplifier un équivalent de la lune, qui croît et décroît le long de 8 phases à chaque fois. On part donc de 0 (New Kagutsushi) pour aller à 8 (Full Kagutsushi) puis redescendre progressivement à 0. Pendant les premières phases, les démons sont calmes, mais plus on se rapproche du Full Kagutsushi, plus ils sont nerveux et agressifs, d’ailleurs, vous ne pourrez en général pas recruter à ce moment-là (mais en fait, vous pourrez pitêt recruter des démons qui ne veulent pas venir d’habitude, hinhin ;p). Bref, TOUS les démons que vous rencontrerez dans le jeu peuvent potentiellement rejoindre vos rangs (même les boss, mais pour cela, il faudra faire de la fusion, dont je parlerai après), sachant qu’il y a près de 150 démons différents, y’a de quoi faire, chacun ayant des forces/faiblesses/skills différents.

 

072hj.jpg084gw.jpg

Hikawa qui fait peur ^^ et qui a la coupe à M et Yuko qui vous sauve la vie, quand même

 

Avant de passer aux combats, je vais parler de l’équipement et des skills. L’équipement, c’est simple, il n’y en a pas dans Nocturne. Il y a seulement les Magatamas (cf. le résumé de l’histoire). Les Magatamas sont donc des larves insectoïdes dégueulasses que vous ingérez par l’œil, c’est très gracieux. Elles (ils?) vous confèrent des aptitudes propres à leur genre. Exemple : vous avez la Magatama Gehenna qui est liée au feu, si vous l’équipez, vous serez donc résistant aux attaques de feu et faible par rapport à la glace. Vous pourrez acheter/trouver les différentes Magatamas tout au long du jeu. Les Magatamas augmentent également vos stats, plus ou moins fortement selon leur nature, et chacune propose un panel défini de skills que vous pourrez apprendre.

A chaque passage de niveau, vous aurez le droit de distribuer un point dans l’une de vos stats. Il y a cinq stats : force, magie, vitalité, agilité et chance. Si vous voulez faire un héros très fort qui tape et fait peu de magie, vous pouvez tout mettre dans la force, etc. Selon la Magatama équipée, vous apprendrez le skill disponible. En moyenne, une Magatama a 5-6 skills que vous pourrez apprendre dans un ordre prédéfini (faut apprendre le premier pour pouvoir apprendre le deuxième, etc. sachant qu’on va évidemment du plus faible au plus fort), mais là, attention! Les skills (principalement des sorts magiques de toute sortes, mais aussi des caractéristiques de soutien, genre HP + 30%), vous pouvez en avoir HUIT à la fois, pas plus! Il faut donc sélectionner très attentivement lesquels vous voulez garder. Si les huit cases sont remplies et qu’en passant au niveau supérieur, vous apprenez un nouveau skill, vous devrez en effacer un pour placer le nouveau (ou effacer le nouveau directement pour garder la configuration que vous possédez). Là où c’est retord, c’est qu’une fois un skill effacé, il vous sera IMPOSSIBLE de le réapprendre, il sera perdu pour toujours! Attention à ne pas effacer un skill indispensable par la suite, sinon, vous serez dans la memerde. Normalement, avec un minimum de jugeotte, ça ne devrait pas arriver.

 

Ce système peut paraître sévère, mais c’est comme ça. L’avantage, c’est que vous pouvez modeler votre héros comme vous le souhaitez. Vous voulez en faire un bourrin, apprenez-lui des skills qui font mal et boostez sa force. Vous voulez faire un guérisseur, filez-lui les skills de soin et augmentez sa magie à fond, etc. Perso, j’ai fait un héros un peu bâtard qui pouvait soigner et faire mal quand il le voulait :cool:.

 

Pour vos démons, c’est le même principe, saut qu’ils n’ ont bien sûr par de Magatamas et que leur liste de skills est donc prédéfinie. Quand ils prennent un niveau, ils gagnent un point dans une des stats (si c’est une brute, il gagnera généralement en force, si c’est une magotte, en magie, etc.) et apprennent un skill, jusqu’à la fin de leur liste. Pareil, ils n’ont que huit places, donc il faudra parfois sélectionner les aptitudes les plus intéressantes. Toutefois, si votre héros gagne vite des niveaux (j’étais genre niveau 92 à la fin, alors qu’en général, je dépasse par le 50 -_-), les démons sont plus lents et ont besoin de gagner plus d’expérience. Mais il est utile de les monter pour les rendre plus forts, évidemment, mais aussi pour qu’ils puissent transmettre plus de skills lors des fusions.

 

093bx.jpg103ut.jpg

monsieur le Fusionneur et une fusion sur le point d’avoir lieu, mais qu’est-ce que ce mélange va donner!?

 

Moi qui pensais pas avoir grand-chose à dire… -_-. Donc, encore une caractéristique des MegaTen : la fusion de démons! Régulièrement dans les villes, vous pourrez aller chez le fusionneur pour… fusionner, oui. Le but est simple : pour obtenir un démon plus puissant, vous pouvez fusionner deux démons que vous possédez. Et il faudra le faire!!! Si vos démons de base sont bien boostés, ils pourront transmettre certains de leurs skills au nouveau démon créé, ce qui est très intéressant. Toutefois, les skills sont transmis aléatoirement, donc faudra des fois sortir/rentrer du menu pour obtenir le meilleur mélange. Si vous arrivez pendant le Full Kagutsushi, vous pourrez fusionner trois démons, plus précisément deux démons + un sacrifice. Cela permet d’obtenir un nouveau démon avec de meilleures statistiques! La fusion est essentielle pendant le jeu et c’est super jouissif d’aller créer un démon inédit ;D, si vous êtes comme moi, vous allez vite être atteint par une collectionnite aiguë et ça va fusionner à tout va! Cependant, on s’attache à ces petits démons T_T, heureusement le Demonic Compendium est là!

 

Assez vite dans le jeu, vous aurez accès au Demonic Compendium, une espèce d’encyclopédie regroupant les démons que vous avez déjà obtenus. Vous pourrez trouver leur description, leurs caractéristiques, les admirer sous toutes leurs coutures, etc. Déjà, c’est assez sympa de pouvoir voir d’où qu’ils viennent, parce que si on en connaît assez bien certains (de Kali à la Succube en passant par Dionysos jusqu’au Metatron), d’autres proviennent de différentes mythologies asiatiques qu’on connaît pas forcément… enfin je parle pour moi, évidemment ^^’. Le gros avantage de Demonic Compendium reste que vous pouvez racheter n’importe lequel de vos démons pour le récupérer dans votre équipe, ou le refusionner. Au passage, vous pouvez avoir une dizaine de démons à la fois, sinon, votre menu est plein!

 

J’ai oublié de préciser que certains démons ne sont accessibles QUE par la fusion, c’est impossible de les recruter. Vous pouvez aussi fusionner TOUS les boss du jeu, mais c’est souvent compliqué. Il vous faut un certain type de pierre et avoir les bons démons, et souvent en sacrifier un, donc pour trouver la bonne combinaison, faut tenter beaucoup de mélanges. Mais bon, si vous y arrivez, les boss sont en général pourvus de stats très cool avec des skills puissants, et vous êtes bien contents de les avoir avec vous, et plus contre vous :^^:.

 

Je vais ptêt passer aux combats, hein… Le système est très simple, mais très efficace.

 

112jb.jpg126nj1.jpg

pitêt votre future équipe pour un temps et une conversation avec un monstre peu accueillant

 

Au début du combat, chaque personnage présent reçoit un Press Turn, qui équivaut à un tour. Les Press Turn sont symbolisés par des têtes de dragon qui apparaissent en haut à droite de l’écran. Quand arrive votre tour, vous faîtes une attaque et votre Press Turn disparaît, et ainsi de suite pour les persos suivants et les ennemis. La subtilité, c’est que vous pouvez gagner des Press Turn ou en faire perdre à vos ennemis. Pour se faire, il faut toucher une Faiblesse. Disons que vous faîtes une attaque de feu à un ennemi sensible à ce genre d’attaque, votre Press Turn ne disparaît pas, mais clignote! Si le perso suivant fait disons une attaque basique, normale, c’est votre Press Turn clignotant qui va disparaître (et pas le sien), vous avez donc gagné un Press Turn! Admettons que vos quatre persos fassent chacun une attaque de feu sur cet ennemi sensible au feu, chaque Press Turn va clignoter et vous pourrez donc de nouveau attaquer quatre fois (une fois que le Press Turn clignote, au prochain coup il disparaît, on peut pas accumuler à l’infini ^^’)! Donc au lieu de quatre tours, vous en aurez eu huit. Par contre, si vous touchez une Force de l’ennemi, genre, vous faîtes un attaque de glace et l’ennemi l’absorbe, vous perdez non seulement votre Press Turn mais aussi le suivant. Vous ne pourrez donc attaquer en tout que trois fois au lieu de quatre. Et pour les ennemis, c’est exactement pareil. DONC, pour bien faire, il faut connaître vos ennemis. Si vous venez avec la bonne équipe qui peut faire les bonnes attaques (qui touchent les faiblesses adéquates) et absorbe les attaques ennemies (vous vous battez contre des ennemis qui lancent des sorts de feu, prenez Ifrit!), vous allez non seulement gagner des Press Turn, mais vos ennemis perdront en plus les leurs (à noter sur le même principe que si vous faîtes un coup critique, vous gagnez aussi un Press Turn et si vous faîtes un ‘miss’ vous en perdez, pareil pour l’équipe adverse). Il est indispensable de piger ce fonctionnement pour battre les boss qui feront tout pour pourrir vos Press Turn, vous empêchant de faire quoi que ce soit. Et il faut aussi donc bien choisir la Magatama qu’on équipe pour avoir les bonnes forces/faiblesses par rapport à la situation à laquelle vous êtes confronté. J’espère que j’ai été assez claire T_T, c’est simple dans la pratique, mais à expliquer, c’est plus difficile.

 

Les sorts de soutien sont super importants aussi. En général, je sais pas vous, mais les sorts style ‘augmenter la puissance ou la défense’, c’est le genre de trucs que j’utilise rarement, car c’est souvent pas très efficace. Ici, ça l’est à l’extrême. Ces sorts sont divisés en deux catégories, les –kaja qui permettent d’augmenter vos stats pendant un combat, et les –nda qui baissent celles des ennemis. Faîtes gaffe, car si les ennemis vous font deux fois un sort –nda qui baisse votre défense, au prochain coup, vous êtes cuits, ces sorts sont super efficaces. Et vous en aurez besoin pour battre certains boss, quand vous fusionnez, tentez d’en garder un maximum.

 

135wa1.jpg144to.jpg

un Principality qui cause à un Archangel, mais oui… et ouhh le vilain Oni à gauche!

 

Nocturne est réputé pour être difficile, mais si vous avez les bons démons au bon moment, ça devrait aller. Le problème, c’est que c’est pas toujours le cas, et comme vous l’avez vu, vous pouvez vite vous retrouver dans un combat qui tourne au vinaigre si vous perdez tous vos tours et que les ennemis en gagnent. Faut être méfiant. En plus de cela, il faut encore savoir quelques trucs qui corsent le tout :

 

- si le héros meurt, c’est le game over instantané, RIP… et bien vite dans le jeu, les démons s’acharneront sur lui, voir lui feront des sorts de mort instantanée auquel vous ne pourrez survivre que si vous avez la bonne Magatama/le bon skill, voir les deux vu que les sorts Death ET Expel peuvent vous liquider d’un seul coup et c’est assez rageant d’avoir avancé dans un donjon et POF game over parce qu’on vous a fait un Death T_T. De plus, si un démon meurt, il est tout de suite viré de votre équipe… plus tard vous pourrez les ressusciter mais il faudra avoir le bon sort puis le ré-invoquer. Toutefois, si un de vos démons crève, vous pouvez en invoquer un autre direct dans votre liste (mais seul le héros peut invoquer, évidemment). A noter que le Game Over est super joli, c’est assez rare pour être précisé.

 

- seul le héros peut utiliser des objets, lui seul et seulement lui, point barre. Alors des fois, faut l’avouer, c’est pas pratique, parce que vous aimeriez bien faire autrement ;D

 

- les combats aléatoires peuvent s’enchaîner sans pause. Genre, vous avez fini votre combat aléatoire, et bin pof, « des nouveaux ennemis arrivent » sans la moindre coupure et vous devez enchaîner un autre combat direct! Au début, ça arrive peu et vous enchaînez que deux combats d’affilée, mais plus tard, ça peut être bien plus long, un coup au Parc Yoyogi, j’ai enchaîné genre plus d’une dizaine de combats à la suite, j’ai cru que la console avait buggé o_O (faut dire, avec un skill, j’avais augmenté la fréquence des combats, mais quand même!!!!), restez donc toujours sur vos gardes!

 

- sauf quelques rares exceptions, les combats aléatoires ont lieu partout, c’est-à-dire, dans les donjons bien sûr, sur la carte, mais aussi dans les villages, bin oui, ils sont partout les démons en même temps, c’est logique!

 

157vm.jpg165eq.jpg

Tokyo mal barré et le chef ultime des Mantras, qu’il fait peur aussi T_T

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour parler des donjons, ils sont en général assez longs, voir labyrinthiques. Pas quinquiétudes, il y a une carte super bien faite pour ne pas se perdre (heureusement, sinon, jaurais pas été dans la m##de dis donc). De plus, les sauvegardes sont TRES bien placées, en général, une au début, une au milieu et une à la fin. Et puis, avant un boss, quand vous voulez ouvrir la porte menant à lui, le jeu vous dit toujours que « ouhlalala, je sens une grande puissance démoniaque derrière cette porte, tu veux VRAIMENT y aller ? », cest loccasion de parfaire votre formation, si cest pas déjà le cas, avant dentrer.

 

En ce qui concerne les magasins, yen a plusieurs. En fait, vous avez le Terminal pour sauvegarder, évidemment, vous pouvez aller à la Cathédrale des Ombres pour fusionner, mais aussi chez la Hot Chick ;D pour vous soigner (en fait, cest une charmante dame à moitié nue qui vous soigne contre de largent, mais au début du jeu, ya un Incube qui vous dit « hé tas vu la bonnasse qui soigne, ouéééééé » et javais bien ri ^^). Il y a les magasins classiques pour acheter les potions et autres items quon connaît, mais aussi des magazs où vous pourrez échanger vos pierres précieuses (que vous gagnez à la fin des combats, plus ou moins fréquemment selon le niveau du Kagutsushi) contre des super objets super puissants, des Elementals (qui permettent de transformer votre démon en un autre démon de la même classe si vous le fusionner avec) ou des Mitamas (pour booster vos démons lors des fusions).

 

Bon, bin jai fait un peu le tour je crois Le jeu peut paraître un peu sérieux comme ça, mais ya aussi de lhumour noir et les démons ont pas la langue dans leur poche, comme on dit, et hésiteront pas à être désagréables au possible ;D. Ah bah, je nai pas parlé des Kalpas et de Dante, en fait, je vais faire un petit paragraphe là-dessus.

 

Les Kalpas, il y en a cinq, cest donc ce looong donjon bonus de la version Maniax, divisé en 5 parties. Chaque partie représente vraiment un donjon à part entière, avec sa propre ambiance, etc. Pour accéder au Kalpa 2, faut finir le 1, etc, la difficulté augmentant de manière croissante. Dans les Kalpas, vous rencontrerez plein de démons à affronter, mais vous ne pourrez malheureusement pas recruter T_T. En fait, au début du jeu, vous rencontrerez le Matador, le premier boss difficile qui a fait abandonner le jeu à pas mal de gens. Effectivement, ce Matador est un peu une brutasse et si vous avez foncé dans le tas jusque là, vous allez vous ramasser, mais de toute façon, tout le monde se fait éclater la première fois. Une fois battu, vous récupérerez le premier Candélabre qui permet douvrir la porte du premier Kalpa. Là, vous rencontrerez un vieil homme en chaise roulante accompagné dune femme au visage caché, qui vous feront un petit discours sur la scène dun théâtre lugubre (et vous les observez à travers une espèce de boyau couleur chair calcinée, ahhh jaime ce jeu ;D), vous expliquant quil faudra récupérer les autres Candélabres pour accéder aux Kalpas suivants (et yen faut chaque fois plus). Ces Candélabres sont détenus, EVIDEMMENT, par des boss surpuissants que vous croiserez au fur et à mesure, SI vous acceptez de faire les Kalpas! Cest pas obligatoire et faut y aller en connaissance de cause, si vous entamez cette quête trop tôt, vous allez pitêt bien en chier, parce que certains boss vont vous faire suer à grosses gouttes (ahhh les quatre Cavaliers de lApocalypse T__T). Mais donc, dans les Kalpas ya des choses intéressantes : déjà vous pouvez faire de lEXP (bin oué), vous pourrez acheter un démon par Kalpa (si vous trouvez le vendeur), des démons TRES intéressants car remplis de skills TRES pratiques, et pis ya des objets, etc. Si vous arrivez jusquau cinquième Kalpa, vous pourrez pitêt même recruter Dante. Qui sait! Pour parler de Dante, il fera quelques apparitions dans le jeu, mais il ne sera pas très avenant envers vous T_T, alors moi, ça ma fait plaisir de le voir, parce que jaime bien le perso et Devil May Cry, mais certains ont trouvé ça complètement c#n cest au choix, mais il se fond bien dans la masse je trouve, pis son relooking cell-shading est bien sympa ;D. Si vous finissez le cinquième et dernier Kalpa, vous débloquez la fin True Demon, bonus de la version Maniax donc, mais vous ne saurez alors pas vers quel parti vos réponses vous ont aiguillé pendant le jeu, vu que vous aurez cette fin bonus. Comme jétais curieuse de découvrir mon parti, jai fini le dernier Kalpa pour voir la cinématique, pis jai repris une sauvegarde antérieure. Ah oui, pour finir, entre chaque Kalpa, ya une sorte de petite phase de shoot qui est bien nulle (cest pas pire que les phases en vaisseau de Kingdom Hearts, mais cest le même genre).

 

A part les Kalpas, ya dautres quêtes secondaires à faire, surtout des boss à aller battre et ya un autre donjon bonus accessible vers la fin où vous pouvez récupérer la Magatama ultime *3* (+10 dans chaque stats, void tout sauf almighty, YABON). Jai oublié de parler dune chose très importante : les déplacements sur la carte. Si vous avez déjà joué à un jeu MegaTen, vous le savez, cest pas leur fort. Ici, ça peut faire un choc, vu que vous êtes représenté par une espèce de pseudo-forme humanoïde, mais plutôt géométrique (genre une pyramide à lenvers surplombée dune sphère) et la carte est vue du dessus, un peu penché Bref, de toute manière, même si cest pas jojo, ya pas de problèmes pour se déplacer, cest ce qui compte.

 

176ee.jpg187mc.jpg

la vilaine carte et Hijiri qui vous sera très utile pendant laventure

 

Pour conclure, Nocturne, cest un peu le jeu quon adore ou quon déteste. Jai lu des avis sur le Net assez rigolos, du style ce jeu il est tout pourri, cest vilain comme jamais pis on pige queud ya pas dhistoire et je ne peux pas dire le contraire, parce quon peut le prendre comme ça. Cela na pas été mon cas, vu que jai adoré mais de bout en bout, et pourtant cétait long, près de 80 heures o_O. Ya pas mal de level-up là-dedans, au début je faisais quinze minutes par-ci par-là pour pas bloquer et devoir faire dix niveaux dun coup, et puis ensuite, cétait surtout parce que je voulais voir le skill daprès et récupérer ce démon là, etc. En tout cas, ça na jamais été une contrainte, même si ça peut lêtre pour dautres. Jai écrit une bûche T_T mais je nai fait queffleurer certains points, et cest tant mieux, il reste plein de choses à découvrir comme ça.

 

Encore quelques images vu que je les ai sous la main :

 

Le Matador qui vous attaque à coup de capote ;D

347713276_small.jpg

 

Dante, évidemment

347915203_small.jpg

 

Mon Minakata T____T

351241780_small.jpg

 

Les Eligors, toujours aussi sympas

352103162.jpg

 

Le héros, épaauule tatooo!

359701995_small.jpg

 

Un exemple de ce que l'on peut trouver dans le Demonic Compendium

355224658.jpg

 

Un des derniers boss

374177376.jpg

 

Depuis, je me soigne pour Nocturnite aiguë, à vos risques et périls!

 

(et j'enchaine sur les réponses -_-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arf, que dire, si ce n'est que j'adhère parfaitement au point de vue de Molo: SMT c'est très bien, c'est un jeu archi dur avec son son style propre, dans lequel on ne rentre pas forcément dans la seconde, mais qui risque de rendre nocturnomane quiconque y passe trop de temps, un jeu aussi bon que dangereux pour la santé publique :molo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

* instant d'émotion *

 

...........

 

bon, les réponses qui suivent :

 

y'a Spart qui dit que c'est un long texte et que ça le tente pas trop, parce qu'il préfère être encadré, après il news sur Persona 3

 

Loriginalité du soft vient de la façon dont est géré le temps qui passe. En effet, Persona 3 vous fera vivre jour après jour une année de lycée « standard » en même temps que vos activités de chasseurs de démons. Le quotidien des différents protagonistes sera donc organisé de la sorte : lécole la journée et les aventures le soir. Ainsi, le joueur aura la possibilité dinvestiguer la zone du lycée entre deux cours, et de se rendre en ville lorsque votre dure journée de classe se termine. Les week-ends vous permettront de vous réunir entre copains afin daméliorer les relations entre les membres de l'équipe, et de perfectionner votre potentiel de combat.

 

Afin de rendre le tout plus crédible, de nombreux événements liés à votre vie détudiant viendront rythmer votre année scolaire, comme par exemple des rencontres sportives ou un voyage. Si vous croyiez échapper aux éternels examens, vous vous mettez le doigt dans lil ! ^^ Dailleurs ceux-ci bloqueront certains camarades dans le dortoir à cause des révisions qui en découlent. Vos amis pourront même tomber malades. Tout ceci promet un titre vraiment original et passionnant dont la sortie est fixée au 13 juillet prochain.

 

après je dis que j'aimerais bien que Devil Summoner 3 soit traduit, Guen's répond qu'il aimerait bien jouer à Nocturne mais qu'il a pas le temps ni le fric, ce à quoi je réponds qu'on peut mater des vidéos

 

sinon, point de vue vidéos, c'est pas la joie, j'ai cherché les deux qu'on voit si on laisse tourner au menu, mais j'ai pas trouvé T_T si vous passez chez RPGamer, je vous conseille la "Gameplay + Commentary movie" (et on y voit Kaneko *3*) et la "E3 2004 Trailer", ou même "Unknown Realm" pour l'ambiance :D fin bref, j'ai pas tout regardé... pis comme ça, vous entendrez les ziks dont j'ai oublié de causer -_-

 

là-dessus, y'a Armo qui nous apprend qu'en fait, il joue au jeu

 

Dante il a rien à foutre là, il gâche le jeu  :p 

Molo a dit 80 heures, or j'ai poutré Matador après 8h (donc 3 de leveling...argh c'est la memerde au début), doc je devrais allègrement les dépasser.

 

C'est quand même assez chiant, le système de soin : autant les MP qui coûtent bonbon à régénérer c'est bien pensé, ça évite le "mmm, 3 MP pour 100 HP, je me soigne à fond ça réduira le prix", autant le prix monte très (trop) vite, sachant que certains groupes de monstres peuvent poutrer jusqu'à 2 démons par tout là où j'en suis (QG Mantra, c'est toujours appréciable de se bouffer 5 critiques de la part de 3 monstres, en un tour...), et sachant aussi que gagner un combat sans utiliser de sorts est quasi-impossible, ou bien on les emploiera après (sorts de soins).

 

Les combats contre les boss font zarbe...Si on est bien préparé, on perd une fois, mais pas deux : Matador, on repère le Mazan et la Cape Rouge, donc on chope un démon qui au pire annule les sorts Force, plus un démon avec un sort pour monter la précision (j'en ai un qui a la version "booster le groupe" et "nerfer l'ennemi"...très pratique ^^), et on a gagné...Alors que son très haut taux d'esquive le rend imbutable la première fois. Ca fait bizarre, j'ia plus de mal avec les ennemis normaux qu'avec les boss (faut dire que pour le boss, j'économise pas les MP).

Au fait, le Compendium en tant qu'index des démons, on l'obtient loin dans le jeu ? je peux inscrire les miens, mais pas visionner l'historique...C'est dur d'attendre T_T

 

alors je réponds!

 

tu le penses vraiment pour Dante?

 

sinon, les MP, j'achetais quasi que des Chakra Drops et des items pour les statuts, donc pas trop de blèmes! en plus avec le level-up que t'as fait, tu dois avoir des thunes ^^! par contre, fallait chaque fois retourner dans les espèces d'égoûts parce qu'y'en avait pas ailleurs au début! mais sinon, après tu pourras apprendre Mana Refill au héros, c'est vachement pratique, tu récupères tes MP en marchant! plus besoin d'items  :D

 

si tu as le Compendium, tu dois déjà pouvoir tout voir! quand tu vas voir dedans, tu arrives sur la page de ton démon, avec ses skills etc, et tu appuyes sur L1 pour la légende et R1 pour la modélisation si je me souviens bien!? nan?

 

là, Armo s'emballe et écrit une bûche aussi o_O

 

Pour moi, Dante n'est qu'une espèce de petit branleur prétentieux à qui j'aurais bien envie de donner des claques  :p  Non mais c'est vrai, on dirait un ado de 16 ans ^^

 

En fait, me suis surtout fait avoir dans le premier Kalpa, pour l'argent : payé 2000 pour savoir qu'il faut "regarder le plafond", puis beaucoup avec le couple qui nous dépouille en nous droguant, et enfin 2000 par le docteur obscur parce que j'avais bobo...ça fait cher au final ^^ Mais ces sales bêtes sont vraiment bourrines...

 

D'un autre côté, c'est assez appréciable, le fait de combattre les bestioles qu'on recrute : on sait à quoi s'attendre, et s'ils bouffent des MP, c'est normal qu'on doive en consommer aussi...le problème c'est que ça coûte cher au final, contre certains groupes (genre ceux dont 4 des 5 démons lancent un sort qui réduit les dégâts qu'on inflige...s'ils agissent en premier, c'est la mém##de, surtout pour les soins - passer de 100 à 45, c'est pas glop T_T).

 

MAIS ! Considérant ce même aspect qu'on "cogne les mêmes qu'on prend avec soi", le système de jeu est vraiment excellent...les combos en chaîne, la nécessité de se renseigner avant de bourriner comme un malade, les enjeux des différents sorts et fusions...bon, comme je disais, tomber sur un adversaire qui colle deux ou trois critiques sur les 6 coups qu'il donne, répartis aléatoirement sur le groupe, sachant que ya trois démons comme ça en face, on se dit "m##de, j'avais écrasé le boss et là je vais me faire exterminer mon équipe avant même d'avoir pu faire quoi que ce soit, parce qu'ils ont eu l'initiative" :/

 

Pour le héros, justement, je me demandais si la limite des 8 pouvoirs n'était pas un frein à la personnalisation...Ayant constaté l'efficacité de Tornade, et boosté à fond la magie et la vitalité (pour avoir lu dans ton post qu'en face ils ont compris que leur intérêt c'est de s'acharner sur lui...merci Molo ^^), je me suis dit "je vais combiner sorts de soin et de force", mais...soins + tornade + bonus force + récupération du mana + au moins un autre sort de force pour varier...ça fait déjà beaucoup O_o

Et quand on voit le nombre de Magatama, et le nombre de level-up requis pour apprendre les derniers sorts de chaque, la première réflexion c'est "je pourrais jamais savoir en une partie quels sont tous les sorts que je peux apprendre !"...c'est foutrement frustrant ^^' Du coup, je me demande si le mieux n'est pas de chopper une soluce et de regarder uniquement l'index des sorts et les pouvoirs enseigné sar chaque magatama, pour faire son choix ?

 

D'ailleur sparlant des sorts, il y a vraiment un point noir, c'est l'impossibilité de connaître l'effet d'un nouveau pouvoir avant de l'avoir appris...donc "machin essaie de modifier un pouvoir. Laisser faire ?" 0K, mais quand on ne sait pas ce qui va être modifié, ni en quoi, hem :/ La Sylphide au début, a changé le sort de soin en harceler...très sympa, heureusement que le didacticiel précise quels autres démons au début ont eux aussi des sorts de soin T_T

Ou un autre truc qui m'est arrivé 3-4 fois, c'est le démon qui apprend un sort au level-up, e tle modifie dans la foulée ! Parfois, on ne sait même pas ce que faisait le pouvoir tout juste appris, que pof en ayant accepté on le changeait. C'est un peu dommage, limite ça force à sauvegarder, invoquer la bébête via le compendium, la refaire level-upper, refuser le changement pour voir ce que fait le pouvoir originel, et choisir de conserver ça ou de recharger la aprtie selon le pouvoir qu'on estime le meilleur...Arg.

 

Et pour le Compendium, Ahem...comme dirait guen's, je suis un boulet ^^

 

pour le héros : 8 skills, c'est peu c'est clair... mais ça rajoute du challenge! quand tu passes le niveau, quand tu choisis un skill dans la liste, y'a quand même une petite description, hein!

 

par contre, quand un démon demande s'il peut transformer un skill, ça peut être bien comme mal, c'est clair! vu que tu ne peux pas prévoir à l'avance! (et quand il a des éclairs autour de lui, c'est que dans quelques niveaux, il va changer de forme  :p )

 

les Kalpas, si tu trouves trop dur, tu peux toujours ressortir et revenir plus tard avec un meilleur level si jamais! m'y suis mise relativement tard (Nix m'avait dit que ne surtout pas finir le Kalpa 2 avant un looong moment, car il s'était retrouvé bloqué par les boss lors de sa partie ^^')

 

(sinon, t'as jamais écrit un aussi long message o_O Nocturne te motive :p  )

 

encore 2-3 trucs en fait

 

- dans le 1er Kalpa, si c'est pas déjà fait, achète-le démon au vendeur, il est TRES utile vu qu'il a Liftoma et Lightoma dont t'auras besoin dans les prochains donjons!

 

- quand tu auras accès à tout le QG des Mantras, va voir tout en haut!

 

- t'as déjà du croiser des Momonufu (guerrier japonais avec une armure bleue qui fait des focus), prends-en et fais lui passer quelques niveaux, il donne un nouveau démon bien cool qui void les attaques physiques  :D

 

(ouais, j'ia réusis à retrouver l'adresse du fo pour poster avant le week-end  :D )

 

J'ai remarqué un point qui m'a beaucoup fait rire, c'est les différentes réactions des démons recrutés selon le skill employé : le Momunofu je l'ai fait venir avec le héros, et baron a, lui, utilisé Séduire avec une Sylphide...Bah ce pervers s'est mis à moitié à fantasmer sur le corps de la démone XD

 

Et un autre qui m'a moins fait rire : on peut avoir les Maudits avec les pierres de morts, mais visiblement on ne peut obtenir que le dernier maudit vaincu...et comme le deuxième kalpa demande DEUX candélabres et qu'il n'y a qu'une seule pierre dans le premier, bah...on ne pourra pas avoir tous les Maudits dans le Compendium ^_T (et Matador il a quand même plus de charisme que Daïsoujou et le Motard de l'Enfer ^^)

 

D'ailleurs, dans le QG des Mantra et le premier Kalpa, on nous dit qu'on n'est pas assez forts (bon dans le kalpa comme tu dis que c'est un démon j'en déduis que c'est une question de niveau), mais est-ce que ça peut avoir un lien avec l'avancement dans le jeu ou le nombre de Magatama acquis ?

 

Pour le Momu, j'avais remarqué...généralement, j'attends que les démons aient tous leurs sorts avant d'en faire des fusions, et je choisis celles que je fais selon la gueule de la bestiole plutôt que selon ses stats (donc je peux avoir des Pyro Jack ou des Boue Noire, mais ça sera pas pour tout de suite  :D )...Et vous, comment que vous faites donc ? Délit de faciès ou optimisation bourrine ? ^^

 

Alors de une : oui Nocturne me motive (mais vive la Cité U, je joue que le week-end T_T j'en suis cependant à près de 20 heures de jeu en deux w-e ^^'), de deux j'ai commencé à faire des pavés partout, donc je ne pouvais pas laisser le forum qui m'a le plus accompagné dans ma grande aventure sur le net, sur la touche  :molo:

 

Et pour finir, la différence entre baron et moi, c'est :

Armo => Nocturne c'est dur mais c'est bien  :0

baron => Lucifer's call c'est bien mais c'est dur  :biarg:

 

alors

 

les pierres pour fusionner les boss, normalement t'en as assez, t'en trouves plus tard, et en fait, les boss fusionnables.... changent selon le kagutsushi! donc il faut avoir les bonnes races de démons au bon moment (oui le motard de l'Enfer, c'est trop n'imp ^^)

 

les portes bloquées parce que t'es pas assez fort, c'est une question de stats normalement! par exemple, la porte dans le QG (en bas dans la prison), c'est une porte à laquelle tu accèderas beaucoup plus tard dans le jeu, je crois il faut avoir genre 25 en force, ou un truc du genre, tu y reviendras plus tard! pareil pour les Kalpas, si des portes sont fermées, tu y reviendras! tant que tu te fais pas trucider par les combats aléatoires, c'est que y'a pas de soucis!

 

tu montes tous tes démons! c'est bien! souvent, j'avais pas la patience au début, alors je fusionnais à tout va question d'en voir des nouveaux ;D mais j'ai aussi fait le plus souvent du délit de faciès (genre les boues, y'a pas moyen, c'est trop laid...), y'a juste une fois où j'avais absolument besoin d'un Tarukaja et j'ai fusionné un Legion super vilain  :D

 

bon courage pour la suite ^^

 

et pour finir

 

Ah, Tarukaja...Héhé, ça a été simple pour moi, une de mes première fusions m'a donné une Bicorne avec et Tarukaja, et Tarunda  :D  (le boss peut bien avoir deux actions s'il veut, hein...si j'esquive la première, au final le résultat ets le même  :0  )

 

25 en Force, c'est pénible quand même...J'ai monté que Vitlaité et Magie :0  moi  J'espère que le moment est assez loin dans le jeu, histoire que je puisse rectifier le tir (et vive le premier Magatama qui augmente parfois la Force...d'ialleurs, parlant de lui, le dernier skill reste un point d'interrogation dans la liste...ça m'étonnerait que ce soit son nom légitime, donc je me demande si je suis pas maudit - nop, pas de jeu de mots foireux - avec un jeu buggé en plus d'une PS2 buggé, ou bien si c'est juste ssssssssecret  :molo: ).

Un autre point pénible, à mon sens, c'est le fait de pas pouvoir résu un démon tombé au combat...assez pénible, et en plus ça veut dire que quand le héros se fait poutrer, ben fini...Alors les instant kill à outrance chez les Nihilo, j'ai pas aimé :/ (et baron encore moins quand Daïsoujou a commencé à lui sortir Mahamaon, histoire de lui pourrir potentiellement toute la team en une action).

 

Mais le motard...vu la vitesse à laquelle il roule, et tout le blabla qu'il nous déb##e, il doit quand même avoir la voix qui porte très loin, pour qu'on entende tout ce qu'il dit, parce que le temps de dire tout ça, il a dû en faire du chemin O_o (et oui ces sorts c'est..n'importe quoi  :0  par contre il encaisse vilainement mal).

 

Aaaah, devoir attendre samedi pour m'y remettre T_T

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouah, Molo elle a bien tout recopié ^^ Vive le c/c quand même, parce que c'est une très jolie bûche que tu nous as pondue :molo:

En attendant, j'ai pas joué des masses, là je course les Manikins dans la gare (et n'empehe...quand on lance pas Lightoma à l'entrée, le premier Oni qu'on croise il fout les boules ce c#n XD J'en ai sursauté sur ma moquette), donc ça attendra ce week-end (et le mattage de 8 épisodes de Monster :D) pour que je poste constructif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en attendant que je finisse mon texte sur DDS (et que je finisse DDS2, ce qui ne saurait tarder), une petite maj de vidéos et de dates Megateniennes!

 

déjà, des gens bien ont eu la bonne idée de mettre des nouvelles vidéos sur Youtube, petite session Nocturne donc :

 

(avec Dante dedans)

 

(que je laissais tourner chaque fois que j'allumais la console)

 

et surtout

(qu'il est beau mais qu'on préférerait ne pas le voir, évidemment!)

 

sinon, point de vue MegaTen, ça y est, la license est vraiment débloquée et les nouveaux jeux arrivent aux USA!!! Persona 3 sortira donc aux States (pas encore de date), donc d'ici là, j'ai le temps de faire l'Eternal Punishment ;D et Devil Summoner 3 est prévu pour l'hiver 2006! COOL!

 

en plus, Digital Devil Saga est apparemment prévu pour le 30 juin en Europe (ça a l'air confirmé, mais Kult a toujours pas mis à jour, je sais pas pourquoi), en espérant bien sûr qu'ils sortent le 2 dans la foulée, sinon, ça sert à rien -_-

 

bref, bientôt la totale DDS!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonne nouvelle, ce texte est beaucoup moins long que ce que j'avais écrit pour Nocturne! Il y a donc de meilleures chances de survie à la fin de la lecture! Youpi \o/

 

Digital Devil Saga ~ Avatar Tuner (PS2, 2004, Atlus, dispo Japon et USA, en Europe le 30 juin normalement)

 

ddsfo055qz.jpg

couvertures japonaise et américaine...! j'aime presque mieux la ricaine

 

Digital Devil Saga ~ Avatar Tuner, sous ce nom à rallonge (le Shin Megami Tensei a été rajouté pour la sortie aux USA) se cache le nouveau jeu, en deux volets, de léquipe de Shin Megami Tensei ~ Nocturne. Sil partage bon nombre de points communs avec ce dernier (moteur graphique, bestiaire, système de combat), Digital Devil Saga (DDS pour les intimes) innove avec une histoire originale, complètement indépendante de la série des Shin Megami Tensei. Oui, vous pouvez y jouer sans avoir touché Nocturne si vous voulez (mais ça serait bien de jouer à Nocturne aussi)!

 

ddsfo049pf.jpg

les zhéros du jeu : Cielo, Gale, Sera, Serph, Heat et Argilla

 

DDS prend place dans le Junkyard (décharge), un lieu peu accueillant, couvert dun éternel ciel gris, où saffrontent cinq tribus, disposées en autant de bases réparties autour du Temple du Karma, un monument privilégié, qui à linstar dune Tour de Babel alternative, mènerait au Nirvana. Seulement, les places pour le paradis sont limitées, et seule la tribu qui aura battu toutes les autres pourra prétendre atteindre le sommet paradisiaque de la tour.

 

Les héros de lhistoire sont les membres de la tribu des Embryons, menés par Serph, le personnage muet que vous dirigerez pendant laventure. Au cours dun affrontement contre les Vanguards, une tribu adverse, vous allez assister à léclosion dun étrange uf/incubateur géant, duquel va sortir une jeune fille mystérieuse. Malheureusement, elle nest pas seule, vu que des rayons de lumière vont transpercer chacun des protagonistes présents, laissant un tatouage spécifique sur chaque « victime ». Cest alors le black-out et vous ne reprenez conscience que pour vous apercevoir quhormis leur chef, toute la tribu ennemie a été massacrée. En fait, vous avez obtenu la capacité (ou serait-ce la malédiction?) de vous transformer en monstre, à lappétit dévorant, vu que vous avez non seulement anéanti vos adversaires, mais dans un mode berserk des plus ragoûtants, vous les avez carrément bouffés! Car si cette forme monstrueuse vous confère une puissance démoniaque et bien utile, elle saccompagne dune pulsion incontrôlable vous poussant à devoir manger vos ennemis pour pouvoir survivre. Gagnants, mais sous le choc, vous récupérez la jeune fille nommée Sera, qui semble (comme par hasard) être la seule personne capable de calmer vos ardeurs cannibales.

 

ddsfo079zj.jpg

Sera et Heat (le vrai couple du jeu >0<)

 

Le premier DDS sera alors basé sur le but de battre toutes les autres tribus pour pouvoir accéder au haut du Temple du Karma, afin de trouver les réponses à vos nombreuses questions (quelle est cette force qui vous transforme en monstre, qui est Sera, que renferme réellement le Nirvana, quels sont ces souvenirs enfouis qui semblent refaire surface pour chacun des membres des Embryons dont vous faîtes partie, etc.). Vous ferez aussi connaissance avec votre équipe, qui se découvre en fait en même temps que le joueur, cest joliment pensé tout ça! Les persos ont en plus le mérite dêtre tous super sexy ;D (bon ok, cest juste le chara-design de Kaneko qui me plaît, cest tout T_T) avec : Serph, bien sûr, le héros qui parle pas, vous aurez parfois des choix à faire en son nom, qui influeront sur certains points plus tard (mais ya quune seule fin de toute manière, ça se présente en général par un choix entre deux phrases) ; Argilla, la fille du groupe, qui bouffe avec ses nibards (hé ouais, cest aussi ça DDS), mais en fait, Argilla a beaucoup de mal avec son nouveau statut de cannibale et essayera de résister à ses pulsions et daccéder à des accords pacifiques (tu rêves) ; Heat, le bourrin de la troupe, une espèce de bûche qui écrase tout mais en fait il a un cur gros comme ça T_T ; Gale et sa phrase culte « I do not comprehend », Gale qui paye pas de mine au début, mais gagne beaucoup en charisme par la suite ; Cielo, un rasta-man, oui en fait, Cielo cest un peu le ressort comique du jeu, veulà Et Sera évidemment, pis ya dautres persos dont je ne parlerai point

 

Lhistoire est vraiment centrée sur les personnages, et on sent une vraie cohésion qui fait plaisir, en plus chaque réplique prend une autre consistance une fois les vrais enjeux découverts (mais forcément, sur le moment, on comprend pas tout >_<). Lambiance est mélancolique, à limage de la pluie qui ne cesse de tomber, mais aussi brutale et violente, vu quon est tout de même dans un Battle Royale géant où seuls les plus forts pourront survivre. Et pis, y'a pas mal d'humour, même si ça se voit pas, un peu comme dans Nocturne, c'est souvent ironique et cynique, comme j'aime ;D et pis les bruitages débiles sont toujours là (genre cris d'animaux pendant les combats, ça me fait toujours rire) et des punch-lines choquantes :molo: , genre 'your ass is mine!!!' dixit Heat (et son 'BRING IT ON' avant le boss de fin ;D j'en ris encore).

 

ddsfo021zy.jpg

quelques décors, ici votre base, de dehors ou de dedans, vi, on s'emmerde pas! ;D

 

Comme je le disais, DDS partage pas mal de points communs avec Nocturne, mais il en est toutefois très différent, rien que par sa structure. DDS savère être beaucoup plus classique, avec un véritable encadrement scénaristique et beaucoup plus de cinématiques. On retrouve le schéma narratif typique de la plupart des RPG, à savoir donjon-boss-cinématique-révélation-re-donjon, etc. On na également plus de héros unique, mais bel et bien une équipe qui restera assez stable durant le premier volet (mais beaucoup moins dans le 2 ;D, mais je vais me concentrer sur le 1 pour linstant).

 

Le système de combat ressemble énormément à celui de Nocturne, vu quil reprend le principe des Press Turn (donc je vais pas tout re-expliquer). En deux mots, si vous touchez une faiblesse de lennemi, vous gagnez un tour, si vous touchez une résistance ou ratez votre coup, vous perdez un tour. A noter que vous pouvez dévorer vos ennemis grâce aux Hunt Skills et que la personne qui bouffera fera monter plus vite ses Mantras! DDS reste très nettement moins intransigeant que Nocturne, vu que chaque personnage peut utiliser des objets et même si vous ne pouvez sélectionner que 8 skills pour chaque combattant, tous les skills appris sont conservés et vous pouvez donc faire votre petite cuisine dans les menus quand bon vous semble (et vous le ferez).

 

ddsfo037df.jpg

Argilla en pleine transformation et Jinana qu'il faut bien écouter T_T

 

Les skills, vous les apprenez en achetant des Mantras aux postes de sauvegarde. Vous avez en gros un tableau, composés de plusieurs (beaucoup) lignes de base, genre élémentales ou autres, et vous démarrez en apprenant les sorts faibles, pour débloquer les Mantras suivantes qui contiennent des sorts plus forts, etc. Vous pouvez donc customiser chaque perso comme vous le souhaitez, vu que quasiment chaque ligne est dispo dès le départ (vous en débloquez dautres en route sinon). Forcément, comme vous êtes totalement libre, ça donne envie de tout apprendre en même temps, mais nan, on ne peut pas, faut choisir astucieusement ses Mantras, sinon on se retrouve vite coincés face aux boss, car on a pas les bons skills qui permettent de gagner des Press Turn. Point de vue passage de niveaux, cest aussi comme dans Nocturne, vous recevez trois points à distribuer dans les 5 catégories (force, magie, vitalité, agilité et chance). En fait, vous pouvez les distribuer comme vous voulez quavec Serph, les autres persos évoluent seuls de ce point de vue là (Heat augmente surtout sa puissance, Cielo son agilité, etc.). Jai eu limpression quon évoluait un peu moins vite que dans Nocturne, où les niveaux sempilaient assez rapidement, ce que jappréciais énormément ;D, mais cest ptêt que jai moins level-upé, je sais pas.

 

ddsfo016ew.jpg

le point de sauvegarde (comme il est trop classe!) et un exemple de statut dans les menus (ici Serph)

 

Les monstres sont, pour certains, repris tels quels de Nocturne, pour dautres, inédits. Néanmoins, DDS reste un jeu dans la lignée des MegaTen avec un rythme de combats aléatoires TRES soutenu! Si vous naimez pas être attaqué tous les deux mètres, vous allez morfler! De plus, si DDS est sans aucun doute moins difficile que Nocturne (encore que ça se discute, selon comment vous engagez votre sphérier), ce nest pas toujours une promenade de santé pour autant, il faudra rester vigilant, car une erreur peut vite être fatale. Par c#nséquent, DDS nest pas vraiment le RPG fun auquel vous jouerez de temps en temps pour vous détendre ^^. Un autre changement par rapport à Nocturne : certains ennemis ont plusieurs tours à disposition, hop, doffice! Et ça, croyez-moi, cest TROP INJUSTE (et ça ne ménervait pas du tout -_-). Vous ne serez plus attaqué par derrière (je sais, vous vous dîtes dommage), mais parfois surpris en mode normal, il faudra donc prendre un tour par perso pour vous transformer, car bien que certains ennemis soient sensibles aux armes à feu, vous allez tout de même passer la majorité des combats en « monstres ». A part ça, pas TROP besoin de faire du level-up (mais un peu ne sera pas de refus, je préviens), on peut vite voir si on est à niveau, vu que si cest pas le cas, les ennemis normaux vous écrasent en quelques tours Pour les boss, en général, une bonne stratégie à établir et on en vient à bout (parfois avec un peu de chance), et pis cest bien un peu de stress contre un boss!!!

 

Graphiquement, on reprend le moteur cell-shadé de Nocturne, mais lambiance est extrêmement différente. Déjà, ya eu une grosse update, parce que quand même, cest beaucoup plus détaillé. Lhindouisme devient une des principales sources dinspiration, vous laurez déjà remarqué avec le vocabulaire utilisé dans le jeu, style Nirvana, Mantra, etc. Les donjons vont de sympas à grandioses, jai particulièrement apprécié le château avec ses petites énigmes à la c#n, mais surtout sa légende quon comprend que plus tard (même si on se doute que cest en rapport avec le scénar).

 

ddsfo061ap.jpg

et hop un combat! à la Nocturne quoi... hé oui, des singes vous attaquent avec des livres ^_^' méfions-nous des singes intellectuels

 

Bref, DDS, pourquoi cest bien? Parce que cest différent! Ca a du style, du cachet, DDS1 reste très mystérieux, vu quil est avare en réponses, mais on est vite interpellé par les évènements et les persos qui retrouvent leur conscience et leurs sentiments petit à petit. Mais, faut le dire, on peut reprocher des choses à DDS, qui prendront plus ou moins dimportance selon vos goûts. Déjà, DDS est assez linéaire et la fréquence des combats peut induire un côté répétitif qui peut saouler. Les formations dennemis restent toutefois variées, associant souvent des méchants aux caractéristiques antagonistes, faut pas se louper, et DONC rester un minimum concentré. Les quêtes annexes sont pas terribles, genre revisiter les donjons pour y trouver des boss cachés, cest à peu près tout Les boss cachés sont pas mal, mais lintérêt reste limité, sauf quand on peut explorer des parties inédites des donjons mais qui restent des prolongements ne proposant souvent pas de nouvelles architectures.

 

ddsfo083hs.jpg

Serph prêt à l'attaque >_< et Gale qui a l'air drogué, comme d'hab...

 

Pour la durée de vie, cest court, une trentaine dheures pour arriver avant le boss de fin, à noter que le dernier donjon est super long mais super bon, gnehehe. Pour le coup, je sais pas si le boss de fin est facilement battable direct, vu que jai enchaîné sur une vingtaine d'heures de déambulations dans les couloirs des autres donjons, à la recherche des boss cachés, mais aussi pour compléter un max mon sphérier, grâce auquel on peut recevoir des bonus dans DDS2. Jai abandonné en cours de route, car je navais plus de fric Bref, arrivée avec des persos niveau 85, le boss de fin jen ai fait de la patée :molo: et jai enfin pu découvrir ce qui se cachait tout en haut de la Tour. Mais ça, le Nirvana, ça se découvre dans DDS2 la suite plus tard!

 

Quelques dernières remarques en images

 

C'est toujours le même chara-designer que d'habitude, Kazuma Kaneko pour ne pas le citer, avec un style toujours aussi spécial, qu'on aime ou qu'on aime pas! il s'est assez lâché dans les formes monstrueuses des intervenants du jeu, pas toujours avec le plus bon goût, mais j'aime beaucoup, et DDS ne serait pas vraiment DDS sans lui, ça c'est clair!

 

398531587.jpg

 

La couverture de l'OST ici bas, avec Sera toute nue... Les musiques sont pas mal, assez calmes dans les villes, plutôt rock pour les combats, c'est pitêt pas une OST inoubliable, mais ça va tout à fait avec le reste de l'ambiance du jeu (et ça y contribue, bien évidemment)

 

434834981.jpg

 

Pour vraiment finir, quelques vidéos Youtube

 

l'intro du jeu avant le menu principal, ça restitue bien l'ambiance

 

un long trailer, j'aime pas la zik choisie, mais au moins on voit pas mal d'images du jeu et on entend un peu du doublage japonais (y'a la seiyu à Shizuru on dirait d'ailleurs *3*), j'ai oublié de parler du doublage ricain qui est, étrangement, très réussi! on a pas envie de leur foutre des claques et ils ont l'air d'être convaincus, comme quoi, c'est possible!!!!

 

une AMV (la seule), je l'adore ^^ y'a aussi des scènes de DDS2 mais c'est pas grave, tant que c'est bon!!!

 

Et sinon? bin sinon, ça va... Bientôt donc, une présentation de DDS2 avec de grandes questions du genre

 

- mais que se passe-t-il dans DDS2! o_O

- est-ce que c'est tout pareil les sytèmes!?

- puis-je importer ma sauvegarde du 1?!!

- puis-je jouer à DDS2 et pas à DDS1, est-ce une suite directe!?!?

- pis mon avis final aussi...

 

et bien d'autres choses encore! En attendant, je poste même si j'ai l'impression d'avoir oublié des trucs, Nix viendra me corriger, merci Nix pour DDS T_T

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sera dur de répondre, non seulement parce que je suis de nouveau handicapé de l'écriture, mais en plus, le texte de molo est déjà tellement complet et juste qu'il sera difficile de la reprendre sans tomber dans la redondance.

 

Des mauvaises langues ont dit que DDS, c'était Xenosaga avec un gameplay. Sans tomber dans le lynchage Xenophobe, je reconnaitrait volontier à DDS d'associer un jeu classique mais efficace dans ses mécanismes, doté de subtilités qui se dévoilent au long du jeu, avec un scénario de haut vol, sachant jouer sur les, clichés (La "Princesse" Sera, l'équippe de héros qui à première vue pourait postuler pour l'un des Sentai de Spartan, le pitch archi simple de départ "bouffez vous les uns les autres et que les pas morts à la fin gagnent") pour mieux s'en élogner par la suite.

 

Bref, DDS est l'un des meilleurs RPG de la PS2 et mérite amplement le détour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Maiiiiiiiiiis...j'ai déjà Nocturne à faire avant d'investir, moi :molo:

Molo, t'avais besoin de nous donner autant envie ? >_<

 

Et le cara-design, j'iame bien ausis, même si c'est spécial, surtout les visages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mmm, j'aime pas les combats qui sont trop nombreux et où qui durent trop longtemps - Xenosaga 2, je pense à toi - et de toute façon, je ne ferai sans doute jamais le jeu :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vi! c'est toujours là, mais ça arrive moins souvent j'ai eu l'impression! mais oui, le petit coup de pute est toujours là :molo:

 

et y'a aussi un système de période à la Kagutsushi (d'ailleurs on y voit sur les screenshots), mais j'en parlerai plus pour la présentation du 2!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Kagustuchi ou comment torcher les combats :molo:

 

Bon, ben je prends trois démons avec "Force Obscure" et je vais voir les boss au nouveau Kagutsuchi, histoire d'avoir trois actions de plus par tour ^^

 

...

...

...C'est nuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuul :molo:

 

EDIT : han, je viens de voir ta signature...quelle rapidité ^^ 'faudra qu'un refasse une fournée de citations des membres, tiens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.
Remarque : votre message nécessitera l’approbation d’un modérateur avant de pouvoir être visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...