Aller au contenu
Les Final Fantasy Forums
Molochai

Le Studio Gainax [Gurren Lagann arrive en DVD]

Messages recommandés

Ahhhh le studio Gainax synonyme de très bonne qualité, il méritait bien un sujet pour lui tout seul ! mais, en fait, cest quoi ? petit historique piqué ici :

Le studio Gainax, c'est avant toute chose une aventure humaine, celle de quelques jeunes étudiants d'Osaka, férus de fanzines et de science-fiction : Anno Hideaki, Sadamoto Yoshiyuki et Toshio Okada. Au début des années 80, ils décident de réaliser des courts métrages, présentés lors des conventions SF DaiCon, par l'intermediaire de la DaiCon Film. Ces clips artisanaux fait avec les moyens du bord sont de véritables succès, qui leur permet de participer à la réalisation de quelques épisodes de la série Macross. Cet enthousiasme entraîne la création du studio Gainax le 25 décembre 1984, sur la base de la DaiCon Film.

Le premier projet du nouveau studio, les Ailes d'Honneamise met longtemps a aboutir. Malheureusement, le film est un échec commercial, aussi bien que critique. Pourtant, il est techniquement très abouti pour une première oeuvre. Il permet néanmoins de placer la planète Gainax sur orbite.

Désormais lancé, le studio enchaînera d'énormes succès comme Gunbuster, Nadia et le secret de leau bleue ou Neon Genesis Evangelion.

 

Hééé oui, ils ont fait tout ça, mais pas seulement, reprenons avec une liste sélective :

 

 

1987 Les Ailes dHonneamise

1989 Gunbuster

1991 - Otaku no Video

1990-1991 Nadia et le secret de leau bleue

1995-1996 Neon Genesis Evangelion

1997 The End of Evangelion

1998-1999 Kareshi Kanojo no Jijou

2000 - Ebichu

2000-2001 FuriKuri

2001-2002 Mahoro-Matic

2002 Abenobashi Mahou Shotengai

2002 Mahoro-Matic saison 2

 

et oui tout ça! , on a déjà pleins de sujets sur Evangelion, comme celui-ci et celui-là... mais aussi sur le film et sur FLCL...

 

il nous en reste pas mal ^_^ je pense que pas mal dentre vous ont vu Nadia qui passait il y a bien longtemps sur la 5 et qui a eu droit à un excellent lifting lors de son passage sur GameOne Nadia, où lon voit tout le talent de Sadamoto, les personnages présentant lintérêt principal de la série (pour moi évidemment) malgré quelques longueurs (mon dieu, les épisodes sur lîle.) et un doublage français calamiteux (le capitaine!!), une série à voir ! Gunbuster était aussi passé sur GameOne, il y a bien longtemps, des mechas et des jeunes filles dans lespace, un dernier épisode poignant en noir et blanc, cest pas ma série préférée, mais ça reste très bon!

 

pourquoi ce sujet? pour parler de toutes ces séries, vous avez vu? entendu parler? important à signaler, la sortie en dvd d'Abenobashi Mahou Shotengai (d'où vient mon ancien avatar ;) ), une espèce de Sliders nippon dont je vous parlerai si Spartan ne le fait pas avant moi (vu qu'il s'est avalé les 13 épisodes à la suite, espèce de sale glouton!!!!)... voili voilà, dès que j'aurai le temps, je vous pondrai une bûche sur KareKano (ou Abeno, on verra la tournure des évènements!)...

allez, en ce temps estival (= mort), je veux, au moins, une réponse de chaque membre, même si c'est pour dire qu'il connait rien et qu'il s'en fout :)

 

____________________________________________________

 

edit fin 2007 : franchement, faudra que je refasse ce premier post d'intro, en attendant, la filmo complète prise sur wiki :

 

* 1981 Daicon III (court métrage d'ouverture de la convention de SF Daicon 3) - Court-métrage

* 1983 Daicon IV (court métrage d'ouverture de la convention de SF Daicon 4) - Court-métrage

* 1987 Les Ailes d'Honnéamise (Ôritsu uchûgun oneamisu no tsubasa) - Film

* 1988 : Appleseed - OAV

* 1988-1989 : Gunbuster (Top wo nerae!) - OAV

* 1990 : Nadia, le secret de l'eau bleue (Fushigi no umi no Nadia) - Série TV

* 1991 : Otaku no Video - OAV

* 1995 : Neon Genesis Evangelion (Shin seiki Evangelion) - Série TV

* 1997 : Neon Genesis Evangelion : Death & Rebirth (Shin seiki Evangelion Gekijô-ban : Shito shinsei) - Film

* 1998 : Kareshi kanojo no jijō (Karekano) - Série TV

* 1999 : Anime ai no awa awa hour : Oruchuban Ebichu, Little women in love, Here comes Koume - Séries TV

* 2000-2001 : FLCL - OAV

* 2001-2002 : Mahoromatic : Automatic Maiden - Série TV

* 2002 : Abenobashi (Abenobashi mahô☆shôtengai) - Série TV

* 2004 : Kono minikukumo utsukushii sekai (This ugly and beautiful World) - Série TV

* 2004 : Boukyaku no Senritsu (The Melody of Oblivion) - Série TV

* 2004 : Re: Cutie Honey - OAV

* 2004-2006 : Diebuster (top wo nerae 2!) - OAV

* 2006 : Gunbuster le film (Top wo nerae! Gekijōban) - Film

* 2006 : Die Buster le film (Top wo nerae2! Gekijōban) - Film

* 2007 : Gurren Lagann - Série TV

* 2007 : Namida no Mukou - Clip

* 2007-2008 : Rebuild Evangelion - Evangelion shin gekijōban - 4 Films

Modifié par Molochai
Gainax best studio ever

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je veux, au moins, une réponse de chaque membre, même si c'est pour dire qu'il connait rien et qu'il s'en fout

 

oh bin moi, le studio gainax, j'y connais rien, et je m'en fous... d'ailleurs, j'ai jamais vu aucune de ces séries... c'est quoi ça, encore des shojo, non ?

 

enfin, si, j'en ai peut-être vu quelques uns, voyons ça :

 

1987 – Les Ailes d’Honneamise

 

vu quand il est passé sur canal+. il a été critiqué ? ah bon, moi, j'en ai de bons souvenirs. c'est vrai qu'il est très beau techniquement, mais je ne me souviens plus trop de l'histoire.

 

1990-1991 – Nadia et le secret de l’eau bleue

 

bon bin comme tout le monde, vu lors de son passage à la télé, il y a longtemps... et pas sur gameone, donc je ne me souviens plus trop non plus... :)

 

1995-1996 – Neon Genesis Evangelion

1997 – The End of Evangelion

 

bin evangelion, au final, c'est peut-être une des séries que j'aime le moins de gainax. ça ne veut pas dire que je n'aime pas, juste que les autres sont meilleures à mon goût. mais bon, scénaristiquement parlant, sauf les deux derniers épisodes, c'est du très bon. par contre, j'avais essayé de regarder le premier film, celui qui est un remontage des episodes, et ça m'a tellement pas passionné que j'ai laissé tomber en cours de route ;)

 

2000 - Ebichu

 

ahhhhh, Ebichu, j'adore. je suis actuellement en train de la regarder (d'ailleurs, j'ai les épisodes 15 et 16 à aller mater après ça). ebichu, c'est un animé pour grands, très grands. c'est une histoire de hamster, mais ça n'a pas grand chose à voir avec la série de hamsters qui passe sur fox kid. là, ça raconter l'histoire d'un hamster qui essaye de tout faire pour aider sa maîtresse, une jeune femme dont le copain est un mauvais coucheur. ebichu passe son temps entre engloutir la bouffe de sa maîtresse, nettoyer ses petites culottes ou bien répondant au téléphone en criant bien fort toutes les choses que sa maîtresse "ne fait pas". bref, entre les jeux de mots portés sur la chose, l'ami du copain qui fantasme sur le hamster, les parties de jambes en l'air qui finissent mal à cause des commentaires du hamster, ça nous donne un anime très drôle... du moment qu'on à l'âge pour voir ça ^^

 

2000-2001 – FuriKuri

 

ahhhh, FLCL, j'adore. je me lasse jamais de le voir (enfin, je l'ai vu trois fois... ce qui est pour moi un exploit de regarder autant une série), mais pas la peine de revenir dessus, j'en ai parlé sur un autre sujet, et molo a mis le lien (par contre, il ne doit plus y avoir les images, il me semble que je les ai enlevées de mon site :))

 

2002 – Abenobashi Mahou Shotengai

 

et vi, je me suis fait une orgie d'abenobashi. premier episodes regardé avant-hier, et les 12 suivants hier. vais voir si je trouve pas des images. la série est sortie en coffret chez manga-distribution, coute 30€ (20€ si vous profitez de l'offre sur le site de l'éditeur ^^). ça raconte l'histoire de deux enfants, sasshi, une jeune garçon et sa meilleure amie arumi qui va bientôt devoir quitter leur quartier, la galerie marchande abénobashi, pour aller vivre dans une autre ville plus au nord. alors que la dernière statue représentant l'un des quatre dieux gardiens des points cardinaux (un truc de yin & yang) se brise, des événements bizarres commencent à se reproduire et les deux enfants se retrouvent dans un monde étrange, style héroic-fantasy où tous les habitants de leur quartier se retrouvent dans un rôle propre à l'univers où ils se trouvent. l'intérêt de cette série est qu'à chaque nouvel épisode, ils se retrouvent dans un univers différent, toujours emprunté à un certain style tel la SF (mmm, quel épisode), le polar, la guerre ou les contes de fées, le tout traité sur un ton humoristique. les références sont légion et toutes les reconnaître tiendrait du tour de force... bref, moi, je vous conseille.

 

Bon bin comme image, j'ai pas grand chose, et comme je vais pas me faire ch*** à me retaper les ep pour prendre des snapshots, hop, le cast au complet :

 

abenobashi2.jpg

 

Bref, le studio gainax, c'est bon, mangez-en !

 

(comment ça, ça craint comme conclusion ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je lavais dit, je le fais, quelques mots sur KareKano (Kareshi Kanojo no Jijou = His and her circumstances, 26 épisodes, 1998)...

 

KareKano est donc la série qui suit Evangelion, la Gainax était évidemment attendue au tournant et ils ont choisi une histoire et un cadre complétement différents ! car KareKano est à la base un shojo-manga de Tsuda Masami oui, vous avez bien lu, un shojo, une histoire damour entre des jeunes gens, ahhh les premiers émois mais en fait, comme à son habitude, la Gainax a développé des personnages à la psychologie complexe associés à une réalisation très stylée Hideaki Anno, beaucoup de sentiments et énormément de délires complets (les persos se transforment souvent en SD et le code graphique manga-esque sont régulièrement utilisés (et maîtrisés)

Mais encore ? et bien KareKano suit lévolution de Yukino Miyasawa, une jeune fille admirable enfin en apparence Yukino, 15 ans, est un peu la chouchou de son lycée, elle est belle, intelligente, gentille, aimable, toujours souriante, très sérieuse et studieuse, elle aligne les meilleures notes et tient la tête dans le classement général de sa classe les garçons laiment, les filles ladmirent, bref, cest le bonheur sauf quen réalité Yukino est une vraie arriviste, faux-cul à 200%, pour qui seule la réussite compte sous ses allures de génie, elle passe en fait son temps à bosser ses cours, elle na aucun véritable ami (et peut donc vraiment passer tout son temps à travailler ses cours), chez elle, elle traîne en pyjama toute la journée, les cheveux gras et des grosses lunettes en prime ! calme et réservée à lécole, à la maison cest une véritable furie qui se bat sans arrêt avec ses surs bref, une vraie schyzo pour qui seules les apparences comptent (par exemple, on la voit dans la cour de récréation en train de lire un livre compliqué dun auteur classique, mais quand langle de vue change, on voit quelle a juste mis une fausse couverture sur un bouquin crétin genre Harlequin) malgré sa double personnalité, tout va bien pour Yukino jusquau jour au Soichiro Arima débarque, un nouvel élève qui va faire démarrer lintrigue Arima est beau, sportif, dévoué et excelle dans toutes les branches à tel point quil dépasse vite Yukino dans le classement impossible pour elle de supporter la situation, elle fait tout pour remonter dans lestime de tout le monde, commençant à nourrir une haine ultime pour Arima et espérant quil cache bien son jeu lui aussi et là, cerise sur le gâteau, Arima lui déclare rapidement sa flamme dans un élan de compassion et de gentillesse cen est trop, alors quelle le déteste, lui, comme un véritable ange, na que des bons sentiments à son égard Arima se prend donc vite un bon gros râteau des familles dans la gueule et pourtant, le pire reste à venir, toujours aussi sympa, Arima amène des affaires à limproviste chez Yukino et là il la découvre sous son vrai jour prenant un sacré avantage sur elle, il décide de la faire chanter : elle devra faire tout ce quil veut ou alors il révélera à tout le monde qui elle est vraiment ! Yukino se pliera à ses moindres ordres pendant un temps mais pétera vite les plombs, décidant quil est pitêtre temps dêtre elle-même, sans tricherie et mensonges ! sans trop en dire, vous vous doutez bien quArima et Yukino vont tomber amoureux lun de lautre et ensemble, apprendre à dévoiler leurs véritables personnalités car Arima cache aussi de nombreux secrets, nétant un vérité doté daucune confiance en lui, il nest quun pantin qui agit pour satisfaire les envies de sa famille, un enfant déchiré aussi bien physiquement et psychologiquement

Donc KareKano explore les relations qui se tissent entre les deux personnages principaux, mais aussi tous les autres (et ils sont nombreux), les familles, les amis respectifs, etc. partant souvent en vrille grâce au caractère déglingué de Yukino, la série oscille entre rires et émotions techniquement ça se tient, avec comme je lai dit une réal bien étudiée, une musique pas exceptionnelle mais agréable, un doublage japonais complètement taré, des écrans parfois surchargés de textes (du gros travail de traduction en perspective) et surtout beaucoup dhumour et de justesse un point bof, la fin qui finit en queue de poisson genre, euh où est passée la conclusion ?

 

hop hop, illustrations!

 

Arima et Yukino

sy005.jpg

 

Photo de groupe

img005.jpg

 

c'est la guerre

sy019.jpg

 

Arima découvre la véritable Yukino

sy014.jpg

 

bref, sur ce, je vais matter la fin d'Abeno pour pouvoir bien en parler dans mon prochain message! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Javais dit que jallais revenir parler dAbenobashi (depuis le temps), mais en fait je vais suivre lordre chronologique et parler dEbichu !

Comme Spartan la déjà expliqué, il ne faut surtout pas confondre Ebichu et Hamtaro Hamtaro cest joli et gentil, Ebichu cest joli mais plus féroce parlant principalement des problèmes sexuels de lhéroïne, cet anime nest par c#nséquent pas à conseiller aux plus jeunes (même si je doute quils soient choqués, je pense surtout quils ne comprendront pas certaines subtilités)

Ebichu cest vachement agréable à regarder car cest drôle et souvent juste, de plus les épisodes sont en petit format, environ 10 minutes (en fansub, vous les trouverez par paire) et sont constitués de petites scénettes marrantes sur un thème (Ebichu est malade, Maman vient rendre visite, les vacances à la plage, etc.) le style graphique est TRES simple, rappelant un peu Mes voisins les Yamadas, ça peut paraître un peu pauvre, mais le rendu est définitivement kawaï (=mignon), cest dailleurs le but de la série en fait la Gainax voulait parler de sujets relativement tabous et ont choisi une apparence super mignonne en la personne dEbichu Ebichu est toute kawaï, comme les Japonais savent bien le faire (cf. Sanrio) et parle de façon enfantine (elle finit toutes ses phrases par dechu, déformation (souvent par les enfants) de desu) mais par contre elle dit des horreurs et se fait régulièrement éclater la tronche par sa maîtresse (au sens propre, avec taches de sang sur le mur à lappui)

Entre lhéroïne qui se laisse tout faire par son copain (il suffit quil lui offre un petit cadeau et tout est oublié), son dit-copain qui ne pense quà coucher et bouffer (un jour, il arrive chez la miss et Ebichu lui fait comprendre que madame a ses règles, résultat il se casse en courant), son collègue qui fantasme sur Ebichu (ce qui lui permet de satisfaire sa partenaire, mais bon) et Ebichu qui passe son temps a ridiculiser sa maîtresse (« non, ma maîtresse na pas de vibro, et je nettoie jamais ses culottes sales »), le ton est donné une série à voir, mais en étant prévenu du contenu ! mais pour mieux simaginer la chose, passons aux images !

 

Ebichu avant, toute mimi, et Ebichu après...

 

cette fois, Ebichu est malade mais apparemment les 2 autres s'en fichent...

 

l'admirateur d'Ebichu qui saigne du nez chaque fois qu'elle lui parle (accompagné d'une bosse dans le pantalon, mmm)...

 

et pour finir, les magnifiques vacances à la plage... où quand même, le copain arrivera à sortir la superbe excuse du "je me suis fait mordre par un serpent et elle s'est proposée pour aspirer le venin" :blink: mais tout s'arrangera quand il offrira à sa bien-aimée un petit coquillage merdeux trouvé sous ses pieds :lov:

 

vous situez mieux? c'est AnimeMPEG qui fansub tout ça avec la très bonne idée de quelques notions de lexique avant chaque épisode pour expliquer les références et autres jeux de mots... du bon boulot! dispo. en BitTorrent (hop sur animeSuki tous les liens) ou partout ailleurs, une série différente et rigolote! (mais pour public averti :wub: )

 

et le prochain coup, ça sera du Abeno!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien, après KareKano et Ebichu, je men vais vous parler dAbenobashi Mahou Shotengai dont Spartan a déjà dit quelques mots... dailleurs relisons-les :

 

ça raconte l'histoire de deux enfants, sasshi, une jeune garçon et sa meilleure amie arumi qui va bientôt devoir quitter leur quartier, la galerie marchande abénobashi, pour aller vivre dans une autre ville plus au nord. alors que la dernière statue représentant l'un des quatre dieux gardiens des points cardinaux (un truc de yin & yang) se brise, des événements bizarres commencent à se reproduire et les deux enfants se retrouvent dans un monde étrange, style héroic-fantasy où tous les habitants de leur quartier se retrouvent dans un rôle propre à l'univers où ils se trouvent. l'intérêt de cette série est qu'à chaque nouvel épisode, ils se retrouvent dans un univers différent, toujours emprunté à un certain style tel la SF (mmm, quel épisode), le polar, la guerre ou les contes de fées, le tout traité sur un ton humoristique. les références sont légion et toutes les reconnaître tiendrait du tour de force... bref, moi, je vous conseille.

 

Que rajouter ? et bien Abeno est donc sorti en 2002 et est le bébé de la Gainax en co-prod avec MadHouse (Trigun, Chobits, BoogiePop Phantom, etc.), le tout en 13 épisodes délirants !

Hé oui, chaque épisode transporte Arumi (mon avatar !) et Sassi dans des espèces de mondes parallèles où ils retrouveront leurs parents (et autres figures caractéristiques du quartier) dans des rôles appropriés... pour vous donner une petite idée de la chose voilà quelques exemples de titres dépisodes :

 

Episode 2 : Aventure! Le quartier marchand d'Abenobashi façon "heroic-fantasy"!

Episode 4 : Brûle! Le quartier marchand d'Abenobashi, façon combat "made in Hong-Kong"!

Episode 8 : Palpitations! Le quartier marchand d'Abenobashi, façon collège!

Episode 12 : Grand renversement! Le quartier marchand d'Abenobashi, façon Hollywood!

 

Je mets pas tout car il faut garder de la surprise !

Donc, Abenobashi, pourquoi est-ce que cest bien ? et bien, jai envie de dire, parce que cest maîtrisé de bout en bout... dans Abeno laction est trépidante et fonce à 456 km/h, il doit y avoir environ 3 références à la seconde et 8 jeux de mots par minute... mais jamais ça ne se plante... lanime joue sur les clichés, les mythes et les codes graphiques japonais comme aucun autre (déjà dans KareKano cétait assez remarquable) et ça fait plaisir de voir ça ! par contre, vous ne comprendrez pas tout, cest impossible (enfin, tout du moins ça me paraît impossible) à moins dêtre un véritable japonais limite otaku ! genre lépisode 3 (qui est incroyable... ya pas dautres mots) cite tellement de mechas et autres éléments SF quà moins dêtre nourri aux animes (et autres) depuis lâge de 3 ans, tout nest pas captable... mais ça nempêche aucunement lappréciation de lépisode ! (dailleurs, vous pourrez même voir Albator en fille)... les jeux de mots étaient en principe expliqués en haut de lécran dans la version fansubbée que jai vu, maintenant je ne sais pas ce quil en est de la version dvd française, faudra que Spartan précise ça ! entre autre exemple, on peut citer MuneMune, personnage récurrent de chaque monde et qui est la bimbo de la série... MuneMune signifie en japonais « poitrine-poitrine » (oui, les japs aiment bien répéter les mots) et a effectivement une énorme poitrine (comme toute bonne héroïne danime...)... de part son nom, on comprend son utilité directement, remplir le quota ^^ (qui a dit satire ?) mais évidemment, MuneMune aura un rôle indispensable dans lintrigue (jai dit quils maîtrisaient la Gainax ?)... et oui, malgré le va-et-vient incessant entre les mondes, il y a une véritable histoire dans Abeno, un fil rouge quon découvre petit à petit avec un gros dilemme pour Sassi à la clé !

Je vais pas faire plus long car la mémoire me manque, mais Abeno cest bien et surtout drôle et je pense que je vais macheter le coffret (dès que jaurais chopé celui de Fruits Basket) surtout quil est vraiment pas cher !

Beuh...

Et les captures ? bah les voilà ;) et je les mets en bloc!

 

nos deux héros

bscap81.jpg

 

MuneMune en boss de fin de niveau

bscap2.jpg

 

l'épisode Mechas... hallucinant

bscap14.jpg

 

ouuups

bscap91.jpg

 

un air de rpg?

bscap1.jpg

 

et dans la série références diverses, Rei d'Evangelion, Freddy et Jason, Naru de Love Hina, Ken le survivant, et là c'est bien représentatif!!

 

youpi youpi! il me reste plus qu'à matter Mahoro-Matic ou alors vous parler de Nadia... ou du nouveau projet de la Gainax? bah on verra ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je n'ai absolument rien à dire, mais j'aimerais bien des réponses...

 

bon ok, la nouvelle série en préparation de la Gainax est........

 

Kono Miniku mo Utsukushii Sekai = This ugly and beautiful world... une comédie spatiale par l'équipe de Mahoro... et je peux rien vous dire de plus! et le site officiel est pour l'instant plus vide que ma tête :cry2:

à noter aussi, toujours dans le trip revival-Eva du Japon, Shinseiki Evangelion 2 sur PS2 prévu pour novembre qui reprendra apparemment la trame de la série et pas seulement les persos d'Asuka et Rei dans une simulation de vie comme Shinseiki Evangelion : Ayanami Ikusai Keikaku with Asuka Hokan Keikaku! que de jeux auxquels on ne jouera jamais...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Abenobashi Mahou Shotengai m'a l'air d'avoir un concept des plus amusant ^_^

je note le nom (parce que jamais jem'en souviendrais.. ) et dès que je pourrais à nouveau télécharger je le chercherai ^_^

 

(pourquoi dès que je pourrais télécharger ? et bien mon pov DD est plein et les lots de cd gravables commandés sont en rupture de stock Y_Y )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ebichu... J'adore

 

En fait j'avais lu un article dans animeland et je m'étais dit " il faut que je la vois" et là je viens de me mater les 10 premiers et le journaliste avait raison c'est tordant. Comme le dit MAtt, c'est pour un public averti, rien que la première scène du premier épisode : On voit Ebichu qui s'applique à lire un roman érotique à haute voix pour stimuler sa maitresse et son copain qui pourtant, au vues des jambes levées et autres mouvements de hanches, n'en ont pas vraiment besoin...

Après bah, Ebichu se prend un nombre incalculable de mandales dans la tête, elle nettoie pas mal de culottes qu'elle n'arrive pas à rendre propre à l'endroit où il y a le minou de sa maitresse et elle crie partout que sa maitresse n'a pas de truc long imitant un organe bien masculin vert...

C'est vrai que c'est rempli d'allusions mais c'est sympa c'est marrant de voir Ebichu se faire tapasser et puis elle est mignonne comme tout ( c'est pas le coapin du looser qui va me dire le contraire...) elle veut aider sa maitresse et lui mets de ces hontes...

Enfin bref, c'est divertissant, je le montrerais pas à ma nièce ( 3 ans) mais c'est sympa

 

Evangelion

 

Trop compliqué pour moi. Rei est trop autiste et le brun trop renfermé, trop paumé niveau sentiment ça en devient lassant

 

FLCL

 

Ca part dans tout les sens mais je peux pas vraiment en parler n'ayant vu qu'une bande annonce mais les critiques que j'ai lu donne pas envie

 

 

1990-1991 – Nadia et le secret de l’eau bleue

 

Je connais car diffusée au club Dorothée, c'étiat pas ma préférée mais c'était sympa par contre je me rappelle de rien ^^

 

2001-2002 – Mahoro-Matic

 

De bons echos mais pas vue donc pas de commentaire

 

 

2002 – Abenobashi Mahou Shotengai

 

Spartan je t'aime...Tu me les prêtes les dvd? :angry:

 

Karekano

 

Ca c'est une série que je voulais voir et que j'ai completement zappée de dl je vais le faire d'ailleurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et on continue les avis sur les séries de la Gainax !

Ou plutôt je continue :molo:

En 2000, la Gainax lâche lovni FLCL, adulé ou détesté et après avoir donc fait dans le mecha, le shojo et la folie pure, la Gainax sattaque à la mode du moment : lanime de maid avec le mix simple du héros béta, la maid dévouée et les situations coquines et autres plans fan-service inspiré du manga de Nakayama Bunjuro et Bow Ditama, Mahoro-Matic est né, une série courte de 12 épisodes

Mais de quoi parle Mahoro-Matic ?

Alors que la Terre est attaquée par des extra-terrestres, une organisation secrète appelée Vesper crée un androïde capable de repousser cette vague invasive, la populasse ignorant la véritéla chance étant de leur côté, Vesper gagne grâce à Mahoro, la guerrière ultime pour la remercier de son brillant travail, il lui offre une retraite afin quelle puisse profiter de ses derniers 398 jours comme bon lui semble et contre toute attente, elle décide de se faire embaucher comme maid chez un jeune garçon alors dès le départ, on se doute bien du pourquoi du comment, mais là nest pas vraiment le point principal de lanime

Mahoro est très très très ecchi, fan-service complétement assumé et qui assure la plupart des scènes comiques petites culottes et poitrine à lair sont légions dans lanime, mais malgré un départ assez léger, Mahoro sera rattrapée par son passé et et je dirai pas ce qui se passe ! (mais c'est la Gainax, donc vous vous doutez bien que ça va prendre le schéma-type à rebrousse-poil)

Mais alors, Mahoro cest bien ? moi je dis oui, car cest la Gainax et on reconnaît tout de suite la Gainax Touch avec toujours le souci du détail et les bases otakus flirtant par moment du côté dEva (assez peu, mais quand même), Mahoro est clairement fait par des fans pour des fans (pas de screugneugneu je taime bien je te surprends sous la douche :0 ) et je pense que certains mâles du forum peuvent y trouver largement leur compte

Je vais pas trop en dire vu que rien ne vaut le plaisir de la découverte, mais si vous aimez le mélange maid, ecchi et action, je crois que vous avez trouvé la perle techniquement c'est très joli (à part l'épisode 8 qui est sans raison très moche) et certaines phases de combats sont :close: (et Slash est trop classe)...

comme je l'ai dit, la série compte 12 épisodes, mais une deuxième saison à vu le jour en 2002 (14 épisodes) et en 2003, il y a eu un petit tv special... je vais me matter la saison 2, donc je viendrai mettre un avis complémentaire!

 

un plan typique de la Gainax avec les personnages principaux

bscap0076.jpg

 

Suguru, le héros (on dirait Jean de Nadia...)

bscap0077.jpg

 

Mahoro... kawai!!

bscap0090.jpg

 

la prof de Suguru, exhibo accomplie (j'ai dit ecchi?)

bscap0098.jpg

 

il y a un fansub français d'EXCELLENTE qualité donc pas d'excuse, faîtes tourner Mumule (ou Kakazaa...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
petites culottes et poitrine à l’air sont légions dans l’anime

 

Je... Je veux !! C'est où qu'on signe pour dl ?? Arg !! Pourquoi j'ai plus mon ordi à téléchargement quand il me faut plein de trucs ? Donc, dès que faire se peut, l'avais de Spartan sur cette série :close:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bah FLCL c'est le titre, c'est Furi Kuri c'est la même chose, ça veut rien dire mais ça veut tout dire, c'est comme la série ça ressemble à rien... il y a pitêtre une définition dans les OAV mais je m'en rappelle carrément plus, mais peu importe le flacon, tant qu'on a l'ivresse...ahhhhhh...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha... Et y a eu un sujet sur la série?

 

Et Molo est en train de se Phoniosiser à l'alcool... Faudra bientôt rajouter la queue du :molo: au :close:

 

 

:0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a un sujet ici, même si les images sont aujourd'hui mortes pour cause de compression de personnel. Et j'ai oublié de chercher ce que veut dire FLCL, il en donne une définition dans l'animé (pit-être plusieurs mêmes), et je le ferais ce soir, et toc !

 

ndMolo : à noter, Ninix, que le lien est déjà présent dans le premier message du sujet :molo:

à noter bis que j'ai remis les captures des précédents messages en ligne pour ceux que ça intéresse! ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens je posais juste la question; j'avais entendu dire que Gunbuster allait bénéficié d'une suite et depuis plus rien... quelqu'un aurait-il des nouvelles depuis car franchement j'avais trouvé cette très sympathique quand elle avait été diffusée sur Game One :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×