Aller au contenu
Les Final Fantasy Forums
Molochai

Monster

Messages recommandés

Bon, je voulais le faire depuis un moment, alors je me lance, veulà un sujet sur Monster, le manga quil a plein de succès en ce moment, remportant une adhésion critique et publique !

 

Alors oui, je l'ai mis dans Anime parce que bon voilà... et NON, il ne s'agit pas d'une histoire racontant l'accouplement entre Alf et Navarro, NON >___<' :D

Commençons par présenter son auteur, Naoki Urasawa

 

Né en 1960 à Kyoto, le monsieur nest pas nimporte qui, vu que ses manga marchent trèèès bien au Japon et que si on connaît ici principalement Monster et 20th Century Boys, il en a fait une tapée : des histoires courtes comme Dancing Policeman, Nasa, Jigoro (chacun un volume), mais aussi de longues séries comme Pineapple Army (sorti chez nous sauf erreur, 10 volumes), Yawara! (une comédie romantique dans le monde du judo, 29 volumes et qui a grandement contribué à la reconnaissance de lauteur grâce au prix Shôgakukan en 1990), Master Keaton (18 volumes), Happy! (23 volumes) et le fameux 20th Century Boys (publié chez nous et encore en cours au Japon, je crois).

 

Mais revenons à Monster, classé dans la catégorie Seinen (en gros, pour un public un peu plus mature que les shonen), il a été prépublié dans le Big Comic Spirits entre 1997 et 2002 et compte rien de moins que 18 tomes (le 12 va prochainement paraître en France :dry: )

 

5.jpg

 

Lhistoire débute en 1986 à Düsseldorf, Allemagne. Kenzo Tenma est un jeune médecin japonais, à lavenir très prometteur, meilleur neurochirurgien de lhôpital, il est le chouchou de la hiérarchie et est fiancé à la fille du directeur la belle vie en somme sauf quà la suite dun événement tragique, il se voit confronté à un dilemme professionnel : le directeur le lui fait clairement comprendre, chaque vie na pas le même prix et il lui faudra mettre son intégrité de côté sil veut continuer sa fulgurante ascension perturbé, Tenma voit ses peurs matérialisées lorsquon lui amène un jeune garçon, une balle dans la tête, ses parents venant dêtre assassinés et sa sur jumelle étant en état de choc Tenma (et ses dons chirurgicaux) est le seul à pouvoir le sauver, mais le directeur lui ordonne daller plutôt soccuper du maire niourf, que faire ? Tenma choisit son camp et sauve in extremis le gamin malheureusement pour lui, le maire décède et là, cest la chute :molo: adieu le joli poste de chef du service, Tenma a relégué aux urgences et comme si ça ne suffisait, sa fiancée le plaque pour le médecin nommé à son ancien postela poisseet pourtant, miraculeusement :molo: le directeur et deux anciens collègues (promus à sa place) décèdent mystérieusement dun empoisonnement et par la même, les deux jumeaux disparaissent sans laisser de traces (mais rien ne disparaît sans laisser de traces :D ) la direction change et Tenma retrouve son ancien poste

Le temps passe

Neuf ans plus tard, Tenma retrouve le commissaire Runge (qui avait enquêté auparavant sur lempoisonnement des médecins) à lhôpital pour une autre affaire de couples assassinés, un des complices soupçonnés étant blessé lhomme désorienté explique que cest le Monster qui la obligé à agir Tenma, ému avec son grand cur, retourne le voir pendant la soirée pour sapercevoir quil a disparu retrouvant cependant facilement sa trace, il va faire la rencontre qui va faire démarrer lintrigue le diabolique Monster se présente à lui avant dabattre froidement le malade vous avez deviné ? et oui, il sagit de Johann, le jeune garçon dont Tenma avait sauvé la vie comme une m##de narrive jamais seule, Tenma se voit accuser du meurtre et est obligé de fuir avec pour seul but de retrouver le Monster pour que les meurtres cessent jen ai déjà trop dit ^^ et pourtant, ya même pas tout le premier tome là les questions vont saccumuler qui est le Monster, qui est vraiment Johann, comment et pourquoi tous ces meurtres sont-ils reliés, Tenma aurait-il vraiment du laisser mourir le gosse à lépoque alors quon pourrait sattendre à une intrigue relativement uniforme, lauteur fait intervenir une pléthore de personnages, comme Nina, la sur-jumelle de Johann, également à sa recherche, le commissaire Runge, convaincu que Johann nest quune deuxième personnalité de Tenma, Hans Schuwald, le vampire de Bavière, Dieter, jeune survivant du monstrueux orphelinat (chut !) et jai pas du tout fait le tour

 

Chaque réponse amène une nouvelle question et donne forcément envie de lire le chapitre daprès et lon saperçoit petit à petit que lintrigue est fort bien construite quand des éléments passés prennent tout leur sens plusieurs tomes plus tard

Bref, sur le fond, rien à redire, par contre les seules critiques que jai pu entendre portent sur la forme car quand on feuillette pour la première fois Monster, on se dit, brof, cest quoi ce truc tout moche ? mais en fait, on shabitue très vite au trait (que jaime beaucoup maintenant) et le découpage fait tellement bien passer lémotion que ça ne pose vraiment aucun problème !

 

Donc, loin, très loin, des manga habituels, Monster est un vrai polar, à lire avec attention... Y'A BON!

bon, pour les images, je prends ce que j'ai sous la main, faudra patienter le temps que je revienne éditer...

 

et comment qu'on fait pour lire Monster...

si on est riche, on va acheter le manga édité chez (Big) Kana...

si on est pauvre et anglophone, on va télécharger les scans chez ... ARF, désolée, le site a enlevé les zip :D bon, y'a un lien bibit pour les 8 premiers tomes

 

le lien bibit

 

et si jamais, il s'agit de la team MangaScreener, très vite chopable sur mIRC! et si quelqu'un a lu 20th Century Boys, j'aimerais bien un avis avant que je m'y mette ^^

 

edit : hop les vlà, les images...

 

monster1.jpg

 

monster2.jpg

 

monster3.jpg

 

re edit : j'ai oublié, le manga va bientôt être adapté en série tv au Japon!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors c'est ça ! Ta profession de Niourfeuse professionelle n'est en fait qu'un leurre ! En fait tu es le Monster et tu essaies de te faire passer pour une petite suisse, un brin niourfeuse !

 

Ah la fourberie féminine.....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais non, Phonios, Molo n'est pas un monstre, pourquoi dis-tu ça ? ^^

 

En tout cas, ça m'a l'air bien nul comme manga... Pas étonnant que tu lises ça...

 

Mais non, je plaisante. Mais comme je connais pas, je sais pas quoi raconter dessus... En tout cas, ta description donne envie de s'y mettre :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah moi ça fait déjà un moment que je le voit en rayon mais bizarrement pas envie de l'acheter. J'avais même pas pris la peine de regarder le résumé, j'étais persuadé que l'histoire se passait pendant la seconde guerre mondiale :molo:

 

Faut dire pour ma défense que les couv de Kana sont moches (pour Monster je parle hein) et que ça donne pas envie. Cela dit, après avoir lu le résumé de Molo (c'est fou ce qu'elle arrive à appater le client ^^) je me dis que je vais peut être dl les scans puisqu'il y a l'air d'avoir une torture mentale et des meutres en séries (donc une ambiance sombre voire très sombre)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bin moi aussi au premier abord, j'entendais que du bon sur ce Monster, les couvertures me dégoutaient pas, mais le feuilletage c'était pas avéré concluant et pis me suis pris les deux premiers tomes...

 

 

et c'était fini :molo: (le passage du conte pour enfant est génial ^^ faudra lire pour comprendre :p )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déjà, faudra m'expliquer ce que Niourfeuse veut dire... Et puis je sais pas, mais une histoire policière, décrite comme elle l'est par Molo, ça me donne envie de jeter un coup d'il... Je suis très critique avec les mangas, mais celui)ci pourrait me plaire... peut-être :molo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je remonte égoïstement mon sujet pour poster une petit news révoltante.... niourf...

 

Monster 12 comporte quelques anomalies sur certains exemplaires : page 112, certains manga copient un cahier de pages déjà lues dans ce même tome. Il manque alors une cinquantaine de pages. Avant de rentrer chez vous avec votre nouveau manga Monster, vérifiez si la page 112 est bien suivi de la page 113 !

 

faudra pas que j'oublie... mais donc le 12 est sorti :p je veux je veux!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Monster, la série TV...

MONSTER!!!

MONSTER

 

bref, l'épisode 1 est sorti... alors?

déjà, les deux génériques sont vraiment accrocheurs, j'avais un peu peur, mais je suis épatée... la réal. est tout à fait honnete et c'est très proche du manga... je voyais Eva un peu plus rouquine mais quoi qu'il en soit, s'ils continuent comme ça et si comme prévu la série dure loooonnngtemps, y'a VRAIMENT du potentiel...

 

Monster, la meilleure série dans son genre? bah à vous de voir :)

 

le design est très très proche du manga, donc ça change de ce qu'on voit d'habitude, mais vraiment, bah essayez au moins cet épisode à défaut de lire le manga!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sans faire exprès, hier, comme je laissait allumé mon pc toute la nuit, me suis dit qu'il fallait que je dl quelques trucs.

Je connaissais pas (pourtant j'avais déja lu ce topic, mais ca m'a pas accroché apparament :/), et j'ai télécharger les 2 seuls épisodes qu'il y'avait.

 

Après j'allais créer un sujet, mais me suis dit qu'avec Molo, obligé y'avait déja un sujet :cry2:

 

Donc j'ai vu 2 épisodes.

Alors, d'abord, d'après le titre, je pensais à un anime supra fantastique, pour l'instant y'a rien de spécial =) Après, je pensais à une série genre urgences, avec des opérations à foisons.

Ensuite (et c'est le sentiment après le visionnage du 2nd épisode), j'ai pensé au revers de la médaille des hôpitaux.

Rien n'est vraiment exceptionnel, animation, musiques (bof), dessins, mais le tout se laisse regarder passionnement, et maintenant que je sais qu'il y'a le manga....

 

Mmmm on verra ca après les examens :]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

alors répondons...

non, c'est pas fantastique ni hospitalier... quoique...

le problème, c'est que comme j'ai lu le manga et que pour l'instant c'est pile-poil pareil, j'ai du mal à être objective et l'intérêt est bien certainement décuplé si l'on ne connait pas encore l'histoire...

mais à part ça, le trait spécial d'Urasawa passe sans doute mieux en manga, avec ici des colorisations pas toujours top-top et une technique genre 'peut mieux faire'... par contre les musiques collent parfaitement à l'ambiance je trouve...

bref, la fin du quatrième épisode correspond à la fin du premier volume du manga... comme y'a pas mal de blabla par moment, on retrouve des plans parfois un peu statiques sur lesquels Nix se fera un plaisir, non-dissimulé, de vomir...

et pourtant, l'histoire est tellement prenante que y'a bon!

si je devais faire un choix, ça serait évidemment le manga, mais si vous ne comptez pas le lire (pas d'argent, pas le temps, pas envie), l'anime est si proche dans les faits que... ça sera largement suffisant!

 

MONSTER C'EST BIEN, vous avez pas encore compris?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça y est, j'ai lu, j'ai fini, j'ai mon avis (d'ailleurs, je ferai une version hard de mon avis pour le site de Spart, ou je dirai que du mal et ferai croire que j'ai pas aimé :0 )

 

 

Bon, alors Monster est donc une BD policièro-politiquo-psychologique ( :p ) qui utilise une ficèle qu'on connait tous avec le fugitif: l'homme qui fuit la justice et la police inéficaces pour prouver son innocence.

 

Le bouquin a quelques qualités: les dessins, plûtôt précis (même si Eva a parfois un air de créature de Roswell avec ses lèvres en accent circonflexe inversées et c'est encore pire dans l'anime), la présence de décors fidèles aux lieux où ça se passe (beaucoup en Allemagne, mais aussi à Prague et sur la côte d'Azur) et qui sont dessinés avec un certain soin (c'est pas uniquement des fonds blancs avec les têtes des persos et des bulles). La mise en scène des différentes images et bonne (on sait toujours ce qui se passe) et l'histoire est plûtôt bien ficellée, mais surtout, elle est longue, amène de nombreux personnages qui ne sont jamais secondaires, a de nombreux rebondissements et ne stagne jamais, ce qui est une très bonne chose.

 

Bon, après, il y a quand même pas mal de trucs qui me chifonent: les liens entre les personnages, c'est bien, mais à l'excès ça devient limite, le coup du "je suis le fils de la copine d'infortune de la mère des jumeaux qui me retrouvent 20 ans plus tard et qui rentrent dans ma vie le plus naturellement du monde" et autres liens "familiaux" (En particulier les rescapés du Kinderheim 511: de 1, on passe à une demi-douzaine vers la fin, histoire d'augmenter le nombre de personnages liés à Johan) qui en se multipliants, avec en plus des rencontres "fortuites" qui se produisent une fois toutes les 8 pages, l'auteur force un peu trop le destin, et on se retrouve parfois avec des situations complètement abracadabrantes.

 

De même, à trop vouloir forcer dans le coup du complot politique vers la fin, l'auteur s'écarte un peu du plus interressant, à savoir la traque de Johan.

 

Enfin, il y a un autre truc qui me déplait, c'est le côté "bon samaritain" de Tenma: d'accord, il est médecin, mais il passe son temps à sauver des vies, à soigner des gens, et vas-y que je te sauve d'une fusillade où quelqu'un s'est fait complètement plomber, et vas-y que je t'ouvre le crâne dans ta cuisine pour stopper une hémoragie cérébrale, et surtout, par la suite, le temps de deux chapitres, les "fidèles" de Tenma qui se rassemblent pour un larmoyant "c'est un héro, c'est nô't sauveur, c'est un homme bon, c'est un saint" qui pousse la guimauve à un niveau difficile à supporter.

 

Bah oui, Monster a deux gros défauts: la volonté de changer chaque déplacement en coup sentationel (et à ce petit jeu, même XIII et ses révélations, contre-révélations, preuves, témoignages et démentis, même XII, donc, est largué, c'est dire) et le côté trop "héroique" de Tenma, qui pour le coup pourait devenir une icône pour SOS racisme, l'ARC, la SNCF, la NRA, l'hôpital privé, la médecine gratuite, et ce, tout à la fois.

 

Malgrès cela (et d'autres défauts, mais il est tard, je vais pas tout détailler :p ) Monster est une bonne BD, bien agréable à lire, dont le rythme s'accélère pas mal vers les 2/3 de l'histoire, et qui m'a bien accroché. Donc, si moi j'ai pu aimer, y a aucune raison que les autres n'aiment pas :0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, j'me rends compte que j'avais pas encore posté ici -.-'.

Je sais j'aurais dû depuis longtemps mais la dernière fois que j'avais vu ce topic, panne de courant je crois donc mon message était pas passé :biarg: .

Alors plutôt que de partir sur une grande critique ennixienne, je vais simplement dire c'est que je pense de Monster.

Ce manga est bon. Il est bourré de suspens, parfois flippant à la vue de certains évènements et révélations.

Toutefois c'est le seul manga que j'arrive pas à me relire.

Je le lis une fois, une deuxième dernière au cas où j'ai mal lu quelque chose, mais c'est carrément trop long, et j'ai pas relu une seule fois la série.

Un ami avait tenté de le faire aussi, résultat, 3 tomes en 1h30 :p .

Opération Monster échouée.

Donc pour ceux qui ne connaissent pas le liront avec grand plaisir, mais ceux qui reliront je les en félicite, car c'est un vrai challenge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis absolument dégoutée car Nix a fini de tout lire grâce à la scanlation qui a terminé de traduire le manga et moi, je me maintiens à la parution manga-papier donc je n'en suis 'qu'au' 14...

 

va crever comme un sale castor qui pue :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil, volume 14.

Donc Ennix est interdit de ce topic car il va spoiler, c'est plus fort que lui. :p

Au fait, hormis vous deux, moi, l'Ignorant, et Pande qui ont poste, y a que nous qui connaissont ?

Impressionnant tout de même.

J'avoue c'est un peu cérébral comme manga mais pas trop quand même. :0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors tu connais pas la fin?

 

Arf arf arf, pour une fouis, j'ai un avantage sur toi :0

 

Alors, à la fin, Lunge tombe amoureux de Johann et arrive à le convaincre d'arrêter ses massacres. Nina veut défendre Tenma, mais après une soirée de beuverie avec Eva, elle arrive pinté à l'audiance et Tenma se prend perpet. Roberto découvre qu'il est le petit fils de Staline, et va en Russie prendre le contrôle des communistes Russes (ou ce qu'il en reste) et le copain psy de Tenma décide de reprendre ses études de médecine parcequ'il en a marre des confessions de tueurs en série. Les miliciens d'extrème droite, dégoûtés du fait que Johan ai viré homo se barrent en Pologne, mais ils retrouvent Dieter, devenu footballeur dans un club amateur de Gdanz qui les dénoncent et est très fier d'avoir en partie venger Tenma. À cause des projet urbains de Berlin, le Kenderheim 511 est changé en maison de retraite climatisée et enfin, remise de sa cuite, Nina change de boulot et devient Barmaid :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×