Aller au contenu
Les Final Fantasy Forums
Spartan

A Quoi Vous Jouez En Ce Moment ?

Messages recommandés

J'ai commencé et fini Deus Ex Human Revolution et je dois avouer que ça n'a pas réveillé une grande passion en moi. C'est pourtant plutôt bien fait, on peut aborder le jeu de plusieurs manières : j'ai choisi le 100% furtif, pas une alarme et pas un mort. Bon j'ai tué personne mais j'ai du déclencher une alarme sans le voir car j'ai pas eu le succès :p. Sinon même si le background est travaillé, j'ai trouvé le scénar très téléphoné (avec le twist qu'on devine dès la première scène, super) et les personnages assez vides (en plus le manteau à épaulettes d'Adam, c'est non). Y'a peu de quêtes annexes (même si elles sont relativement longues) et ma foi, c'est un peu ma faute, mais à faire que du furtif, bin j'ai trouvé ça... assez répétitif en fait. En même temps, faire un carnage ne m'aurait pas beaucoup plus amusée.

 

La cerise sur le gâteau : les fins avec images-live et discours philosophiques éculés et SURTOUT le générique de fin qui dure trois plombes avec 67693 photos de l'équipe o_O. WTF, j'avais jamais vu ça je crois, il manquait plus qu'un "on est formidables" en conclusion. Je pense bien que ça part d'un bon sentiment de franche camaraderie, mais... euh... (en plus ils ont osé mettre un succès pour avoir regardé le générique jusqu'au bout, je crois que là tout est dit quoi....)

 

Ah oui aussi, j'ai fait le jeu avec les voix françaises, je sais pas si les anglaises sont dispos ou pas, mais j'avais peur de pas comprendre et la synchro labiale est à la ramasse totale. Y'a pas un son bien accordé, c'est la misère.

 

Au jeu des comparaisons foireuses, j'avais déjà dit que Deadly Premonition m'avait davantage touchée que Heavy Rain, bin là aussi pourri qu'il soit, j'ai eu plus de fun sur Alpha Protocol...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pu tester Alpha Protocol. Aussi pourri que soit le gameplay - et encore, je trouve ça pas si dégueu - le scénario est juste mythique.

Les personnages quoi, c'est du très très bon. :cool:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas encore fini, je m'y remets demain ou ce soir, un peu oublié à propos du jeu je dois avouer. :blushing:

Et le grand chelem, c'est qui ? Je me souviens de deux je crois, ou p'tet qu'une ? Scarlett sûre, Madison moins. :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le résumé-photo résume tellement parfaitement ce que je pense du jeu. :p

Une maniabilité bof rattrapée par un univers bien béton et des dialogues super intéressants. Et pis Scarlett est rousse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'a des dialogues à mourir de rire :D. (si tu veux tenter Sie, envoie-la chier tout le temps :molo:)

 

Sinon j'ai commencé le tout-QTE Asura's Wrath pour me lâcher un peu après toute cette furtivité, ça a l'air.... mmm... bin très QTE. Faut voir, par contre y'a plein de trucs à débloquer et des eye-catch toutes les 10 minutes c'est marrant. (et y'a les voix JAPS !!!)

 

Et j'ai enfin fini le premier scénar de Theresia, maintenant j'attaque le second. Le truc cool c'est que le jeu est assez nébuleux : l'héroïne retrouve la mémoire petit à petit pendant le jeu sous la forme de flash-backs distribués dans le désordre. Donc quand j'ai fini j'étais pas sûre d'avoir tout compris, MAIS on débloque un bonus sous la forme d'un court visual novel à lire qui explique toute l'histoire dans l'ordre chronologique, ah bah du coup j'ai tout pigé :vache-do:. (et c'est super glauque comme histoire ^^', on comprend même pourquoi on passe toute la partie à se recevoir des flèches et des poignards dans la gueule).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les dialogues sont le point fort du jeu ! Je n'ai d'ailleurs pu que le réinstaller pour le moment, pas encore relancé.

 

A ma décharge, j'ai enfin commencé Catherine, après en avoir vu un speed-run (en partie les yeux bandés, mais sans spoiler majeur). J'aime beaucoup, surtout entre les missions en fait. Les séances de puzzle sont sympathiques, plutôt dures - je joue en easy - mais la force du truc c'est surtout tout ce qu'il y a autour. Pour le moment, j'envoie un peu beaucoup chier K, la barre bleue doit être en train de pleurer. :p

 

Sinon, pas beaucoup joué dernièrement, je me suis remis à Dustforce, un jeu de plate-formes qui fait passer Super Meat Boy pour un tutorial, où on joue une équipe de balayeurs de l'extrème. Magnifique ambiance, magnifiques musiques, j'irais en poster quelques-unes probablement. Le jeu en lui-même est très dur, mais il y a des sauvegardes tous les quelques pas, donc ça peut aller au final. Juste que pour débloquer tous les levels, il faut les finir d'une traite sans rater un gramme de poussière/feuille morte/bave verte/etc.

 

J'ai fini ma dernière partie de Europa Universalis 3, comme d'hab, le plus dur/marrant a été de survivre les 100-150 premières années, quoique jouer un petit pays a mis du suspens pendant 100 années de plus. :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fini Asura's Wrath, c'était comme prévu tout en QTE avec des phases de beat'em all assez basique surtout que comme le jeu est facile (en normal en tout cas) on peut y aller en mode bourrin, j'ai peur de rien. Alors évidemment, c'est à déconseiller aux allergiques des QTE, mais sinon Asura est tellement énervé et c'est tellement dans la démesure la plus totale que j'ai trouvé ça bien fun. On passe plus de temps à regarder qu'à jouer, mais on rigole bien aussi. Pour la durée de vie, y'a 18 sutras (=chapitres) de 15-20 minutes chacun, je vous laisse faire le compte.

 

La mauvaise surprise, c'est que déjà, quand on finit le Sutra 18 on a un message qui nous dit : hoho si tu as 5 rangs S tu débloques le VRAI Sutra 18. Ca tombe bien, je les avais largement. Alors on se retape tout le Sutra 18 qui ne change pas, A PART les 30 dernières secondes qui rajoutent un twist de derrière les fagots et là bin... on comprend que la vraie fin du jeu c'est... en DLC >_>. Donc les 4 derniers Sutras, c'est 560 putains de points microsoft de m##de. Je dis bien évidemment non. Donc je regarderai la fin su youtube, génial..........

 

Comme on débloque plein de jauges qui donnent des bonus ou des malus, j'ai recommencé pour voir avec la jaugre Souffrance (pour débloquer une autre jauge si on retermine le jeu avec, sachant qu'en zappant les cinématiques, les chapitres durent 3 minutes environ), bin elle porte bien son nom. On a beaucoup moins d'énergie et le moindre coup de boss t'en vire le tiers ! Suis allée jusqu'au Sutra 8 je crois, mais je sens que je vais souffrir pour la suite...

 

Bref, à ne surtout pas acheter au prix fort ! Mais à pas cher, c'est un jeu rigolo avec des génériques de fin au milieu du jeu, des gars très très énervés, du WTF en pagaille et pis Yasha il est cool :cool:.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alooooooooooors.

 

Bon, je jour à Final Fantasy XIII-2, cf topic.

 

J'ai profité qu'il soit à 400 points pour acheter Space Channel 5 Part 2 sur le XBLA, jeu que j'avais déjà du faire 40 fois sur Dreamcast, mais voilà... C'était un signe du destin vu que dimanche j'ai refait la démo en me disant "ah faudra l'acheter une fois quand même" et paf, le lendemain je vois qu'il est à moins 50%, j'ai dit banco. Je l'ai refait une fois en entier et je dois avouer que même si j'y avait un peu rejoué récemment sur DC, là de le faire du début à la fin, force est de constater que "pu###, c'est encore mieux que dans mes souvenirs". C'est varié, rythmé, funky, complètement à la masse et génial à la fois. Bref, c'est zoupère. (les poses et les chorégraphies déchirent la gueule, j'ai oublié de dire que même si je regrette le doublage jap, je pige enfin les menus et quelques subtilités des dialogues ^^')

 

MAIS, je viens poster ici surtout pour parler de The Walking Dead, parce que l'épisode 5 est sorti hier soir et donc c'est terminé pour cette première saison. Comme je vais surtout m'exprimer sous balises spoiler, ce qu'il faut savoir que c'est WALKING DEAD CA TUE ! Sérieusement, il faut le faire, à moins d'être vraiment allergique au côté histoire interactive. En plus il est à moins 50% sur Steam en ce moment (sauf erreur).

 

LA grosse frayeur que j'ai eue hier, c'est que j'ai cru que ma sauvegarde avait été supprimée scouic et donc dans mon cul mes choix précédents. Heureusement, même si ma sauvegarde a été effacée, j'ai quand même eu mes choix. J'ai eu très peur, car dans le résumé pré-épisode, j'avais cru voir la scène de fin de l'épisode 2 quand on doit choisir si on pille la voiture ou pas, et j'avais dit non. Alors que dans le résumé, on voyait Clém recevoir un truc. Bref, j'ai du halluciner (?), car c'est bel et bien mon choix que j'ai eu dans l'épisode 5. C'est un peu le bordel ce que je raconte...

 

Pour bien apprécier le début de "mon" épisode 5, je dois parler de la fin de "mon" épisode 4 (avec un coup de gueule dedans).

 

 

J'ai terminé l'épisode 4 seule, non pas parce que mes potes m'ont tourné le dos, mais parce que dans la panique du moment, j'ai décidé 1) de cacher ma morsure et 2) de leur demander de me laisser partir seule. On peut clairement critiquer ce choix qui n'est pas logique (l'accent étant souvent mis sur l'intérêt global de rester soudé en groupe), mais c'est comme ça que ça m'est venu sur le moment. Tout comme le fait d'être condamné et de partir dans une mission peut-être suicide pour récupérer Clém. Bref, c'est un choix comme un autre.

 

Mon coup du gueule (minime hein), c'est que j'ai lu beaucoup (si ce n'est tous) d'avis sur cette fin totalement en décalage avec la mienne, à savoir "j'ai trop bien joué, tout le monde est parti avec moi, la classe". Comme si la popularité naturelle de Lee rimait avec l'habileté du joueur, ce que je trouve extrêmement con. Déjà parce que c'est carrément l'antithèse à mon avis du principe général de ce jeu, qui -très intelligemment- n'émet aucun jugement ou parti-pris sur les choix du joueur. Donc il n'est jamais question de "bien / mal jouer", à moins de rater un choix, mais même, ça reste également dans l'esprit du jeu qui crée des moments de stress exprès. De plus, c'est totalement oublier que certains joueurs sont partis seuls de leur plein gré, même si on était une minorité dans les statistiques de fin (seulement 6%). Bref, je dis pas ça parce que c'est ce que j'ai choisi, mais parce qu'il n'y a pas de bonnes / mauvaises solutions dans ce jeu. Si t'as pas pigé ça, t'es passé à côté de quelque chose à mon avis.

 

Tout ça pour arriver à l'épisode 5 :^^:.

 

C'est donc seule que j'ai commencé la partie et je n'ai absolument pas regretté pour le coup (nan parce que je me suis quand même demandé si j'avais pas fait une connerie à la fin du 4, forcément :p) car j'ai vécu un grand moment de jeu vidéo. Quand j'ai vu les outils de chirurgien, je me suis dit "nan ils vont pas le faire" et vlà le dilemme, si si ils l'ont fait. Et j'ai choisi... de me couper le bras. Avec la commande à rentrer plusieurs fois pour que Lee fasse bouger la scie. C'était A-T-R-O-C-E ! Pourtant on a déjà vu d'autres équivalents sur cette gén (je dis pas quoi pour pas spoiler, mais j'ai deux exemples en tête), mais là, ça n'a jamais été aussi fort avec le sentiment d'être vraiment seul face à soi, seul face à la zombification, etc. C'est encore plus marquant que la scène d'après on doit transporter et grimper sur une échelle et l'échelle sans les deux bras, c'est chaud.

 

J'ai trouvé ce début d'épisode hyper hardcore et très très prometteur.

 

Pour la suite je vais aller un peu plus vite ->

 

J'ai retrouvé très rapidement le reste du groupe, enfermé par Vernon dans un garage. C'est là qu'on voit la faiblesse relative du jeu, vu qu'on se retrouve forcément sur des rails établis et communs à tout le monde. Pas grave, j'étais contente de les revoir. Par contre Lee leur a dit pour la morsure sans me demander mon avis, ce qui ne m'a pas dérangée vu que c'est ce que je comptais faire. Je me demande comment ça se passe si on démarre déjà avec tout le monde ? Ou seulement quelques personnes ?

 

Dans la maison c'était sympa de reparler de vieux choix, c'était surtout très rassurant pour moi, vu que ça a confirmé que mes décisions précédents avaient vraiment été conservées malgré ma sauvegarde effacée.

 

Malheureusement Kenny est mort par la suite, je lui ai laissé une balle pour Ben. Sa mort était très rapide et j'ai eu très envie d'ouvrir cette pu### de grille pour le sauver, mais on peut pas (j'imagine). J'ai envie de développer un peu sur Kenny car c'est un des personnages le plus réussis je trouve, même si c'est sans doute pas un des plus populaires (je crois même que pas mal de gens le détestent). Kenny c'est l'exemple type du gars avec qui on a pas d'affinités mais qui devient notre pote fidèle à cause de circonstances dramatiques qui nous entourent. On a pas toujours été d'accord, mais quand y'avait des décisions graves, il a pu compter sur moi (j'ai tué Duck moi-même dans le 3), tout comme j'avais le sentiment de pouvoir compter sur lui en cas de coup dur. On a eu des engueulades, des accrochages, des fois il était pas cool mais c'était Kenny quoi, mon ami. Il a droit à sa petit rédemption de fin avec Ben, c'est bien et triste :(.

 

Le twist sur le kidnappeur, j'ai beaucoup aimé. Ca peut sembler facile et je comprends tout à fait qu'on apprécie pas, pourtant c'est vrai que ce choix de fin d'épisode 2 n'avait pas été exploité et que je l'avais pour ainsi dire oublié (alors que j'aurais du y penser immédiatement en voyant le résumé). Tout comme Clém peut prendre une dimension symbolique de l'espoir et la lumière qui aide Lee à survivre (ainsi qu'un garde-fou), là le kidnappeur (j'ai oublié son nom, oups) faisait office de conscience rétrospective de nos actes, la figure venue juger nos actes. Limite on parlerait dans notre tête. J'aurais bien voulu qu'ils poussent encore plus sur les rappels de nos choix, mais bon c'était déjà pas mal. J'ai aussi aimé que ça ramène une dimension humaine, que notre destin qui paraît si important n'est qu'un chemin parmi d'autres survivants. Lui aussi c'était horrible, la galère, les morts. Ca met en avant l'apocalypse globale qu'on ressentait déjà, mais là encore plus !

 

Je l'ai pas tué, parce que voilà, Clém a fini par lui tirer dessus pour me sauver. Ma pauvre Clém. :(

 

Pour finir, ZE final après une marche hyper immersive au milieu des zombies, j'ai aidé Clém à piquer les menottes, les clés et le flingue. Je lui ai demandé de me menotter puis, quand j'ai eu l'occaz, de me tuer. Et là paf, ils ont gardé la bonne ligne de conduite, à savoir la fin de l'histoire direct, THE END. C'était super fort, surtout la dernière transmission à Clém, ce qui est au coeur de jeu, vu qu'on s'occupe d'elle et qu'on essaye de lui inculquer nos valeurs et nos meilleures conseils pour sa (sur)vie future. D'ailleurs ça joue un rôle dans l'attachement infini qu'on est obligé de ressentir envers Clém. Une fin très triste, dramatique sans en faire trop, qu'on voyait venir grosse comme un camion dès la morsure dans l'épisode 4 et qui réussit à être encore au-delà de ce qu'on pouvait imaginer. Bravo.

 

La petite scène post-générique, je suis partie du principe que c'était Christa et Omid au loin, vu que je leur avais demandé de s'occuper de Clém. Et pis pour la saison 2, on aura Clém et le bébé de Christa qui feront la paire :molo:.

 

 

J'ai sûrement oublié des trucs et écrit comme une cochonne (je relirai un coup ce soir), mais ça sera tout pour l'instant x_X. (j'ai plus l'habitude des bûches)(j'ai failli effacer tout mon message à l'instant, ARGH)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais spoiler deux ou trois trucs, vu que mon chemin était un petit peu différent du tien :

 

 

Alors en effet, quasiment rien ne change si tu choisis de conserver l'équipe avec toi, au début. Juste que c'est Christie qui te coupe le bras, vu que Kenny, bien que motivé à le faire quand t'es KO, n'a plus vraiment les couilles lorsque tu es conscient ! Après tu peux choisir de couper ou non, mais voilà comme tu as pu le voir à la fin, ça change rien, t'as juste un moignon à la place d'un bras. Je n'ai pas testé d'avoir que peu de personnes, par contre.

 

Ensuite, pour la mort de Kenny, sache qu'il n'est pas sauvable, mais que les circonstances de la mort changent si Ben était déjà mort, ou plus dans ton équipe en tout cas. Le trou, sur le toit, où tu passes à un moment et avec des zombies, Christie descend dedans - c'est très mal fait d'ailleurs, elle descend pour récupérer le talkie walkie, et après elle peut plus remonter parce que c'est trop haut, alors Kenny y va et il y reste.

 

J'ai pas trop apprécié l'étranger non plus, pas parce qu'il tombe de nulle part, mais parce qu'il est méchant avec Lee quoiqu'il arrive.

Mais bon, au moins, ça boucle quasiment toutes les questions qu'on pouvait se poser.

 

La fin est superbement foutue en tout cas, pauvre Clem.

 

 

Edit :

Ah si, le fait que Lee choisisse de s'amputer et que ça serve à rien est un peu triste, ça arrive à un moment dans le comics, à un personnage relativement important, et ils l'amputent, et ça marche.

Bon, là ils ont pas attendu plusieurs heures comme pour Lee, donc ça joue peut-être !

D'ailleurs, on en apprend un peu plus sur la méthode de propagation de la zombification en même temps, dans le livre. :p

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.
Remarque : votre message nécessitera l’approbation d’un modérateur avant de pouvoir être visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...