Aller au contenu
Les Final Fantasy Forums

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 01/01/2018 dans toutes les zones

  1. 1 point
    Bah les très gros spoils je te les filerait en MP si tu veux mais j'ose pas le mettre ici même s'il reste trois lecteurs à tout casser ^^' KOS-MOS en lame je l'ai pas eue, c'est soit dit en passant un aspect chiant du jeu: la plupart des quêtes secondaires sont liées aux lames rares, donc accessibles une fois seulement que t'en as chopé une, mais comme les obtenir est aléatoire via un système de loot boxes et qu'il est impossible de farmer les objets qui te donnent une bonne chance d'avoir une lame rare d'être littéralement arrivé à la porte du dernier donjon, on se retrouve avec un paquet de quêtes innaccessibles pendant l'essentiel du jeu. Et quand tu peux finalement avoir toutes les lames rare assez facilement, tu réalise que leurs quêtes ont été conçues pour un groupe niveau 35 alors que tes persos sont déjà niveau 70. Donc le résultat c'est zéro challenge, et zéro récompense valide à part le fait de pouvoir débloquer tout le sociogramme de la lame. Naïvement, au début, je pensais que la plupart des lames rares s'obtenaient PAR des quêtes secondaires (tu complète la quête, tu chope la lame) mais en réalité ça n'est le cas que pour une toute petite minorité des lames rares. Pour le reste c'est Nintendo qui te fait bouffer du Loot Box et estimons nous heureux qu'ils aient pas osé nous les vendre à 2 euros pièce pour une chance sur 5 d'avoir un bon résultat. Pour revenir au scénar sans trop trop spoiler, je trouve un peu dommage que les thématiques les plus intéressantes aient été coincées soit dans des quêtes secondaires faciles à rater soit dans les derniers chapitres du jeu. C'est pas nouveau: la méthode George RR Martin ("Regarde des Dragons et des Zombies des glaces et des Loups Magiques! Bon maintenant que t'es bien installé, je vais te parler de la perversité des système féodaux du moyen-âge") a été également employée par Takahashi à plus d'une reprise ("Regarde des Robots de Guerre géant qui se tapent sur la figure: ça va, t'es bien installé, bon maintenant on va parler des théories Jungiennes et d'existentialisme et du déclin des vieux empires coloniaux", "Regarde, une androide de combat super-forte en mini-jupe! Bon maintenant rentre ta langue dans ta mâchoire, j'ai à te causer sur la manière dont même les personnes les plus intelligentes qui soient peuvent se retrouver dans des relations de couples abusives et s'enferrer dans le déni le plus complet, ha, et aussi comment le meilleurs moyen de broyer un ex abusif est d'avoir son propre gosse lui dire en face «C'est pas toi mon père» [Allen Ridgeley is Galaxy's Best Step-Dad]") mais je trouve dommage que sur les 10 chapitres du jeu, l'histoire ne devienne vraiment interressante qu'à partir de la fin du 5ème et ne m'ai vraiment accrochée qu'à partir du 8ème. Sinon, pour revenir aux musiques, je voulais mettre en ligne quelques thèmes qui m'ont le plus plu… Manque de bol la quasi totalité des liens youtube viennent avec trois tonnes de spoiler dans les liens, les titres… faut dire que les meilleures musiques du jeu sont jouées durant des cinématiques… Je vais quand même en mettre deux: la première est une variation du thème Elysium in the Blue Sky. Elysium in the Blue Sky est clairement le leitmotif du jeu, mais parce que le morceau original (l'un des premiers à avoir été mis en ligne par Mitsuda alors que le jeu n'était pas encore sorti) ne dure qu'une minute 40 il m'avait pas marqué plus que ça… jusqu'à ce que je bouffe 20 variations sur ce thème dans le jeu. Cette version n'est pas ma préférée (ma préférée est beaucoup mélancolique et dénuée des trompettes triomphales qui débarquent à 2 minute 40) mais comme j'ai pas trouvé de lien vers ma préférée qui ne contienne pas trois tonnes de spoils, je met celle là. Le deuxième morceau est peut-être le plus "Mitsudesque" de la BO, vu qu'il sonne presque comme un hommage à l'intro de Xenogears: on y retrouve la même recette de chœurs pseudo-religieux mélangés à des petites gammes au synthé, un va et vient de tonalité entre un des moments de quasi-musique de chambre brusquement suivis de grandes envolées orchestrales, un rythme de marche militaire sous-tendant des mélodies plus classiques… sérieusement, écoutéz ce morceau et Light from the Netherworld dos à dos et les similarités sautent aux oreilles… En fait, ce morceau est quasiment un spoiler musical vu qu'il arrive au début du chapitre 10, accompagnant une scène dont la mise en scène et les dialogues sont eux-mêmes de gros gros gros clins d'œil à Xenogears: une manière pour le compositeur (Mitsuda himself je pense, à moins qu'un de ses collègues sont devenu très très fort à imiter son style) de dire "Vous pensiez passer 100 heures sur un JRPG Monolith Soft sans bouffer un bon gros mix de SF et métaphysique qui tâche? Joyeux Noël bande d'idiots "
×