Aller au contenu
Les Final Fantasy Forums
Spartan

Des Jeux

Messages recommandés

J'ai aussi dl la démo de Dante. Alors oui, ça ressemble énooooooooooormement à GOW, même si ça me paraît un chouilla plus péchu. Par contre, le gros point noir pour moi ... c'est que j'arrive pas à lire les textes à l'écran sur ma télé .... un peu c#n quand même ! Donc ça sera sans moi tant que j'aurai une télé SD. C'est bien dommage car techniquement ça a l'air ultra impressionnant, mais autant avoir une télé HD pour rendre hommage au jeu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ohhhhh ! Je sais que vous aimez plus trop Gameblog, mais le podcast de la semaine est sûr ... Platinum Games :3

 

Hideki Kamiya, Atsushi Inaba, Shinji Mikami, Tatsuya Minami, ou encore Shigenori Nishikawa... ce sont les membres fondateurs d'un studio assez récent, Platinum Games. Mais s'il a été fondé il y a finalement peu (en 2006 sous le nom Seeds, inc.), ses créateurs sont des grands nom du jeu vidéo, auxquels on doit des titres aussi emblématiques que Resident Evil, Devil May Cry, Viewtiful Joe, Okami et beaucoup d'autres, développés pendant leurs années chez Capcom ou Clover.

 

Avec la sortie toute récente de leur dernière production, Bayonetta, et leurs impressionnants CV, la rédaction ne pouvait pas leur dédier un Podcast spécial, avec un invité spécial ! Franck Sébastien, responsable des relations presse et des relations publiques pour Sega France (leur éditeur), rejoint donc pour cette émission JulienC, Trazom, Julo et RaHaN, pour retracer la création du studio, le parcours de ses fondateurs, et moults anecdotes issues de leurs rencontres avec ces créateurs de talent.

 

Excellente écoute à tous, et rendez-vous la semaine prochaine pour Podcast qui sera cette fois dédié à une grande question qui brûle les lèvres de tous les joueurs : faut-il avoir peur de la dématérialisation ?

 

J'ai pas encore écouté évidemment, alors je sais pas si c'est bien ou pas.

Oh oui, Clover ! Oh oui ! J'espère qu'ils parleront un peu d'Infinite Space... (peut-être qu'ils parleront même de God Hand du temps de Clover *_*)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais pas où y mettre parce "RPG divers" c'est quand même plutôt RPG jap, mais le test de Mass Effect 2 sur Kult (et à plein d'endroits différents) est sorti ->

 

Avec son élimination d'un réel inventaire, sa gestion simplifiée à l'extrême de l'équipement et son système d'évolution des personnages tronqué, Mass Effect 2 a perdu ou altéré quasiment tout ce qui faisait de son prédécesseur un jeu de rôle pour devenir un shoot à la troisième personne à peine glorifié par des dialogues et des choix scénaristiques qui se limitent en grande partie à choisir dans quel ordre on remplira nos objectifs. La déception est donc indéniable, même s'il ne faut pas pour autant reléguer le jeu de BioWare au rayon des ratages complets puisqu'il propose tout de même des combats nettement plus réussis qu'en 2007, que ce soit du point de vue de la précision ou de l'utilisation de nos capacités spéciales. Si la trame principale et ses quêtes parfois trop basiques ne feront sans doute pas date dans l'univers des jeux de rôles, les missions secondaires N7 à remplir sur certaines planètes inconnues sont relativement réussies de leur côté grâce à des objectifs souvent originaux et intéressants. La réalisation de haut vol et la qualité de la mise en scène font aussi de Mass Effect 2 un jeu très propre et fluide, qui nous replonge dans l'univers envoûtant lancé par BioWare en 2007. Rien qui ne nous empêche toutefois d'espérer un retour aux vraies sources de la série pour le troisième et dernier épisode des aventures de Shepard.

 

Les plus...

 

L'univers

Réalisation d'excellente facture

Mise en scène de haut vol

Un casting réussi

Des combats améliorés

Une VF de bonne facture

 

Les moins...

 

Scénario oubliable

Évolution des personnages tronquée

Inventaire amputé

Gestion des armes limitée

Linéaire, fermé et dirigiste

Trop de baston tue la baston

Chargements longuets

 

=> 7/10

Le test est très long et je ne vais pas le lire car pour l'instant, j'ai pas encore fait le 1. Sauf que je l'ai acheté (j'ai peur de rien) aux soldes (yeah) alors si quelqu'un pouvait faire une petite présentation (avec un nouveau sujet et tout), ça serait juste trop méga super cool.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avec son élimination d'un réel inventaire, sa gestion simplifiée à l'extrême de l'équipement et son système d'évolution des personnages tronqué, Mass Effect 2 a perdu ou altéré quasiment tout ce qui faisait de son prédécesseur un jeu de rôle pour devenir un shoot à la troisième personne à peine glorifié par des dialogues et des choix scénaristiques qui se limitent en grande partie à choisir dans quel ordre on remplira nos objectifs

 

Sachant que les critiques faites à Mass Effect étaient:

1. "L'inventaire est trop compliquééééééé"

2. "C'est du Knights of The Old Republic déguisé, y a trop de gestion et pas assez d'action"

3. "On se perd dans les quêtes secondaires, et on s'en fout d'explorer des systèmes solaires si y a pas la moindre cinématique"

 

Que dire: les hardcore gamers sont des c#ns :cool:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, il est sorti Dante's Inferno, je l'ai vu en magasin. Quelqu'un va se le prendre ?

Je vais aller lire le test Kult, en attendant leur conclusion ->

 

Impossible de ne pas penser à God of War au moment d'embarquer pour Dante's Inferno. Si la représentation des Enfers telle qu'elle est dépeinte par les équipes de Visceral Games vaut le coup d'oeil, grâce à une patte artistique indéniable, le reste du jeu navigue entre deux eaux, celles du Styx et de l'Achéron sans doute. Répétitif et convenu, le jeu d'EA ne fait rien de plus que son modèle, se contentant d'en reprendre la formule comme une sous-marque de soda, non sans efficacité, grâce à une ou deux trouvailles dans la gestion et l'acquisition des compétences. Hélas, faute d'imagination, le jeu se contente d'enchaîner les combats en arène et les énigmes à base de leviers pendant une petite dizaine d'heures guère plus. Si le beat'em all était un cirque, Dante's Inferno en serait le clone triste.

 

Les plus...

 

* La plongée dans les Enfers

* L'arbre de compétences

* Difficulté souple

* Formule efficace malgré tout

 

Les moins...

 

* Originalité zéro

* Répétitif

* Collisions parfois douteuses

* Le design moisi du héros

* Doublage français indécent

 

Ouais bin c'est pas top tout ça... Dommage pour Visceral qui avait bien su digérer ses influences pour Dead Space, là le confit de God of War a trop gavé. Un sujet Dead Space bientôt par mes soins \o/ dès que je me motive à dépasser le premier paragraphe ^^'.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, y'a pas de sujet Metroid général alors je viens ici...

 

Je trouve que Samus parle beaucoup (trop) dans ce trailer, en plus elle a les cheveux courts (!) et pis y'a trop de gens aussi

 

 

Mais le jeu reste excitant ! Suite directe de Super Metroid *_*.

 

Attendu le 27 juin aux Etats-Unis et dans le courant de l'été au Japon comme en Europe, cet épisode né de la collaboration entre la Team Ninja de Tecmo et les équipes de Nintendo ne devrait pas avoir de mal à se distinguer lors de sa sortie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les monologues intimes ont démarré dans Super Metroid et se sont développés dans les épisodes GBA, donc que veux-tu, Samus qui parle c'est la manière dont ils essayent d'en faire un personnage mélancolique et adepte de l'introspection :chirolp_lovely:

 

Par contre, à propos du personage, même si ça se voit pas dans le trailer, pour une fois, les scénaristes ont pensé à donner à leur héroïne un physique qui va avec son rôle, puisqu'ils ont déclaré que la donzelle mesurait 1 mètre 91 pour 90 kilos sans son armure.

Désolé de prendre la tangente, mais s'il y a une chose qui m'agace chez les persos féminins de JV, c'est cette obsession de vouloir leur donner des physiques de top-model, voir de fétiche masturbatoire pour pédophile qui s'ignore tout en assurant le public que sisi, elles sont vachement fortes et capables de botter les fesses de toute armée d'envahisseurs aliens, démoniaques ou autre. Ce n'est pourtant pas difficile: quand on veut donner ce type de rôle à un personnage féminin:

 

wolfe-mahfood-fn.jpg

 

Lui donner ce type de physique:

 

sarah-michelle-gellar-maxim-december-2007-01.jpg

 

est proprement ridicule: je me fiche de savoir que la demoiselle est une androïde, une cyborg, une demi-esper, et j'en passe: la seule raison pour laquelle ces personnages à la limite de l'anorexie sont si répandus dans les fictions modernes, c'est parce que les créateurs de ces personnages cherchent à les rendre physiquement imposantes tout en respectant des canons de beauté à la noix qui définissent toujours la femme comme physiquement moins imposante qu'un homme: le principe de la nana qui a des jambes interminables mais doit rester plus petite que son mec, comme dirait Catti.

Et ça me gonfle. Ça me gonfle parce que, si des femmes de 1 mètre 90 capable de vous briser la nuque ne courent pas les rues, elles existent, ce qui rend un personnage fictif leur ressemblant crédible, alors qu'une pompom girl maigrichone dans le rôle du soldat d'élite, désolé, mais j'y crois pas une seule seconde.

 

Donc voilà, les concepteurs de Metroid on pensé à rendre le personnage qui file des cauchemars à ce type de bestioles raisonnablement impressionnante, et cela méritait d'être noté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en effet , tout à fait d'accord avec toi. à la limite que ce soit comme pour les gars : si elle est menu ben elle vise l'agilité et la rapidité et pas les coups de poings, une masse énorme ou une épée à deux mains ( peut-etre que ça ff13 l'a compris en choisissant le flingue.. ce qui n'excuse en rien les cheveux kitch tout roses mais c'est un autre sujet XD) .

 

à noter que 4% de la population française ( battu par d'autres telle la population allemande) est de grande taille soit plus d'1m80 pour les filles ! Évidement ya pas 4% de karateka ou de boxeuses, mais yen a.

 

1m91 pour 90 kilos c'est pas une bodybuildeuse non plus, c'est normale (en terme d'IMC qui déclarerait facilement comme en surpoid quelqu'un qui n'a pas de gras mais du muscle) . oui les chiffres normaux peuvent être plus gros qu'on ne le croit. et pour le public japonais ça doit paraitre encore plus impressionnant ! :chirolp_lovely:

 

par contre moi c'est ces bestioles qui me fileraient des cauchemars !! sans doute parce qu'il me manque 4 cm :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×