Aller au contenu
Les Final Fantasy Forums

Phonios

FF Modérateurs
  • Compteur de contenus

    1 667
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Phonios

  1. Phonios

    Metroid Prime 2 : Echoes

    Pour me tirer de FFXI il fallait quelque chose qui en valent la peine, le voici : Metroid Prime 2 ^_^ Bon pour l'instant je n'ai quasiment pas joué (pitêtre 30 minutes mais pas plus -_-) mais voici déjà les premières impressions. Alors graphiquement, ben... c'est supere, comme le 1er. De là à dire que c'est encore plus beau, je ne sais pas, ça me semble être le même moteur 3D et le premier était tellement.... parfait esthétiquement que je n'arrive pas encore à voir où le second opus pourrait palier à des défauts du 1... Dans tous les cas ils n'ont pas rajoutés de défauts donc : au pire c'est aussi beau que le 1, au mieux c'est encore plus beau :0 Cela dit, j'ai quand même l'impression que les dessins sont un peu plus.... "fins" ^^ La musique : thème d'intro est une sorte de remix du theme Chozo du 1er, plutôt sympa à entendre même si je préféré un peu... "l'ambiance" du thème d'intro du 1. Ca reste peu important on en conviendra. Niveau musiques dans le jeu, j'en ai fait trop peu pour bien en parler mais pour le moment c'est de bonne qualité, à savoir de bonnes musiques d'ambiance qui plongent complètement dans le monde fourbe et vicieux de la planète Ether. Parce que l'ambiance justement est.... wahou. Déjà le 1 c'était de la balle mais alors là... biarg, on stresse à chaque pas. Autant le 1 j'avais tendance à ourriner un peu beaucoup un peu tout le temps - sauf dans certaines zones hmmm génantes dirons nous (1ere traversée des mines de phazon = gloups :) ) Mais là dès le début on marche sur la pointe des pieds... Et ce même si les méchants sont pour l'instant plutôt bidons... (normal hein, faut laisser le temps aux néophytes de se faire aux commandes). Bref, c'est affreusement stressant (j'avoue que j'ai horreur de ça) mais, c'est tellement agréable de se promener, de scanner tout ce qu'on peut et de tuer (des marines zombis pour l'instant) avec son rayon de puissance que l'on fait fi du stress qu'on déteste et qu'on continue à avancer ^^; Autre point important est au niveau du scénario. Le scénario du 1 était bon, personne ne le remettrait en cause, mais franchement ce qui m'interessait avant tout, c'était avancer, découvrir les nouvelles zones et choper les nouvelles armes, la mort des chozos et tout le blabla je m'en battais un peu. Là.... bordel on A ENVIE de connaître la suite. Si bien qu'on ne jure pas au nom de tous les grands dieux de ne pas avoir son canon de plasma ou le double saut (encore que ça ça fait chier :p ) parce qu'on a 10 milliards de trucs à analyser tout le temps et qui donnent tous une petite idée du scénario, de pourquoi c'est la m##de sur cette planète, etc... La base du scénar... On est envoyé sur la planète ether car le dernier appel de détresse d'une patrouille aujourd'hui disparue provient de là. Forcément, on appelle superbobonne pour qu'elle vienne enquêter.. Alors superbobonne elle se pomponne et enfile sa tenue de soirée et se rend sur Ether, normal. Sauf qu'une fois qu'elle fait sa descente dans l'atmosphere cette idiote se prend une sorte d'éclair electromagnétique qui fait super obo à son vaisseau. Vlan dans les dents, on est bloqué sur Ether... Moi je dis que si Samus avait été un homme, il aurait forcément mieux conduit son vaisseau et aurait évité ça, m'enfin. Alors on arrive, on inspecte un peu tout ça. Dans la 3eme pièce on tombe sur une petite demi-douzaine de cadavres d'humains pendus, miam^^ Et le scan nous apprends qu'ils étaient absolument terrorisés au moment de leur mort et qu'ils sont même probablement morts d'une crise cardiaque... Ca donne envie d'avancer... On continue quand même parce qu'a ce moment là c'est rigolo, on a le rayon grappin, les missiles, la boule turbo ET LE DOUBLE SAUT ! Alors on avance on avance on avance. On croise encore quelques dizaines de soldats morts et voilà qu'on actionne un interrupteur et que ces abrutis reprennent vie et se mettent à nous canarder (avec une musique encore plus stressante que celle des fights contre les pirates de l'espace :D ). Bref, on les tue parce qu'on est le meilleur, et on avance. Et là... Rentrant dans une puissance qui semblait comme les autres, on a droit à une petite "cut-scene" (vocab FFXI quand tu nous tiens..) où on voit un humanoide en armure se tenir devant une sorte de Vortex et y plonger dedans sans même nous preter attention. Pas folle la guepe, elle analyse d'aord tout ce qu'il y a autrour - soit rien - puis le vortex afin d'être sur de ne pas tomber dans un piège... Seulement on a pas le choix, il faut aller dedans /cry. Après un plongeon sans éclan dans le vortex on tombe dans une dimension parallèle (sans blague) et on voit l'humanodie dont il était question (qui ressemble vachement à Samus mais avec une armure hmmmm gris métalisé façon dark). Il fait un petit numéro de tir genre il nous tire entre les pattes puis juste à coté de l'oreille à base de "tu bouges pas". Gloups... Alors nous, zen, on bouge pas. Pis le mec se casse et là y'a... 999999 milliads de vilaines bestioles qui s'approchent de nous lentement.... (on a pas le controle de samus à ce moment, sinon vous pensez bien que je n'aurai pas reculé ;)) et finissent par nous sauter dessus ce qui nous fait retomber dans le vortex et nous renvoit dans l'autre monde, avec EVIDEMMENT un pu### de message comme quoi ils nous ont piqué tout notre équipement les batards : plus de grapin, de double saut, de boule turbo... >_<. En prime, le vortex s'est refermé... Bref, pour l'instant je n'en sais pas plus sur ce monde parallèle si ce n'est qu'il s'apelle Ether sombre et qu'il semblerait qu'un passage ce soit ouvert pour une raison X ou Y et que toutes les sales bestioles sont sorties de là et que ce sont elles qui ont décimé la patrouille de marines que j'étais venu chercher. Mais l'espèce de dark samus là je sais pas encore ce que c'est mais j'veux le combattre ! Voilà, depuis ça, 20-30 minutes de jeu, pas encore revu de vortex pour Ether sombre, je ne désespère pas, j'avance doucement, toujours dans le stress des bruitages (au début, même le bruit de fermeture des portes qu'on vient de passer vous fait sursauter...) et j'ai espoir qu'un jour je saurai de quoi il retourne :) C'était juste pour dire que là, on a beaucoup plus envie de savoir ce qu'il s'est passé que dans le 1 où dès le début, on savait que le vilain phazon était à l'origine de tout ça et que les pirates étaient arrivés après et blabla. Là franchement, je le comparerait sans mal à un RE-like car le scénario tient la route, le stress est pu### de là et finalement, la progression reste "assez lente" car pour chaque pièce il faut faire disons un peu plus que de tirer sur la porte pour l'ouvrir, il y a donc un véritale travail de recherche à faire, ce qui nous sépare pas mal de MP1 où, même si la phase recherche était présente, cela consistait souvent simplement en "on saute, on tire, on tue et après on analyse". Niveau difficulté... peut-être suis-je rouillé je n'en sais rien, mais ça me semble un peu plus délicat que le 1... Niveau passage d'une pièce à l'autre, activation d'un interrupteur etc... mais encore une fois, peut-etre n'étais simplement pas bien réveillé ou suis-je juste rouillé. Pour l'instant, c'est donc du tout bon. Si vous avez aimé le 1, vous aimerez le 2. Si vous aimez le stress, vous aimerez MP2. Si vous aimez les beaux graphismes, vous aimerez MP2. Si vous aimez être totalement plongé dans un univers, vous aimerez MP2. En revanche, si vous aimez jouer à un jeu en discutant avec quelqu'un ou en étant au téléphone, que vous avez horreur d'être complètement plongé dans l'univers du jeu, ça va etre moins facile d'accrocher car niveau immersion, je pense que ça dépasse encore le 1, et c'est pas peu dire o_o
  2. Phonios

    Un Starcraft 2 ?

    ET BEN NON. En tout cas pas pour tout de suite. Décidément, Blizzard sait y faire. Il y a dix jours, la société annonçait son intention de dévoiler son titre, suscitant ainsi interrogation et curiosité parmi la communauté vidéoludique. Une stratégie marketing savamment orchestrée, qui a culminé plus tôt dans la journée, avec le lancement d'un compte à rebours sur son site officiel. Summum du buzz, des sites de fans ont réussi à décrypter (probablement avec l'aide de Blizzard) des informations cachées dans ce bête compte à rebours, faisant état de plusieurs références à l'univers Starcraft. A l'heure dite le site plante, comme par hasard, et il faut attendre un peu avant que le voile se lève et que de nombreux sites commencent à compiler les informations. Il s'agit bien d'un jeu Starcraft, mais bien loin de l'univers de la stratégie en temps réel. Starcraft : Ghost, c'est son nom, est en effet un jeu console d'action/infiltration qui vous met dans la "peau" d'un Ghost. Le titre, développé en collaboration avec Nihilistic, peut être désigné comme un jeu de shoot tactique à la troisième personne avec autant d'action que de furtivité. Une sorte de Metal Gear Solid 2 ou de Splinter Cell, en quelque sorte. Sauf qu'ici vous incarnez un Ghost, plus précisément une femme appelée Nova. Dans Starcraft, l'unité Ghost a pour rôle principal de guider les missiles nucléaires des Terrans jusqu'à leur cible en plus d'avoir quelques dons de furtivité. Mais comme on se trouve ici dans un jeu orienté action/infiltration, notre personnage aura un arsenal beaucoup plus c#nséquent, tant axé sur l'action que sur la furtivité et dont certains seront tirés du jeu de stratégie en temps réel. Le gameplay est annoncé comme "révolutionnaire", basé à la fois sur les capacités physiques et psychiques et comme on peut s'y attendre, l'histoire bénéficera de nombreuses références à l'univers Starcraft. Le titre, prévu "sur plusieurs consoles" est programmé pour la fin de l'année 2003 et dispose d'ores et déjà de sa page officielle, accessible ici. Source : Gamekult.[
  3. Phonios

    A Lire

    Dans ce post sera donné une liste des coups de coeur des utilisateurs du forum, avec le nom du livre ainsi que de l'auteur et qui le conseille. Pour qu'un livre apparaisse dans cette liste, il faudra qu'au moins 2 personnes se portent 'garantes' du livre en question. (me contacter par p.m ou icq) Plus tard, plus tard, si cela a du succès, on pourra envisager de séparer par catégorie les différents coups de coeur. Si vous avez conseillé un livre et désirez en faire un descriptif, faites le ici !. --------------------------------------------------------------------------- Roger Zelazny : Le cycle des princes d'Ambre (10 volumes) Le cycle de Corwin 1-Les neuf princes d'Ambre 2-Les fusils d'Avalon 3-Le signe de la licorne 4-La main d'Obéron 5-Les cours du chaos Le cycle de Merlin 6-Les atouts de la vengeance 7-Le sang d'Ambre 8-Le signe du chaos 9-Chevalier des ombres 10-Prince du chaos Reed, Andross, Phonios, Guen's, Zhuge Orson Scott Card : Le cycle d'Ender : 1-La strategie Ender 2-La voix des Morts 3-Xenocide 4-Les enfants de l'esprit Andross, Reed, Phonios, CattiBri Katherine Kurtz : La série des Derynis en 12 volumes (le volume 13 'La femme du Roi' (Kelson's Bride) point final de l'histoire, devant sortir en français au mois d'octobre.) La trilogie des Rois Tome 1 : Roi de folie Tome 2 : Roi de douleur Tome 3 : Roi de mort La trilogie des héritiers Tome 4 : Le calvaire de Gwynedd Tome 5 : L'année du roi Javan Tome 6 : Le prince félon La trilogie des magiciens Tome 7 : Le réveil des magiciens (premier titre à avoir été édité) Tome 8 : La chasse aux magiciens Tome 9 : Le triomphe des magiciens La trilogie du Roi Kelson Tome 10 : Le bâtard de l'évêque Tome 11 : La justice du roi Tome 12 : La quête de Saint Camber Thewiseoldman, Phonios Dan Simmons : L'echiquier du mal Nuit d'été Les Fils des Tenebres Hyperion (les cantos et la chute) Endymion (les voyages et l'éveil) Andross, Reed, Phonios, CattiBri Frank Herbert : Le cycle de Dune (7 volumes) Thewiseoldman, Andross, Phonios (note de pho : arrêtez-vous au tome 3, 4 maximum), Zhuge Joanne Kathleen Rowling : Harry Potter (4 volumes, 7 à paraître) 1-Harry Potter à l'école des sorciers 2-Harry Potter et la chambre des secrets 3-Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban 4-Harry Potter et la coupe de feu Grenat, Reed, Phonios, CattiBri Stephen King : Il y en a plus que ça de très bons, mais pour le moment, seuls ceux-ci ont plusieurs avis favorables. Bazaar 1 et 2 Marche ou crève Shinning La ligne verte Danse Macabre Le fléau Molochai, Super_Pampa, Ennix, Reed, Andross, Phonios, CattiBri(rajoutant l'oeuvre de jeunesse : le talisman des territoires) Bernard Werber Les fourmies Le jour des fourmies La révolution des fourmies Cattibri, Grenat, Andross, Reed, Supernosferatu, Super_Pampa Philipe Pullman : A la croisée des mondes (3volumes) Grenat, Drazhar Asimov : Le cycle de fondation (4volumes) Fondation Fondation et Empire Seconde Fondation Fondation foudroyée Terre et Fondation Andross, Ennix Ray Bradbury : farenheit 451, chroniques martiennes Andross, Ennix, Jedi Horus L'edda, Recits De Mythologie Nordique, snorri sturluson Descriptif ou résumé : ici Conseillé par Andross, Phonios Donna Tartt : Le Maître des illusions ; Le Petit Copain Andross, Molochai, Phonios Alain Damasio La Horde du Contrevent Descriptif ou résumé : ici Sha-ka, Zhuge Scott Lynch Les Salauds Gentilhommes Les mensonges de Locke Lamora Les Horizons Rouge Sang Descriptif ou résumé : ici Ennix, CattiBri Il conseille sur les conseils des autres, c'est ..........le :p
  4. Phonios

    Chuck Palahniuk

    Puisque je suis par ici, autant parler de lui. Chuck Palahniuk. Ah Chuck, Chuck, Chuck... Je vous entend d'ici "Pho qui nous sort encore un auteur sorti de nul part, ...". Avec un nom pareil effectivement, si il était connu, on le saurait... D'ailleurs, l'un de ses romans a bien été adapté au cinéma mais qui s'en souvient ? Qui se souvient d'une scène d'introduction représentant un catalogue Ikea qui se transforme en appartement ? Qui se souvient des monologues d'Edward Norton lorsqu'il chie sur la société capitaliste, l'économie de marché, les traites et le cynisme de son travail ? Ou les échos de Tyler Durden qui veut détruire l'économie mondiale ? Non, personne. Cet auteur ne doit vraiment pas mériter d'être connu. Personnellement, je suis amoureux :dry: Car, pour recoller au sujet, il faut commencer par dire que Fight Club, ce n'était que son premier roman. Et ses délires nihilistes déjantés ont depuis pris de l'ampleur. J'aurai bientôt lu l'intégrale, même s'il me manque encore une référence (monstres invisibles qui est actuellement en ré-édition...) et que ce soit en long, en large ou en travers, j'aime cet homme. De Fight Club à Berceuse en passant par Survivant (un chef d'oeuvre), Choke (formidable) et A l'estomac (pu###, ce livre m'a fait détourner les yeux, à MOI!), son style singulier et ses élucubrations destructrices arrivent à ne pas perdre de fraicheur et on retrouve avec un bonheur constament renouvellé les soliloques des héros qui, d'une manière ou d'une autre, veulent tout exploser. Tout baiser parfois (Choke). Des 5 que j'ai lu pour l'instant, je n'ai qu'une petite pointe de regret concernant "Berceuse" qui, même s'il reste un bon bouquin, est à mille lieu de la qualité et de la folie de tous les autres. Quitte à débuter avec cet auteur, je conseillerai Survivant, qui est suffisament drôle et accessible pour se mettre un peu dans l'univers du Chuck et donner envie d'en lire plus. Contrairement à A l'estomac par exemple qui pourrait en rebuter beaucoup eu égard au trashgoremégaglauque de certaines nouvelles. Dernier point avant de passer au croustillant, la traduction est particulièrement bien réalisée et ce n'est définitivement pas sacrilège de prendre ces livres en français. Mais plutôt que de longs discours, voici quelques citations qui, j'en suis sûr, vous donneront envie de le lire beaucoup plus que mon texte. "Croyez-le ou pas, tous ceux qui sont ici ce soir, vous les connaissez. Ces gens là sont des légendes vivantes. Tous autant qu'ils sont, ces hommes et ces femmes, jusqu'au dernier, il y a des années que vous en entendez parler. Dans les année cinquante, un fabricant d'aspirateur de premier plan a essayé d'améliorer un peu son modèle. En lui adjoignant une hélice rotative, une lame affilée comme un rasoir et montée à quelques centimètres de l'embouchure du tuyau de l'appareil. Le flux d'air aspiré faisait tournoyer l'hélice, et la lame déchiquetait en miettes moutons, bouts de ficelles ou poils de chat ou de chien susceptibles de boucher le conduit. En tout cas, c'était ça, l'intention première. Ce qui est arrivé, c'est que, parmi tous les mecs qui sont ici ce soir, il y en a plein qui se sont précipités aux urgences de l'hôpital, la queue tailladée en morceaux. En tout cas, c'est ça, le mythe. Cette vieille légence urbaine a propos de la fête surprise a la belle ménagère, avec tous ses amis et sa famille, cachés dans une pièce qui, lorsqu'ils ont jailli de là en hurlant "Joyeux Anniversaire", ont trouvé la jolie jeune dame étendue sur le canapé en train de se faire lécher l'entrejambe couvert de beurre de cacahuète par le chien de la maison. Eh bien, cette jeune femme, elle existe. La femme de légende qui taille des pipes au volant, sauf que le mec perd le contrôle du véhicule et freine de manière si brutale que la femme lui sectionne la moitié de la queue, eh bien oui, cex deux-là, je les connais. Ces hommes et ces femmes, ils sont tous là. Ces gens sont la raison pour laquelle toutes les salles d'urgence sont équipées d'une perceuse avec foret diamant. Afin de pouvoir percer le fond des culots de bouteilles, champagne ou soda. Afin de détendre l'effet de compression. Ce sont ces gens là qui débarquent dans la nuit d'un pas mal assuré, en racontant qu'ils ont trébuché et sont tombés sur une courgette, une ampoule électrique, une pourpée Barbie, des boules de billard, une gerbille qui se débat encore. A voir aussi : La queue de billard. A voir aussi : Le hamster-nounours Ils ont glissé dans la douche et sont tombé en plein dans le mille, sur un flacon de shampoing bien lubrifié. Ils sont toujours attaqués par un ou plusieurs inconnus qui les agressent à coups de bougies, de battes de base-ball, d'oeufs cuits durs, de lampes torches et de tournevis qu'il faut ensuite extraire. Ce sont là les mecs qui se sont retrouvés coincés sur le robinet d'arrivée d'eau dans leur jacuzzi à bulles." Choke "Moi, le visage fourré au creux de son cul caoutchouteux, on n'a pas idée de ce qu'une femme pourrait imaginer si, par accident, vous lui dites : je t'aime. Dix fois sur dix, un mec sous-entend : ça j'aime." Choke Mais on pourrait aussi parler de Tender Bradson, le héros rescapé d'une tribu de neo-Amish nazis de Survivant qui placarde son numéro de cellulaire partout en ville en le présentant comme une hot-line pour personnex au bord du suicide et qui, lorsqu'elles appellent, leur explique que le dernier recours c'est la pendaison, ou la noyade. Le flingue parfois. En un mot comme en mille, lisez-le :0
  5. Phonios

    Ff11 Enfin En Europe

    Bah on pouvait s'y attendre >_> Je me suis taté l'autre jour en passant devant, puis je me suis dit que ce serait boueux. Cela dit, le coup des "*/rougit" c'est typiquement dirigé vers les joueurs puisque ça met en tête les emotes (comprendre commandes que l'ont fait pour faire faire une action genre faire coucou de la main ou montrer qu'on est choqué). Mais littérairement, ça reste laid... :dry:
  6. Phonios

    Ps2

    Bijour midames et méssieurs, j'y sui votre nouvo commandant d'bord.<br><br>Voilà, je vais probablement acheter prochainement une ps2, et l'autre jour, errant sur un forum quelconque, j'ai lu que cette dernière pouvait lire les divx.<br>Grande surprise pour moi, quelqu'un sait-il si cette info est vraie, ou non. Faut-il une puce spéciale pour cela ? Cette hypotétique puce permet-elle aussi les jeux gravés ?<br><br>Autant de questions qui attendent impatiemment une réponse.<br>Si quelqu'un sait, merci de répondre -_-<br>Mon icq, si besoin est : 51966909
  7. Phonios

    De Tout Et De Rien 2, Le Retour

    Toi c'est pas l'envie qui manque, c'est surtout trouver le père :^^: A part ça je pense bientôt je pense accoupler Molo avec une meule d'emmental pour faire des chibimolo à trous exportables au japon pour me faire plein de pognon. :cool:
  8. Phonios

    De Tout Et De Rien 2, Le Retour

    http://www.dailymotion.com/visited/search/...utes-poker-elky Et ouais O_o
  9. Phonios

    De Tout Et De Rien 2, Le Retour

    Le cochon ? http://konci.com/peluche-chan-p-17731.html
  10. Phonios

    Rome

    :molo: :molo: :D :p :dry: :p :p :0 :D :D :D :D :D Castor a enfin révélé sa véritable nature ! :cry2: C'est parti pour que je kiffe vraiment la saison 2 niourfniourfniourf :blink:
  11. Phonios

    Rome

    http://www.mininova.org/
  12. Phonios

    Rome

    Je rebump parce que je viens de commencer la saison 2 et c'est toujours aussi bon. Bonne nouvelle, Octave semble enfin un peu plus vieux, chx plus foncés et visage un peu élargi. Ca ne fait pas de mal. Atia est toujours une énorme sal#pe vénale :molo:, Marc-Antoine toujours une ordure :molo: Lucius Vorenus (que j'aime pas) s'en prend plein la gueule :cry2: et Pullo est toujours aussi beauf, mais - ce qui pressentait déjà dans la saison un - devient de plus en plus "au grand coeur" que "bourrin", et ça c'est ballot parce que bon... quand il baise Cleopatre c'est quand même vachement plus drôle que quand il demande à Irenemachin de l'épouser Ah, aussi, LE défaut de Rome - car il y en a un - n'a toujours pas été corrigé et on doit toujours subir ce pu### de générique moisi de 1 minute 30. Alors certes on peut avancer, mais c'est quand même relou de devoir se bouger le cul :blink:
  13. Phonios

    Le ciné et vous,

    j'ai pas vu le film mais je connais le bouquin, et le personnage, et c'est normal :blink: Après, que ce soit mal rendu à l'écran, c'est autre chose... Mais dans le bouquin le gars à un côté attachant quand même. Cela dit, les bouquins de Fred Vargas, 1 ça va. Mais 2 bonjour les dégats...
  14. Phonios

    Le ciné et vous,

    Re Bump parce que je viens de voir Casino Royale. Ca va être bourré de spoilers alors si vous n'aimez pas, ne lisez pas. Je l'avoue pleinement, je partais sur un a priori négatif pour ce film. Parce que Daniel Craig n'a pas une tête d'anglais mais d'allemand et qu'on le voit beaucoup plus dans la peau de Gunter Mönch ou de Alexiei Igorovitch que d'une icône anglaise. Mais... j'ai voulu tenter le coup et... j'en ai eu pour mon temps je dois le dire. Car effectivement, je pense que je n'ai jamais vu un tel navet. Pour commencer, afin de préciser et conclure l'avis a propos de Daniel Craig, il est quand même affreusement laid avec ses grosses oreilles décollées et son front de shooté aux stéroides (regardez les nageurs de haut nivau, ils ont tous ce front là), mais au-delà de ça, il est quand même incroyablement vulgaire et surtout, n'a vraiment pas l'élégance ni la prestance des autres (Roger Moore mis-à-part qui n'était ni classe ni élégant, mais qui avait tout de même donné une identité interessante). Juste de la vulgarité et de la laideur. C'est moyen pour un James Bond, surtout un qui roule en lolFord. Mais si c'était tout... le méchant... "Le CHIFFRE" OHOHO ! Attention el méchant il joue au poker ! Alors à quoi va consister 80% du film ? A une partie de poker ! C'est tellement excitant et plein de rebondissements ! "Uhu vous pensiez que je bluffais Mr. Bond ?" ToO MuCh StReSs pour moi, j'en avais des gouttes dans le dos tellement j'étais dedans. Sans parler du fait que James, il est pas censé jouer au Poker mais au Bakara. Enfin quitte à faire un beauf... le poker est compréhensible. Puis lorsqu'il demande plus de sous à la morue : "Regarde moi dans les yeux ! Je suis CAPABLE de le battre, tu le sais !" Nonon, ce n'est pas tiré d'Olive et Tom. Ouioui, c'est bien tiré de Casino Royale. Alors comment on vainc le méchant ? Ben goodbye le walter Ppk, maintenant j'attaque avec une quinte flush dans ton cul ! Soooo exciting ! Et la morue... (vraiment belle au passage), "olala je suis traumatisée alors je prend une douche habillée" huh ? Ptet c'est un truc de femme... j'sais pas, mais je comprend toujours pas bien. Puis après elle a froid... heureusement que James est là pour la réchauffer ! En parlant d'heureuse fortune ! AAaAh ! Les méchants ils ont empoisonné ma Vodka Martini ! Heureusement ils ont mis un défibrilateur et 37 seringues différentes dans ma boîte à gants ! Depuis quand James Bond a-t-il besoin d'une fucking trousse de survie ? Et la brune qui arrive et capte au premier coup d'oeil, affolée et dans le noir que c'est le fil d'un demi millietre qui est débranché et où il faut le rebancher. Alors oui elle est bonne, mais bon...hein ! Pour en revenir à sa, désormais légendaire, élégance, quelle classe lorsqu'il parle la bouche pleine d'une grosse lampée de caviar ! Et le "Mais ça c'est parce que tu sais comment je me sers de mon petit doigt" Hmmm yummy, parle moi encore :D Alors une fois qu'on a subit l'interminable partie de poker. Une fois qu'on a subit la vulgarité et la crise-cardiaque. Une fois qu'on a oublié qu'il roulait en Ford. On se dit : ah... action ? Tutut mes jolis ! Tombons plutôt amoureux ! Faisons de la gondole à Venise ! et on s'embrasse sous la pluie ah ahahahahaha ! Et fésons tomber le matériel médical puis perdons nous ensemble sur une plage déserte ! Quel bonheur d'être avec toi ma chérie ! Tu sais, j'ai perdu mon âme dans mon travail, mais je veux garder le peu qu'il me reste, si c'est assez pour toi (véridique). Oh James.... Mais ! MAIS ! Oh dis donc, en fait la brune elle veut m'enculer et voler le pognon. SANS BLAGUE ! Ca c'est du rebondissement choupinette. Heureusement que le coup du caviar bouche ouverte avait marché et que la brune en fait elle était quand même un peu amoureuse de James (quel tombeur ! Quand on vous dit les gars qu'il faut parler la bouche pleine pour séduire une fille). Alors elle lui laisse son portable avec le texto de la trahison ! Allons-y donc filer le pognon. pu### mais QUEL MECHANT DIGNE DE CE NOM IRAIT RECUPERER 140 MILLIONS DE DOLLARS SANS AVOIR UNE PORTE DE SORTIE RAPIDE ET FACILE D'ACCES ?? Genre un hélico, un sous-marin, un TER même ! Mais pas une vieille barraque en ruines et en travaux.... franchement... Alors une barraque en ruine, ça casse. Et à Venise, ça coule même. Et voilà que la brune se noit après un mouillant "Pardonne moi James..." please.... MAIS JAMES IL EST PAS CONTENT !!! Alors il plonge pour la rattraper et il secoue les barreaux ! Mais elle meurt, alors James il est très très triste. Heureusement il fait vite son deuil avant d'avoir M au téléphone pour dire que de toute façon, c'était qu'une catin la brune. Mais M lui apprend que non, elle lui a sauvé la vie, c'était une fille bien ! Fait que James vérifie immédiatement dans le portable de la fille : "Numéro du très méchant : Mr. White : 08 69 69 69 69". Tout le monde sait que les chefs enculeurs escrocs gardent toute leur vie le même numéro. C'est à dire qu'ils ont une telle vie publique qu'ils ne pourraient pas faire autrement vous comprenez ? Alors James il le retrouve, puis il lui shoot la jambe. Et c'est fini. J'vous ai dit que je n'avais pas aimé ? :blink:
  15. Phonios

    La Revue De Presse

    La seule bonne prévention pour les e-militants PS, c'est la chambre à gaz :D Oups je suis sorti de la nétiquette :cry2:
  16. Phonios

    Vous Savez, J'ai Un Bon Fond...

    Euh.... Bof... Non Euh... lol ? En plus
  17. Phonios

    Vous Savez, J'ai Un Bon Fond...

    Alors il y a vraiment des gens qui achètent ces figurines :blink:
  18. Phonios

    Rome

    A mon tour d'y aller de mon commentaire sur Rome parce que le pavé du castor n'a pas harrangué les foules à l'évidence. Pourtant Rome ça rosque. Mais pourquoi c'est bien ? Bah Rome y'a du sang, du sexe, de la torture, des complots, des décapitations, des trahisons, de la corruption, de la drogue, et du broute-minou. En somme, tous les ingrédients d'une vie sociale réussie :D Mais ce que je kiffe par dessus tout, ce sont les personnages. Titus Poulo le grosbill complètement débile qui va sodomiser des morues dans les bordels. Y'a Marc-Antoine le beauf opportuniste et malsain, pas très malin non plus mais suffisament pour savoir quel cul il faut lécher. Y'a Octave, futur empereur et jeune ado qui est un petit branleur froid et calculateur. César avec son esclave bras droit pd Poska qui lui envoie tout le temps des vannes Mais surtout, surtout... Il y a Attia. Attia de Juli..... Je suis amoureux :glare: Une rousse manipulatrice et perverse qui complote de partout, baise dans tous les sens pour obtenir ce qu'elle veut, fait manger à son fils Octave des testicules de bouc fraîches (très fraïches...) et crues pour "renforcer son penis". Qui organise constament des orgies. Qui bute le mari de sa fille parce qu'elle l'aime pas et qu'il ne lui sert a rien et qui ensuite va jurer croix de bois croix de fer dans les yeux de sa fille éplorée que non, ce n'est pas elle :molo: Elle organise le dépucelage de son fils : "Tu as beaucoup trop attendu. Tu vas pénétrer quelqu'un aujourd'hui ou je brule tous les livres dans la rue !" Et enfin... si tout ça ne vous a pas déjà donné envie. Attia elle a un esclave qu'elle fouette quand elle a besoin de se défouler et cet esclave, il s'appelle Castor :dry: Pour conclure, on peut toujours ajouter quelques citations... Un mec qui demande à son ami des conseils a propos de sa femme : "je devrais peut-etre la frapper ?" "oh j'en sais rien... ça marche seulement si on le fait régulièrement tu sais..." Attia qui prépare un homme-pénis enrubané pour offrir en cadeau : "un gros penis ça fait toujours plaisir tu ne crois pas ?" Avec l'arrivée de Cléopatre : "sa Majesté t'ordonne de la pénêtrer" En bref, cette série déchire, il faut la voir :^^:
  19. Phonios

    Faut bien rire dans la vie

    :^^: j'adore
  20. Phonios

    Le ciné et vous,

    Bump pour dire que j'ai vu the fountain il y a quelques jours et que je fais définitivement parti de ceux qui trouvent ça nul :^^: L'ambiance est sympa et la BO est correcte, mais c'est dans l'ensemble quand même formidablement creux, mou, ennuyant, et la fin est grotesque. (Aie aie au secours ! je me prends une ejac' faciale et un arbre me pousse dans le cul !!! (véridique) :dry: ). Autre problème qui tient plus à l'acteur principal qui, sans être un acteur particulièrement mauvais, à l'énorme problème de n'avoir aucune variété physique entre ses films. J'entend par là que lorsqu'on le voit dans The Fountain, sur 90% des plans, on a constament l'image de lui en gars barbu avec trop de cheveux et on ne serait pas étonné que des lames lui sortent des mains. Contrairement à des acteurs comme Edward Norton, Russell Crowe, Morgan Freeman ou même Brad Pitt qui eux, parviennent à vraiment faire oublier leurs anciens rôles et nous plongent totalement dans le film en cours, le Hugh reste lamentablement le même. Il a la même tête, les mêmes expressions faciales, les mêmes veines qui ressortent, le même côté crade, grognon et colérique (on pourrait même le reprendre dans opération espadon, il avait déjà son côté ours mal léché et un peu violent). Alors si ce n'est pas ça qui rend le film mauvais, ça n'aide vraiment pas à se maintenir dans l'ambiance. Plutôt ballot puisque finalement, c'est un film qui n'est basé que sur l'ambiance et les sensations. ninjaedit a posteriori : spa grave molo je t'aime quand même :D
  21. Phonios

    Les déçus de l'amour

    Déjà on ne dit pas "faux" mais pho :p Ensuite... pu### mais quel horrible souvenir... "Tu sais quand t'es devant un arbre, tu mets tes mains en coupe et tu SENS la puissance qui en ressort !" sans blague ? "Et à l'inverse quand tu passes dans la rue bidule qui longe le mur de la prison... Tu sens les bad vibes qui t'entourent !" mais bien sûr...
  22. Phonios

    Faut bien rire dans la vie

    lol y'a quand même des malades :p
  23. Phonios

    De Tout Et De Rien 2, Le Retour

    oui je sais je suis dégouté ;; j'aurai bien aimé voir de quels games il s'agissait ! Mais suis quand même fier d'êter à côté de tous ceux là :p
  24. Phonios

    De Tout Et De Rien 2, Le Retour

    c'est des vidéos de parties de starcraft/broodwar. Les replays des grands joueurs sont regardés par plein plein plein de monde et les gens s'en inspirent pour jouer et/ou affiner leurs stratégies.
  25. Phonios

    Les déçus de l'amour

    J'aime le désert, parce que c'est propre Peter O'Toole, Laurence d'Arabie
×